Le sexe post partum : renouer avec la sexualité après l'accouchement

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Ah, faire l'amour, quelle affaire divine ! Oui, enfin quand on ne vient pas d'accoucher d'un être humain qui a laissé notre intimité en chantier. Il n'est jamais simple de renouer avec la sexualité après l'accouchement. Entre notre corps qui a changé, ainsi que nos priorités, on met bien souvent de côté les galipettes. Pourtant, c'est un moment important qu'il faut s'accorder à soi, à son couple. Alors comment faire ? On en parle sans tabou.

Le sexe post partum : renouer avec la sexualité après l'accouchement
Sommaire : 

Une absence de désir normale

Il se peut que depuis l'accouchement, vous n'ayez pas le même désir sexuel et de la difficulté à retrouver votre libido. Et c'est NOR-MAL ! Entre la fatigue, les nuits trop courtes, le bébé qui dort dans la chambre, la difficulté de se retrouver à deux et le fait de ne pas se sentir au top physiquement... Bref, les raisons sont nombreuses et surtout, valables, alors ne vous encombrez pas avec la charge sexuelle 🙃. 

Tout ça, sans parler du bouleversement qu'a vécu votre corps et du temps qu'il faudra pour s'en remettre. Vos muscles se sont distendus, vous devez rééduquer votre périnée qui s'est abîmé. Vous pouvez avoir des courbatures, sans parler d'éventuelles cicatrices liées à une césarienne, une épisiotomie ou une déchirure, ou encore des pertes de sang, des montées de lait ou des seins douloureux...

Prendre le temps de redécouvrir son corps

Quand vous vous sentirez prête, n'hésitez pas à prendre un miroir pour regarder votre sexe. Vous aurez ainsi une vision nette et précise de vos cicatrices, et ça vous rassurera. Oui car, on s'imagine toujours le pire, surtout quand on a des douleurs !

Le retour de couche est difficile et vous avez besoin de temps avant de vous adapter à votre nouvelle vie et de savoir gérer votre rôle de maman et celui de femme. Alors surtout, pas d'obligation, reprenez votre sexualité quand vous en ressentez l'envie. Ne vous forcez pas et surtout, parlez-en avec votre conjoint, cela évitera les incompréhensions et les tensions au sein du couple 💬.

👋 Cet article pourrait vous intéresser : Perfomance sexuelle : stop à cette pression inutile au lit !

La patience, la clé pour retrouver sa sexualité

Après la naissance d'un enfant, il faut savoir se montrer patient avant de retrouver le chemin de l'intimité à deux. Ne vous inquiétez pas, le désir finit par revenir, sauf s'il y a un baby clash, mais dans ce cas, ce n'est pas l'accouchement le problème, c'est le couple. 

Quand reprendre les rapports sexuels après un accouchement ? 🤔

Ce n'est qu'à titre indicatif, pour attendre un minimum. En général, les couples doivent attendre au moins 6 semaines. En cas de déchirure ou d'épisiotomie, il faut attendre que la plaie soit cicatrisée, ce qui peut prendre de 15 jours à plusieurs semaines. En cas de césarienne, la plaie interne sur l'utérus met entre 3 semaines et 1 mois à cicatriser. 

Vous l'avez compris, il faut attendre et ne pas vouloir refaire l'amour le plus vite possible. De toute manière, le paramètre le plus important est votre envie. Une fois que vous ressentirez à nouveau du désir, il faut se remettre au sexe progressivement 👇 : 

  • Le maître mot du premier rapport sexuel, c'est : douceur. D'ailleurs, vous pouvez d'abord opter pour une relation sexuelle sans pénétration, le livre "Jouissance Club" peut vous inspirer. C'est un bon moyen de renouer avec le désir et tendresse, plaisir et intensité. 
  • Écoutez bien votre corps et n'allez pas plus loin si vous ressentez des douleurs. La douleur ne doit pas être considérée comme normale.
  • Côté positions sexuelles, privilégiez celles qui se pratiquent face-à-face (missionnaire, Andromaque, enclume ou la position du tigre). Elles vous permettront de retrouver votre complicité et votre intimité
  • Stimuler votre imaginaire : écoutez des podcasts érotiques, laissez vos fantasmes vagabonder dans votre esprit, regardez du porno en couple, bref, n'hésitez pas à vous servir de supports pour avoir envie de sexe.

⚠️ Après l'arrivée de bébé, n'oubliez pas de penser à la contraception post-accouchement, une autre grossesse peut vite arriver. Votre gynécologue devrait vous aider à faire votre choix.

L'avis de la rédaction - Bannir la pression

Après l'accouchement, on peut recevoir et se mettre beaucoup de pression sur bien des sujets. Il est crucial de lutter contre toute forme de pression, y compris pour la sexualité. Si votre conjoint vous presse, vous devez le recadrer en lui disant d'être patient. Au contraire, trop de sollicitudes tuent le désir. Néanmoins, si vous voyez que c'est un sujet de discorde dans votre couple ou que vous vous mettez trop de pression toute seule, il est important d'en parler. N'hésitez pas à consulter un sexologue si vous voyez que vous avez des difficultés, il saura vous guider pour vous aider à retrouver une sexualité épanouie.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un sexologue

Mais aussi : 

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

"Je suis accro au sport" : tout savoir sur la bigorexie !

“Je suis une véritable accro au sport”. C’est fou comme cette phrase peut paraître anodine, voire positive dans notre société. Il est certain qu’elle est beaucoup mieux perçue que “je suis une véritable accro à la cocaïne” 😅. Pourtant, cela reste une addiction et elle peut avoir des graves répercussions. Sauf qu’elle est plus pernicieuse et qu’elle touche à d’autres troubles qui provoquent une grande souffrance psychologique. Être accro au sport, on appelle cela de la bigorexie et non, ce n’est pas une bonne nouvelle. Pratiquer une activité physique à haute intensité peut être réellement dangereux pour la santé. Alors parlons-en !

La naturopathie pour soulager les troubles hormonaux par Mélissa Parain, naturopathe

L’équilibre hormonal de la femme est fragile et il est de plus en plus mis à mal par notre mode de vie : alimentation, stress, sédentarité, perturbateurs endocriniens… Un déséquilibre peut entraîner différentes problématiques. En plus d’un suivi régulier indispensable avec votre médecin, la naturopathie peut se révéler d’une aide précieuse. Comment la naturopathie peut venir en aide pour aider à lutter contre les troubles hormonaux ? Mélissa Parain, naturopathe, est avec nous pour nous en parler.

Le sentiment d’injustice, comment naît-il et comment le gérer ?

La vie, c’est trop injuste ! Qui n’a jamais eu ce sentiment d’injustice et fait le constat amer que le quotidien n’était jamais facile ? Moi, en tout cas, je l’ai fait. On aimerait que tout roule sur des roulettes et que tout aille dans notre sens, mais on rencontre souvent des déceptions. C’est alors difficile de gérer la frustration, la colère, l’impuissance qui mène au sentiment d’injustice ? Comment gérer alors ? Comment supporter l’injustice ? Qu’est-ce que cela traduit si on a toujours la sensation que tout est injuste ?

"Je suis hyper pudique" : est-ce vraiment un rempart efficace ?

En vérité, moi, je suis plutôt du genre à tout balancer : sentiments, détails personnels et nudité en prime ! La pudeur est pour moi une barrière inutile, j'ai pourtant une amie, qui même après 10 ans d'amitié est incapable de retirer son soutien-gorge devant moi, dans le vestiaire avant le sport. Elle met des limites, par respect ? Peut-être. Par pudeur extrême ? Sans doute. Pour elle, un seul credo : pour vivre heureux vivons cachés. Heureux ? Ça reste à voir.

Syndrome “Cover Your Ass” : pourquoi on se couvre au boulot ?

Mettre son manager en copie, demander qui fait le compte rendu de réu ou demander des confirmations écrites pour chaque projet… Je pense que tout le monde l’a un jour fait, moi la première ! Je n’ai jamais conscientisé cela, mais j’ai récemment découvert que cela portrait un nom : le syndrome du “Cover Your Ass”, autrement dit en français le syndrome “couvre tes fesses”. Quelle réalité cela montre-t-il de la vie en entreprise ? En quoi c’est problématique ? Je vous explique.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi la libido augmente en été ? Comment en profiter ? Par Laurence Dispaux, sexologue

24 juin · Wengood

18:10


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube