Il ne sait pas ce qu'il veut : partir ou attendre ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

La vie amoureuse est souvent faite de hauts, de bas, de personnes qui arrivent, d'autres qui partent et parfois, il arrive qu'elle soit faite d'indécision. Rien n'est moins tranquille que d'avoir la sensation de vivre dans une salle d'attente. Il veut rester ou partir ? Se mettre avec moi ou ne pas s'engager ? Que faire quand on sait ce que l'on veut, mais que l'autre hésite ? Comment se comporter avec un partenaire indécis ? Explications.

Il ne sait pas ce qu'il veut : partir ou attendre ?
Sommaire :

Il ne sait pas ce qu'il veut, alors je prends soin de moi

Je me suis souvent demandé comment me comporter avec un homme qui ne sait pas ce qu'il veut ? J'ai cherché des astuces de séduction, j'ai tenté de 1.000 et une façon de lui prouver que j'étais la bonne, j'ai fabriqué des philtres d'amour, pratiqué des rituels et questionné mon entourage pour essayer de percer le mystère du sexe opposé et bien souvent, la seule chose que j'en ai retiré, c'est beaucoup d'énergie perdue pour rien 😒.

Qu'il s'agisse d'une relation ambiguë qui ne prend pas le tournant de l'amour, du plan cul de qui on tombe amoureuse, ou de notre ex. qui laisse outrageusement la porte ouverte (et l'espoir permis) après avoir écrabouillé notre cœur, une chose est sûre : on a un problème, mais le problème ce n'est pas nous. Je ne vais donc pas vous raconter comment j'ai perdu beaucoup de temps à essayer de conquérir ou reconquérir des cœurs perdus, des cœurs qui doutent, des cœurs qui glissent entre les doigts. Je vais plutôt vous dire comment à réussir à prendre soin de moi, à ne pas me perdre pendant cette attente inconfortable 😊.

📌 Bon à savoir : 

Une personne qui doute, qui est perdu dans une relation n'est pas forcément une personne qui ne veut plus de vous.

1 homme perdu, 3 solutions

Et voilà, on a ouvert son cœur, pris des risques ou bien on se sent protégé dans le confort de notre couple et voilà qu'on se prend en pleine face un "je ne sais pas ce que je veux" 😶. Aïe ! Bienvenue dans la salle d'attente du bonheur conjugal. Pile, on pourra rentrer. Face, on ressort bredouille. Alors évidemment, la situation est loin d'être sécurisante. Elle est même blessante et on pourrait encore ajouter humiliante, mais nous ne sommes pas sans ressource.

1. Attendre ou partir, c'est moi qui choisis

"Il ne sait pas ce qu'il veut. Il te demande d'attendre. Mais tu vaux mieux que ça !" Vous avez déjà reçu ce conseil ? Je crois que n'importe qui dans cette situation à déjà reçu ce conseil. Je ne trouve pas qu'il est mauvais, bien au contraire. Si on pense ne pas mériter cette situation, trouver mieux ailleurs, si ce genre de discours nous parle, alors "salut, adieu et bon vent !" 👋

Cependant, face à ce discours je me suis toujours sentie très mal. Moins forte que celles qui osaient choisir la rupture et peut-être aussi, un peu faible face à une personne qui ne se sent pas capable de m'aimer. Avec le temps, j'ai appris à comprendre que ce n'est pas grave. On n'a pas toutes envie d'une rupture. On peut aimer pleinement quelqu'un, même s'il doute. On n'a pas envie d'attendre, pas envie que notre destin amoureux soit entre ses mains, mais pas envie de tout quitter non plus. Ce n’est pas grave ! En effet, ça ne veut pas dire que l'on est une femme moins forte, moins battante, moins indépendante, plus soumise, plus passive, etc. 

👉 Il est important de se sortir de ce type de discours souvent cliché, très subjectif et qui ne prend que rarement compte de la réalité d'une relation. Alors on s'écoute, on est bienveillante avec soi-même et on choisit de partir ou d'attendre.

2. Je reste et j'attends : rendre l'inconfortable plus soutenable

Difficile de vivre sans se projeter, et pourtant c'est face à ce type de situation qu'il faut faire face. Quand l'autre ne sait pas ce qu'il veut, on a très peu de visibilité sur l'avenir, on se laisse un peu porter, c'est l'incertitude et cette incertitude est assez peu confortable. Voilà pourquoi on va installer des petites barrières qui vont nous permettre d'installer un cadre plus sécurisant. En gros, on manque de contrôle sur la situation, donc on repend la main sur ce qu'on peut 🙏.

Par exemple :

  • La barrière temporelle : "Tu ne sais pas si tu veux te mettre en couple avec moi. Tu réfléchis. Combien de temps ?" Ça implique la question du, combien de temps on est prête à attendre qu'il se décide.
  • La barrière contextuelle : "On fait un break" n'implique pas forcément que l'on attend l'autre désespérément. Quelles sont les règles ? Combien de temps ? Peut-on voir d'autres personnes ?

Tout ce qui peut permettre de voir les choses avec plus de clarté, d'apaiser et de faire du bien est bon à prendre. La situation est inconfortable et génère beaucoup de questionnements, autant ne pas en rajouter et éclaircir ce qui peut l'être. C'est aussi une façon de ne plus être à côté, de subir, mais de se replacer au centre de ce qu'il se passe pour soi.

3. Et moi dans tout ça ? Se recentrer sur soi

Quand l'autre ne sait pas ce qu'il veut, il nous place dans une situation de grande fragilité. On a aussi souvent tendance à penser et à agir en fonction de l'autre afin de tenter d'influer sur sa décision et finalement, on s'oublie, voire on s'éloigne de la personne que l'on est vraiment. Pour faire face, rien de mieux que de trouver ou de garder l'équilibre et il existe plusieurs moyens pour y parvenir :

  • consulter un psy ou un coach pour réfléchir sur soi, sur ses relations, sur ses sentiments, sur son couple, etc.
  • s'entourer, se confier, écouter, mais toujours prendre du recul
  • revoir ses priorités et faire des choses qui nous font du bien

Quand lâcher l'affaire avec un homme indécis ?

Pour qu'une relation fonctionne il faut qu'elle soit constructive, qu'il y ait du donnant - donnant. Les périodes de doutes et d'indécisions sont normales et totalement compréhensibles, mais si la relation est déséquilibrée sur le long terme et/ou à plusieurs reprises, difficile de maintenir le lien. Quand on est la seule à tout donner, c'est qu'il ait grand temps se poser les bonnes questions, de s'interroger sur son couple.

L'avis de la rédaction : une relation qui peut laisser de sérieuses séquelles...

Attendre une personne qui ne sait pas ce qu'elle veut peut causer de gros dégâts psychologiques. Petit à petit, on perd confiance en soi, on ne sait plus ce que l'on veut, on s'efface, on peut tomber dans une dépendance affective etc. Chaque relation, chaque histoire est unique, si vous vous retrouvez à attendre une personne aujourd'hui il serait bon de contacter un psychologue afin de faire le point et de comprendre ce qui se joue en vous. Au fil des séances, vous y verrez plus clair et saurez quelle est la bonne décision pour vous. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !

#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Et s'il est déjà trop tard ? Comment oublier quelqu'un ? 8 conseils pour passer à autre chose

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

10 citations sur la vie, pour l'aimer à sa juste valeur

Rien à dire, il n'y a rien de mieux que les citations pour booster notre moral. Les mots des autres ont l'incroyable pouvoir de nous tenir compagnie et d'exprimer parfaitement nos pensées. Alors pour apprendre à l'apprécier à sa juste valeur, voici 10 citations sur la vie. Enjoy.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilà une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rêvé de me marier. Mes rêves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idée d'un amour si passionné qu'il se passerait d'une union sacrée. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariée depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

ESFJ : Quelle est cette personnalité active et empathique ?

Qui n’aime pas en savoir plus sur soi ? Je parie que si vous êtes là, vous êtes ESFJ et vous voulez en savoir plus. Pour ma part, en tout cas, j’adore ça et il va sans dire que j'ai exploré le MBTI pour mieux saisir ma propre identité. Après avoir examiné en profondeur les divers types de personnalité MBTI, je suis au taquet pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur la personnalité ESFJ, extravertie et dans l'action.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube