Vivre sans se projeter : Est-ce que le Carpe Diem peut être nocif ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Regardez-nous mi angoissées, mi blasées, mais pleines d'une profonde incertitude. À peine avions-nous envisagé une vie sans virus mortel que la guerre est venue toquer à la porte de nos voisins. Je ne sais pas vous, mais pour moi, impossible d'envisager quoi que ce soit. Je me sens forcée de vivre au jour le jour, d'avancer sans percevoir l'horizon, de ne pas pouvoir me projeter. Si cueillir le jour, sans se soucier du lendemain (le fameux Carpe Diem) peut avoir quelque chose de romanesque, pour un être humain, avancer sans savoir où il va est extrêmement perturbant.

Vivre sans se projeter : Est-ce que le Carpe Diem peut être nocif ?
Sommaire : 

Peut-on vivre au jour le jour sans jamais se projeter dans l'avenir ?

Confinement, pas confinement ? Couvre-feu ou pas ? Ces questions sont maintenant derrière nous, mais elles nous ont habités pendant longtemps. À présent, j'ai l'impression de vivre avec un gong dans le crâne qui se met à tinter chaque fois que j'envisage quelque chose pour le futur. La guerre en Ukraine me rend très anxieuse. Elle est si proche que j'ai souvent peur qu'elle déborde sur notre pays. Alors j'avance, mais au jour le jour. Penser aux prochaines vacances, à l'anniversaire de la grand-mère ou même à un projet immobilier c'est presque impossible. Entre la culpabilité et la peur, j'avance, mais sans visualiser la destination. Un truc assez déstabilisant pour un être humain.

Quand on pouvait encore prévoir le futur...

Vous avez beau penser que vous faites, peut-être, partie de ces personnes qui vivent très bien au jour le jour, sans prévoir, en se satisfaisant des petits bonheurs quotidiens, ce n'est pas tout à fait vrai. 🧠 Eh non, notre cerveau a la capacité de voyager dans le futur et nous ne nous privons pas d'utiliser ce pouvoir. Il paraîtrait même, qu'au cours d'une journée, nous nous projetons presque 50 fois dans l'avenir... sans même en avoir conscience ! "Qu'est-ce que je vais manger à midi ?", "Qu'est-ce qui va se passer si j'envoie ce mail ?" "À partir d'aujourd'hui, je vais faire 50 squats par jour." 

En se projetant dans l'avenir on se rassure, bien sûr on prévoit ce qu'on va faire, mais nous projeter nous aide à faire bien d'autres choses encore : évaluer nos choix, prendre une décision, se fixer des objectifs. En tant qu'être humain, on se projette, on essaie d'anticiper ce qui va arriver, c'est normal et c'est aussi ce qui a permis à notre espèce de survivre.

Je ne maîtrise pas, je lâche prise

©psynergy_delphinepy

... Grâce à notre passé

Oui alors bien sûr nous ne sommes pas tous voyants, donc on prévoit l'avenir jusqu'à un certain point. En fait, c'est très simple, pour essayer d'anticiper, on se remémore ce qu'on a déjà vécu. Les mêmes structures cérébrales sont convoquées pour se souvenir et se projeter. C'est donc grâce à notre mémoire, à ce qu'on a déjà vécu, à des images que l'on a vues ou même à notre bagage culturel que nous pouvons construire des scénarios de ce qui va se produire.

Perdues dans l'inédit

Le problème aujourd'hui c'est que nous sommes dans l'inédit, ce que nous vivons ne correspond pas à un souvenir vécu, ni donc à quelque chose que l'on aurait pu prévoir. Comme tout cela dure depuis près de deux ans on peut tout de même commencer à établir quelques projections, mais nos objectifs personnels sont compromis. Résultats : anxiété, colère, inquiétude, angoisse, frustration voire dépression. Vivre dans l'incertitude n'est pas très bon pour nous, mais ne sous-estimons pas notre capacité d'évolution. 

Nous nous voyons dans l'avenir, telles que nous sommes aujourd'hui, c'est normal, mais l'être humain est capable, même très capable, d'évoluer pour survivre. Le monde d'avant ne reviendra pas mais nous sommes capables de nous adapter. Le futur peut encore nous offrir de belles occasions à saisir et qui sait si, en l'anticipant un peu moins, nous ne serons pas plus enclines à les attraper ?

L'avis de la rédaction : revenir au présent sans vivre au jour le jour

Vous pensez que toutes ces crises vont se transformer en une apocalypse géante, à mi-chemin entre Acocalypse Now et Walking Dead, alors stop ! Là, il va falloir revenir dans le présent et bien s'y ancrer. Comment ? La méditation pleine conscience par exemple ou encore la tenue d'un journal de gratitude. Quelque chose qui permette de revenir à un présent moins angoissant que dans vos prévisions et qui chasse les pensées négatives. Attention, vivre au jour le jour sans chercher à prévoir ou planifier l'avenir n'est pas très bon non plus. Nous devons faire face à des défis qui nécessitent notre capacité à planifier l'avenir afin d'agir et de prendre les meilleures décisions possibles.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Saviez-vous que vous pouvez apprendre à reconnaître et gérer vos émotions négatives.

Découvrez aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Ma soeur est jalouse de moi... Comment gérer sa jalousie ?

“T’es la préférée de toute manière”. Cette phrase, je l’ai entendue maintes et maintes fois dans la bouche de ma sœur. Sa jalousie nous a longtemps pourries la vie, pourtant je ne souhaitais qu’une chose : qu’on soit proches et unies. Elle m'a déversé sa rancœur au visage pendant de nombreuses années jusqu’à ce que ça devienne ingérable. Je n’en pouvais plus de ressentir à la fois autant de colère et de culpabilité. Apaiser 30 ans de jalousie n’a pas été évident, mais il existe des solutions pour ne pas en arriver à ce point. Je n’ai pas voulu que la jalousie me fasse couper les ponts avec ma sœur !

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Isabelle Vuillemin, coach, explique le Reiki pour calmer les angoisses

Le Reiki, une forme ancienne de thérapie énergétique, a longtemps été reconnu pour sa capacité à équilibrer le corps et l'esprit. En canalisant l'énergie universelle, le Reiki aide à évacuer les émotions négatives, y compris les angoisses qui peuvent souvent nous submerger. Isabelle Vuillemin, coach, nous explique comment le Reiki peut vous permettre de calmer vos angoisses. Retrouvez un sentiment de calme et de sérénité intérieure grâce à cette pratique holistique. Explication.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Faut-il être prêt·e à tout, vraiment tout pour réussir ?

À l’heure où notre société encense la réussite et le pouvoir, nous rêvons tous et toutes de reconnaissance et de succès, mais comment parvenir à garder le cap ? Comment garder les pieds sur terre et la tête froide ? Comment ne pas renier ses valeurs et tout son être ? Faut-il être prête à tout pour réussir ? Même s'il n'y a pas de réponse universelle, je peux vous donner quelques conseils pour éviter que vous vous perdiez en route. Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube