Chèque psy : consulter un psy gratuitement quand on est étudiant

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Alors que la santé mentale des français bat de plus en plus de l'aile, ces derniers temps, des étudiants ont alerté sur leur état psychologique. Entre solitude, stress et précarité, cette population durement touchée semble avoir été entendue par le Chef de l'Etat : depuis le 1er février, un chèque de soutien psychologique est mis en place. Explications.

Chèque psy : consulter un psy gratuitement quand on est étudiant
Sommaire : 

Un "chèque psy" pour des étudiants fragilisées

Emmanuel Macron l'avait assumé, "c'est dur d'avoir 20 ans en 2020 ". Et en 2021, c'est toujours aussi difficile pour les jeunes qui sont durement touchés par la crise sanitaire. Voilà plusieurs mois qu'ils ne mettent plus les pieds en cours, condamnés à étudier chez eux, seuls, derrière leurs écrans, avec les problèmes que cela implique : baisse de la productivité, de la motivation, stagnation, voire décrochage, baisse de l'estime de soi, de la confiance et bien sûr, l'impossibilité de se projeter, alors même que les études sont le lieu de tous les espoirs. 

Beaucoup d'étudiants consternés et inquiets ont interpellé Emmanuel Macron, comme Heïdi Soupault dont la lettre ouverte au président a fait beaucoup parler. D'autres, par contre, ont cessé d'y croire. La souffrance et l'isolement étant trop durs à supporter, ils ont tenté de se défenestrer.

détresse étudiants, création chèque psy

Lettre ouverte de Heïdi Soupault, étudiante armentiéroise qui a écrit à Emmanuel Macron.

L'annonce du "chèque psy"

Le jeudi 21 janvier, Emmanuel Macron a tenté de reprendre le dialogue avec les étudiants en échangeant avec 14 d'entre eux à la Maison des étudiants de l'université Paris-Saclay. Il a annoncé des repas au Crous à 1 euro, la possibilité d'un retour en cours 1 fois par semaine et donc un chèque de soutien psychologique. Ce dernier permet aux étudiants, fragilisés par les conséquences de la covid, de bénéficier gratuitement d'un soutien psychologique. Mis en place depuis le 1er février, tous les étudiants peuvent en bénéficier pour consulter gratuitement un psychologue, un psychiatre ou un psychothérapeute..

Comment demander le chèque psy ?

Rendez-vous d'abord chez votre médecin généraliste ou au service de santé universitaire (SSU). Cette première étape permettra de déterminer quel est le soutien psychologique adapté à votre situation. Le médecin vous donnera alors une ordonnance de soins psychologiques. Pour trouver ensuite votre psy, allez sur le site santepsy.etudiants.gouv.fr. Ce site lancé, le 10 mars, répertorie tous les psychologues appartenant au dispositif "Santé Psy Etudiants". Ceux qui acceptent le chèque psy.

👉 Passer tout d'abord par un médecin généraliste peut être un frein, mais n'hésitez pas. Il est capital de prendre soin de votre santé mentale !

Combien de consultations avec un chèque psy ?

On sait aujourd'hui qu'il s'agit d'un forfait de 3 consultations de 45 minutes, sans avance de frais pour l'étudiant. Bonne nouvelle : ce forfait peut-être renouvelé une fois, pour un total de 6 séances. Mauvaise nouvelle : il faudra prendre à nouveau rendez-vous avec un médecin généraliste.

D'autres solutions pour consulter un psy gratuitement quand on est étudiant ?

  • Le BAPU de votre université (bureau d'aide psychologique universitaire)

Ces centres proposent aux étudiants un soutien psychologique, ainsi que l'aide d'assistants sociaux et d'un service administratif. Les consultations avec les psychothérapeutes sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale. Le nombre de séances n'est pas limité, mais les listes d'attente sont malheureusement très longues.

C'est un service d'écoute nocturne, disponible, entre 21h et 2h30, pour les étudiants de la région parisienne, de Lyon ou de Lille.

Cet article peut vous intéresser >>> Baisse de moral : en ce moment, c'est normal d'aller mal

L'avis de la rédaction - Une consultation gratuite pour les étudiants

Wengood a pris la décision d'offrir une consultation avec un psychologue à tous les étudiants. Il suffit pour cela de présenter sa carte étudiante. N'hésitez donc pas à contacter un de nos spécialistes :

Contacter un psychologue

A lire aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube