"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

La corvée des repas : comment l'anticipation m'a sauvé la vie

J'adore cuisiner ! Je dirais que ça fait une dizaine d'années que je m'amuse en cuisine et que peu à peu je perfectionne ma méthode. Sauf que dernièrement, il m'est arrivé un truc : j'ai eu un enfant. Il s'est alors passé deux choses : j'ai eu moins de temps et d'envie à consacrer à la cuisine et je me suis aperçue que malgré ça, c'était toujours à moi que revenait la gestion des repas. Oui, il semblerait que chez moi, la répartition de la charge mentale n'ait pas passé les frontières de la cuisine. Sauf qu'avec un enfant en bas âge et la diversification alimentaire qui va avec, les repas ne s'improvisent pas vraiment. Impossible de le laisser partir chez la nounou sans avoir prévu le repas du midi et impossible de le récupérer le soir et de le coucher à une heure raisonnable, si je n'ai pas un minimum anticipé le repas du soir. 

🤯 Et voilà comment je me suis rapidement retrouvée dans l'un des cercles de l'enfer à préparer des repas avant 19h, puis après 20h, à acheter tout et n'importe quoi, sans trop de vision d'ensemble.

Et puis le batch cooking...

Le batch cooking, c'est cette méthode qui consiste à préparer tous ses repas de la semaine le dimanche soir. J'ai toujours eu quelques réticences, notamment parce qu'il fallait imaginer, envisager le dimanche, ce qu'on aurait envie de manger le vendredi. Manger est un réel plaisir et parfois, les envies peuvent varier d'un jour à l'autre. Alors est-ce que le vendredi j'aurais toujours envie de cette quiche au thon prévue le dimanche précédent ? Je n'avais même pas envie de me poser la question.

Et puis, épuisée et à court d'idées, le batch cooking à tout à coup eu des attraits bien plus séduisants. Un petit "tu n'as rien à perdre plus tard", voilà que je commençais à me renseigner sur le sujet. J'avais entendu parler du fameux livre de Carolin Pessin, En 2h je cuisine pour toute la semaine, mais je sentais déjà que la mission serait un peu trop périlleuse pour moi et pour ma cuisine. Gérer 3 poêles sur le feu, le four sur mode gratin et une découpe de filet de poulet, c'est l'assurance d'un moment de grand n'importe qui finit par de l'à-peu-près, frustrant et peu glorifiant. Si je passe des heures en cuisine, c'est pour que le repas soit un plaisir.

Jow, une application comme un deuxième cerveau

Et puis un jour, j'ai découvert l'application Jow. Besoin de 5, 7, 14 repas pour la semaine ? Jow donne des idées et permet d'établir son menu pour la semaine, tout en préparant tranquillement votre liste de courses, voire en l'envoyant directement sur votre drive. Allez, hop, hop, hop en moins d'une heure, l'affaire est dans le sac. Côté cuisine, Jow propose des plats simples et rapides à préparer, mais qui sortent un peu de l'ordinaire (si votre truc c'est l'ordinaire, Jow le propose aussi). 

➡ Pour moi, cette application est une excellente base pour préparer les menus de la semaine et pour éviter de me retrouver, un jeudi après-midi à me demander ce que je vais faire à manger ce soir, avec les 3, 4 ingrédients qu'il me reste. Là, je sais ce qu'on va manger, j'ai les ingrédients et parfois c'est même déjà prêt à l'avance.

Jow - Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?

Jow fait gagner du temps, un peu d'argent et est surtout très inspirant !

Cuisiner tous les repas de la semaine en une journée, c'est possible ?

Pour moi non, toujours pas, même avec Jow. Jow est une application magique qui me fait gagner du temps et de l'argent (fini d'acheter n'importe quoi, au cas où), mais elle ne cuisine pas encore à ma place. Une seule soirée ou matinée, ne me suffisent pas pour préparer les repas pour une semaine. Et hors de question d'y passer la journée ! Je prépare donc quelques repas à l'avance, puis après j'avance au compte goutte au fil de la semaine, mais plus jamais je ne me retrouve à 18h à me creuser le cerveau pour savoir quoi faire à manger. La libération !

Encore faut-il apprendre à lâcher du lest

Le problème que j'ai rencontré avec le batch cooking et avec une liste de repas pour la semaine, c'est que j'avais envie de coller parfaitement à cette liste. J'ai vite compris que ça deviendrait aliénant. J'ai donc fait la seule chose à faire, j'ai lâché prise. En règle générale, j'ai 3 repas d'avance. Si ce n'est pas le cas, que j'ai manqué de temps, tant pis. Il y aura bien des restes au congélateur, ou des pâtes. Si un soir on a envie d'autre chose, tant pis. Le but c'est de se faire plaisir. L'idée de Jow est de préparer son menu de la semaine à l'avance et de se libérer de la question fatale : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ?". 

🍽️C'est aussi un moyen d'apporter de la nouveauté dans son assiette, mais surtout pas de se rajouter de la pression. Restons libre de manger ce qui nous fait plaisir, quand on en a envie !

L'avis de la rédaction : faites le test !

Vous l'aurez compris le concept de Jow et du batch cooking, c'est de gagner du temps, de l'argent, et surtout, de gagner en sérénité. Sympa comme concept. A condition que l'idée de prévoir vos repas à l'avance et de passer votre samedi matin en cuisine vous séduise. Pour certaines, c'est niet ! D'autant plus qu'en pleine crise sanitaire et couvre-feu, nos vies manquent déjà suffisamment de mordant... Choisir le menu au dernier moment et paniquer parce que le frigo est vide peut suffire à briser la routine. Laissez-nous cette montée d'adrénaline !

Et comme nous sommes toutes différentes, le mieux reste de vous faire votre idée et de voir si cela convient à votre personnalité et à vos obligations. Essayez pendant une semaine et dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé. 


Si vous sentez que vous avez besoin d'aide en ce moment, contactez nos professionnels : 

Les repas de la semaine, ça reste une liste comme une autre, et les listes, on dit plutôt stop ou encore ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Les plus beaux compliments à faire à une personne qu'on aime

Aujourd’hui nous sommes le 1er mars et c’est la journée mondiale du compliment. Cela peut paraître bête, mais on oublie bien souvent de complimenter les gens que l’on aime. Pourtant, c'est important de le faire, c’est tellement gratifiant d’en donner et agréable d’en recevoir. C’est pourquoi je vous ai préparé des compliments à partager avec vos proches, pour vous guider dans les bons mots à dire. 3, 2, 1, c’est parti !

La naïveté, un défaut ou une qualité ?

Je suis clairement naïve. Trop peut-être ? Je ne sais pas. Parfois c'est drôle (pour les autres) et parfois c'est un peu pathétique. Finalement, je crois que j'ai bon fond et il arrive fréquemment que je sois surprise, pour ne pas dire choquée, presque dégoûtée, par les actions ou les décisions des autres. Est-ce que c'est dur à vivre ? Alors oui, parfois je tombe de haut, mais souvent, j'ai tendance à penser que ma naïveté me protège. Est-ce que ça me rend stupide ? En tout cas, ça ne m'empêche pas, je crois, d'avoir de l'esprit. Mais est-ce que j'ai raison ?

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est assez perturbant, mais finalement pas si étonnant que ça. Quand on devient adulte, les priorités changent et il arrive qu'on s'éloigne un peu ou que l'on se fasse de nouveaux amis... et qu'on en oublie d'autres ! Pour savoir où on en est de ses amitiés ou apprendre à mieux se connaître, il y a une méthode très efficace : 50 questions pour se connaître par cœur et (re)nouer les liens.

Stress financier : comment y faire face ? Quel impact sur notre travail ?

Ce week-end, j'ai fait l'autruche. Lundi, la réalité est bien là : dans mon frigo un bout de comté tient compagnie à 3 œufs, sur mon bureau deux factures me fusillent du regard et au bout du fil le garagiste m'annonce 2.000 euros de réparation. C'est la fin du mois, je suis à sec et malgré ça je devrais faire bonne figure au boulot. Ça va être tendu !

Comment moins dépenser ? Nos astuces pratiques pour économiser de l’argent

Dépenser moins et constater un impact sur notre budget à court terme, c’est possible. Logement, alimentation, shopping, loisirs, voiture… Comme notre porte-monnaie, nous devons nous plier en quatre pour gérer convenablement nos frais et allouer un juste budget selon le type de dépenses. Aussi, voici quelques astuces touchant à plusieurs domaines de la vie quotidienne. N’hésitez pas à faire grandir cette liste en partageant vos conseils dans la barre de commentaires en bas de cet article.

10 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comment gérer une séparation, une rupture ? Par Laurence Dispaux, psychologue- sexologue

27 février · Wengood

30:02


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube