Visualisation et imagerie mentale : imaginez pour avancer

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Je l'ai fait, sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. Pour faire face à une douleur momentanée, j'ai fermé les yeux et je me suis imaginée allongée sur une plage en plein soleil. Je ne le savais pas, mais je faisais de la visualisation positive et cette technique, comme l'imagerie mentale sont des outils puissants pour être plus performante et se faire du bien !

Visualisation et imagerie mentale : imaginez pour avancer
Sommaire :

Visualisation ou imagerie mentale ?

Ces deux techniques se ressemblent beaucoup et sont parfois même utilisées sans distinction. On les différencie cependant parce que la visualisation est volontaire et faite d'images précises, alors que l'imagerie cherche à faire émerger des représentations qui appartiennent à l'inconscient.

Pourquoi faire de la visualisation ?

Les bienfaits de la visualisation ou de l'imagerie mentale sont très nombreux et peuvent jouer un rôle dans diverses situations. La visualisation permet d'agir sur un comportement ou un processus psychologique. Elle est donc utile :

  • dans un processus de guérison
  • pour chasser le stress et réduire l'anxiété
  • dans le cas d'une peur ou d'une phobie
  • réduire certaines douleurs du quotidien type brûlures, migraines, douleurs abdominales, cystite, etc.
  • éviter les cauchemars
  • elle peut aussi parfois aider à la création

On parle alors dans les cas ci-dessus de visualisation à vertus curatives. Il existe aussi, la visualisation créatrice. Il s'agit d'une visualisation qui peut aider à atteindre ses objectifs, ses buts, mais aussi se préparer en vue d'une compétition (on parle alors d'entraînement mental). Elle est notamment utilisée par les sportifs de haut niveau. Cette visualisation permet de passer par 4 états qui sont la condition de la performance : le calme, la confiance, la détermination et l'énergie.

Comment faire de la visualisation mentale ?

La visualisation mentale est efficace parce que le cerveau ne fait pas vraiment la différence entre une situation issue d'une visualisation de l'esprit et une situation réellement vécue 🧠. Si on y réfléchit, ça fonctionne particulièrement bien lors d'une situation désagréable, négative ou effrayante. Par exemple, la peur du noir pousse à visualiser des monstres, des agresseurs et à réellement ressentir de l'effroi, à être véritablement terrifiée. À l’inverse, si plongée dans le noir, j'imagine une situation apaisante, je vais me détendre et même, à force, ne plus avoir peur.

Comment visualiser ?

La marche à suivre est assez simple : il suffit de s'imaginer un objet, une situation, une émotion qui y est liée, ou non. Ces éléments vont déclencher les mêmes effets physiologiques qu'ils le feraient en réalité, et vont finir par engendrer des changements dans notre comportement ou notre métabolisme.

4 étapes pour réaliser une bonne visualisation

  • Première étape :

Détendez votre corps et votre esprit en faisant de profondes et longues respirations. Relâchez vos muscles et faites le vide dans votre tête. Vous devez commencer à vous sentir apaisée.

  • Deuxième étape :

Maintenant, visualisez vos désirs, vos objectifs. Pour ce faire, fermez les yeux et imaginez une situation qui vous fait du bien ou encore le but ultime que vous souhaiteriez atteindre.

  • Troisième étape :

Ici, on va encore plus loin. Il faut à présent ressentir les sensations liées à votre visualisation : les émotions, les odeurs, les sons. Si votre objectif consiste à, par exemple, chanter devant un public, visualisez les sons autour de vous. La voix des personnes présentes, la musique, le bruit de vos pas, du micro, de votre respiration, de votre voix. Imaginez, sur votre peau, la sensation des vêtements que vous porterez à ce moment-là, les odeurs de poussière, de fumée, de transpiration, d'alcool, etc.

  • Quatrième étape :

Visualisez maintenant l'état dans lequel vous vous sentirez lorsque votre objectif sera atteint. Pensez à la sensation de bien-être, de fierté. Imaginez les applaudissements, la première gorgée d'eau que vous boirez en sortant de scène, le parfum d'une personne qui vient vous embrasser.

Pour anticiper un contexte très précis, comme dans cet exemple, pour préparer une compétition ou encore pour prévenir une situation qui stresse, met en colère, qui fait perdre les moyens ou qui angoisse, la visualisation répétée va permettre de se conditionner à une émotion particulière et à atteindre un état d'esprit positif.

Comment fonctionne l'imagerie mentale ?

L'imagerie mentale est un outil de guérison. Elle est notamment utilisée pour traiter des phobies ou pour mieux contrôler les effets du stress et des effets secondaires d'un cancer. Elle peut aussi atténuer certains problèmes psychologiques.

La technique

Contrairement à la visualisation mentale, l'imagerie mentale sollicite notre inconscient et cherche à faire ressortir des informations enfouies en nous. L'imagerie mentale ne se fait pas seule, elle est guidée par un professionnel.

Une séance d'imagerie mentale commence, comme pour la visualisation, par une période de relaxation. Ensuite, il faut observer les images qui nous viennent spontanément à l'esprit. On ne crée donc pas nos propres images, mais on les laisse venir à nous. Le but est ensuite d'interagir avec l'environnement. Le thérapeute peut alors nous guider et même suggérer de nouveaux éléments, des nouvelles actions, de nouvelles interactions. Certains comportements imaginaires vont nous obliger à sortir de notre zone de confort. 

Par exemple, en cas de thalassophobie, le professionnel peut nous amener à nous immerger, mais en le faisant de façon que l'eau ne représente pas une source d'anxiété et de peur, mais plutôt un sujet de bien-être et de sérénité. Peu à peu, l'imagerie mentale va nous aider à être autonome et créative pour surmonter les obstacles.

Aphantasie : Pourquoi je n'arrive pas à visualiser mentalement ?

Le terme d'aphantasie est relativement récent, puisqu'il date de 2015. On parle aussi d'esprit aveugle. Il s'agit d'un déficit neurologique rare qui empêche de visualiser dans sa tête des images mentales, tels que des lieux ou des visages, sans pourtant que l'imagination ou la mémoire ne soient défaillantes.

Quelle est la différence entre médiation et visualisation ?

Alors que la médiation a pour but d'apaiser le système nerveux, la visualisation va plutôt nous aider à le reprogrammer. Par exemple, face à un sentiment d'anxiété, la médiation va nous aider à nous calmer, à mettre fin à notre inquiétude, quand la visualisation mentale agit différemment. En projetant des images mentales, la visualisation nous permet de ne plus ressentir l'anxiété face à une situation donnée, mais de mettre une autre émotion à la place.

L'avis de la rédaction : des techniques très efficaces 

La visualisation et l'imagerie mentale sont particulièrement efficaces pour s'apaiser et comprendre l'origine d'un comportement. La prochaine fois que vous ferez face à une situation stressante, essayez la visualisation et dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé ! Et si vous sentez que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Source : Visualisation et imagerie mentale - Noovo moi
Visualisation et imagerie mentale
 - Passeport Santé

Visualiser n'empêche pas d'apprendre à profiter de l'instant présent

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube