Je suis une slasheuse : je cumule et j’assume !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Je suis une slasheuse et j’assume ! Pas d’inquiétude, rien à voir avec un film d’horreur, ici on parle de travail 😜. Je cumule plusieurs activités, ce qui fait de moi une slasheuse en référence au signe “/”. Il est notamment utilisé sur le réseau social professionnel LinkedIn pour énumérer nos différentes casquettes. Des profils, a priori polyvalents, mais qui peuvent effrayer les entreprises. Zoom sur les slasheurs et les slasheuses dont je fais partie !

Je suis une slasheuse : je cumule et j’assume !
Sommaire : 

Être slasheuse, assumer plusieurs activités

Cumuler plusieurs activités, ce n’est pas nouveau. Pendant longtemps, ça a même été un signe de précarité, mais désormais, on essaie de redorer ce mode de travail. En opposition, on retrouve le modèle "standard", une carrière où on monte les échelons d’un même poste. Lorsqu’on est dans ce type d’emploi, on se concentre sur le progrès d’un domaine de compétences précis. ⚠️ Néanmoins, cela peut étouffer certaines personnes, ce qui peut aboutir à un burn-out ou à l’inverse, un bore out 🤯.

Une tendance jeune

Je me considère moins spécialiste d’un domaine, mais je suis polyvalente et flexible. C’est ce que j’essaie de mettre en avant auprès des recruteurs. Et je ne suis pas la seule, selon une étude d’Opinion Way pour Horoquartz, les Bac +3 et Bac +5 seraient entre 24% et 27% à vouloir faire plusieurs activités. Chez la nouvelle génération, 1 jeune sur 2 estime que le CDI va disparaître au profit du CDD et du travail free-lance selon une autre étude de Mazars 😲.

Cet article peut vous intéresser >>> Je ne trouve pas ma place au travail, que faire ?

Slasher, la même définition pour tout le monde ?

On n’a pas tous et toutes la même conception du “slashing”, le terme est subjectif 🤔. Certaines considèrent qu’elles slashent dans un même poste, mais en réalité, il s’agit vraiment de cumuler plusieurs statuts. Par exemple : être salariée en mi-temps et avoir une activité free-lance à côté. C’est exactement ma situation, je travaille à temps partiel en CDI et à côté, j’exerce une activité de photographe free-lance et de créatrice de contenu. Ce qui fait même trois activités au total 🥉!

Les raisons d’être une slasheuse

Pour ma part, si je fais ainsi, c’est que ça me permet de faire mon métier passion ❤️ tout en ayant une sécurité financière. D’autres aiment explorer différents domaines ou avoir un travail moins redondant. Avoir plusieurs activités donne le moyen de trouver son équilibre, d’ailleurs cela permet à la génération Y d’être moins malheureuse au travail. Cependant, les entreprises sont un peu frileuses face à ce genre de profil qui paraît instable 😧...

Les entreprises et les slasheurs

En effet, le profil des slasheurs et des slasheuses est considéré comme moins stable 🤪. De plus, comme plusieurs activités sont cumulées, on a certes plus de polyvalence, mais moins de connaissances sur un domaine précis. Sauf que les entreprises aiment recruter des profils spécialistes, surtout pour des métiers qui demandent beaucoup de connaissances, comme ceux de l’informatique.

Au-delà de ces deux aspects, il y a aussi le fait que les slasheurs souhaitent multiplier les expériences. Cela inquiète les employeurs, car ils ont peur que ces personnes ne partent trop vite. D’ailleurs les chargés de recrutement s’assurent de la stabilité du candidat, c’est le point qui est le plus vérifié. Les entreprises n’ont pas envie de donner des connaissances, de nourrir intellectuellement une personne qui ne restera que le temps d’acquérir de nouvelles compétences.

Comment trouver l’équilibre dans le monde professionnel ?

Quand on est slasheur, il vaut mieux s’orienter vers des start-ups pour grandir ensemble ou vers des emplois dans lesquels on a déjà des grosses connaissances. Il ne faut pas hésiter à rassurer les recruteurs sur nos motivations et ce qu’on peut apporter à l’entreprise. À partir du moment où on montre un réel intérêt et investissement, les entreprises vont s’ouvrir plus facilement aux slasheurs. Dernier point à ne pas négliger, on ne peut pas être une slasheuse dans n’importe quel domaine 🙅‍♀️

➜ La communication, et plus globalement les métiers issus d’internet, permettent d’accueillir un peu plus ce type de demandes ou de profils !

😍 Pour ma part, j’ai la chance d’être tombée sur une entreprise ouverte. J’ai eu un vrai intérêt et des compétences pour l’emploi auquel j’ai postulé. Cela m’a permis par la suite de mettre en place ce mi-temps, combiné à mon autre activité.

L'avis de la rédaction - Écouter les envies de chacun

Être slasheuse, ce n’est pas pour tout le monde, ni pour toutes les entreprises. L’important, c'est d’écouter ses envies et de voir si ce mode de travail colle à sa vie. Cependant, il ne faut pas oublier l’exigence des entreprises, il faut donc être à l’écoute pour être sûre de correspondre. Si vous n’êtes pas certaine que cela pourrait vous convenir ou si vous avez des doutes sur votre avenir professionnel, n’hésitez pas à consulter un coach de vie qui pourra vous aider à trouver votre voie.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant ! 

#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Sources : lesnouveauxtravailleurs.fr / cadremploi.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur

Notre smartphone est au centre de notre vie... pour le pire, mais parfois aussi pour le meilleur ! Et grâce à quelques applications bien choisies, il peut devenir un véritable coach bien-être, vous permettant de vivre mieux jour après jour. Découvrez, notre sélection d'appli bien-être gratuites.

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici