Ventre gonflé : 7 astuces pour retrouver un ventre plat

Mis à jour le par Justine Guilhem

Impossible de stresser discrètement, impossible de manger tranquillement. Mon ventre, qui n'est autre que le centre de mes émotions, réagit à la moindre contrariété et passe de tout plat à très gonflé en un temps record. Comment venir à bout de cette désagréable sensation de ballonnement ? Quelles sont les habitudes que je dois changer pour pouvoir boutonner mon jean ? Grâce à 7 astuces, dites adieu aux ballonnements ! Bon vent !

Ventre gonflé :  7 astuces pour retrouver un ventre plat
Sommaire :

7 astuces pour en finir avec ce ventre gonflé

Bien dans mon corps, bien dans ma tête !

1. Je régule mon stress 

Plus facile à dire qu'à faire, car je n'ai jamais réussi à calmer une crise d'angoisse en un claquement de doigts. Pourtant, mon ventre en serait ravi ! Car le stress est le pire ennemi de l'abdomen. En effet, à cause de l'anxiété, certains de mes organes réagissent en empêchant mon sang de circuler librement dans ma sphère digestive... Je vous passe les détails. Je suis oppressée, ballonnée. Alors il est temps que je chausse mes baskets pour me mettre au sport. C'est le meilleur moyen d'évacuer mon trop-plein d'émotions et d'améliorer mon pauvre transit (tout en raffermissant mon ventre qui plus est…) Je peux aussi travailler ma respiration pour être moins oppressée et plus détendue. Yoga, pilates, méditation : j'arrive !

> Découvrez d'autres méthodes efficaces pour combattre votre stress naturellement

2. Je consomme les bons aliments

Une fois que je suis totalement détendue, je peux passer à la phase 2 du plan. Et celle-ci concerne l'alimentation, car je n'aurais jamais un ventre plat si je ne mange que des aliments riches en calories, qui favorisent la rétention d'eau ou l'aérophagie. Je peux d'ores et déjà rayer de ma liste de courses les produits laitiers, la charcuterie, tous les produits industriels, les sodas et les démoniaques chewings-gums ! Direction les rayons fruits et légumes, céréales complètes et protéines.


Astuces

Concernant l'alimentation, sachez qu'une cuillère à soupe de bicarbonate dans des légumes en train de cuire évite la fermentation. Aussi, consommez plutôt vos fruits entre les repas !


3. Je bois beaucoup d'eau, 1,5 l par jour

L'explication est scientifique : lorsqu'on entreprend un régime, le corps s'accroche tant qu'il pleut à la graisse. Et quand il est déshydraté, il retient les fluides. C'est ainsi qu'une quantité monstrueuse d'eau s'accumule dans mon ventre et  provoque des ballonnements. Pour dégonfler, et encore une fois améliorer mon transit, je bois environ 1.5 L d'eau par jour. Je peux aussi varier les plaisirs avec des tisanes ou des thés verts, qui sont d'excellents alliés. Pour augmenter les bienfaits de ma cure, je commencerai chaque journée en buvant un grand verre d'eau tiède, avec ou sans citron.

4. Je compte jusqu'à 10 entre deux bouchées

Bien manger c'est bien, manger dou-ce-ment c'est mieux. Mâcher mes aliments avant de les avaler, c'est faire que la digestion commence dans ma bouche, et donc prévenir l'effet embouteillage dans mon estomac puis mes intestins. Vous verrez à quel point manger dans le calme profite au tour de taille ! 

5. Je me tiens droite 

Sachant que je passe plus de 7 heures par jour dans une position assise, j'ai tout intérêt à redresser la barre ! Plus je me tiens mal, moins ma ceinture abdominale sera ferme. En plus de gainer mes muscles et de ne pas créer de nœud dans mon ventre, je m'évite de devenir toute bossue. 

6. Je me masse 

Pas besoin de formation en kinésithérapie pour m'improviser masseuse. Je n'ai qu'à repérer le point situé à 3 doigts au-dessous de mon nombril, poser mes mains posées à plat sur mon ventre, les paumes à hauteur du nombril, et appuyer sur cette zone. Ensuite, je les dirige vers l'extérieur en inspirant, puis en expirant. Je répète 3 fois l'opération, puis je fais une pause... Pour recommencer 3 autres fois à mi-hauteur entre ce point et mon nombril, puis 3 dernières fois à hauteur du nombril ! Idéal pour digérer, chasser les ballonnements et limiter l'accumulation des graisses.

7. J'installe un tapis… Et je bosse mes abdos !

Et je découvre qu'une minute, ça peut être très long quand on la passe en position gainage. De nombreux exercices existent, alors peu importe mon niveau je n'ai pas d'excuse pour bouder mon tapis de sol. À raison de 10 minutes par jour, je peux rendre mon ventre plus plat en seulement quelques semaines. Car qui dit abdos musclés, dit forcément ventre plat.

7 astuces pour retrouver un ventre plat

Retrouvez toutes nos infographies sur notre compte instagram

L'avis de la rédaction : ventre gonflé, ne lui en voulez pas

Un ventre a mille visages. Dans une seule et même journée, il peut passer de la planche à pain au ballon de baudruche... Spécialement pour vous Mesdames. Le ventre reflète ce qu'il se passe au niveau de nos organes, de nos humeurs, et de nos hormones. Ce n'est pas en étant frustrée ou énervée que vous allez l'aider, alors acceptez-le, soyez tendre avec lui et il vous le rendra. En cas de stress intense et ingérable, il est tout de même conseillé de se faire accompagner. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... 
C'est ici et maintenant !  


Contacter un psychologue

Continuez de prendre soin de votre ventre et découvrez 7 aliments anti-déprime, et les bienfaits des graines de chia.

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube