10 comportements d'enfants que nous aurions dû conserver à l'âge adulte

Mis à jour le par Justine Guilhem

Vous enviez secrètement les enfants qui rient aux éclats pour un rien ? Comme ces petits êtres, vous aimeriez tellement vous émerveiller des choses simples de la vie ? Pourtant être un adulte, ce n'est pas seulement être sérieux et morose. Votre âme d’enfant ne doit pas être si loin, et il est possible d’avoir 35 ans sur sa carte d’identité et 12 quand il s’agit de lâcher prise. Zoom sur 10 comportements d’enfants que nous aurions tous dû garder !

10 comportements d'enfants que nous aurions dû conserver à l'âge adulte
 Sommaire

« Ils vécurent enfants et firent beaucoup d'heureux. » - Ghandi

Les enfants comptent beaucoup sur nous pour apprendre la vie et se développer, mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’eux aussi nous partagent de belles leçons de vie. Découvrez comment être insouciant, juste ce qu’il faut, et heureux ! 😊

10 comportements enfantins qui font du bien

1. Rire d'un rien

Amatrice de blagues depuis mon plus jeune âge, je maîtrise l’auto-dérision. Un ami m’arrose lors d’un pique-nique ? Je suis mouillée, alors mieux vaut en rire qu’en pleurer. Ne pas tout prendre au sérieux est le meilleur moyen de lâcher prise et de prendre de bons fous rires.

2. S’émerveiller des choses simples de la vie

Observer les animaux dans la nature, s’émerveiller devant la neige qui tombe, attendre Noël avec la plus grande des impatiences… À travers les yeux d’un enfant, tout semble spectaculaire. À croire qu'ils ont inventé la pleine conscience !

3. Foncer sans avoir peur d’échouer

« Kirikou n’est pas grand, mais il est vaillant ♫ » ...Comme chaque enfant. Ces petits êtres sont téméraires et passent leur temps à foncer, à croquer la vie à pleines dents sans craindre l'échec ou la chute. Même pas peur !

4. Se moquer de nos apparences

Courir avec le petit bidon à l’air ou porter une salopette rouge avec une casquette bleue ne me perturbait pas à l'époque. J’étais comme on dit « sans pression », ou bien dans mes baskets, même si elles n’étaient pas assorties au reste. Alors qu'aujourd’hui, j’ai l’impression que le moindre épi va me coûter ma réputation…

5. Montrer ses sentiments sans se poser de question

Quand un enfant aime, il n’attend pas qu’on lui envoie le premier message et il n’hésite pas par peur d’être rejeté ou blessé dans son amour-propre. Quand un enfant aime, il nous couvre de bisous et nous assaille de mots doux ! Voilà pourquoi on devrait toutes être comme un enfant qui aime.

6. Ne pas s’embarrasser des conventions

Petite, je n’ai jamais fait semblant. Je n’avais pas envie de faire un bisou à ce vieil oncle qui piquait ? Aucun problème, j’esquivais en faisant la moue. J’y repenserai la prochaine fois que je me sentirai obligée de faire la discussion à ma désagréable voisine.

7. Être plus sociable

Un enfant n’a aucun mal à dire bonjour aux gens qu’il croise, à les éblouir d’un beau sourire ou de discuter et partager son avis. Pourquoi est-ce qu’on se renferme autant en grandissant ? Je n’irais peut-être pas jusqu’à tirer la langue aux inconnus dans le bus, mais aller plus spontanément vers les autres pour s'en faire des amis est une idée à exploiter. Sans compter que parler à des inconnus, ça fait vraiment du bien !

8. Ne pas être rancunier

À 5 ans, je n’étais pas rancunière pour un sou. Il m’arrivait bien évidemment de pleurer et de laisser échapper un « t’es pas gentil ! » lorsqu’on me grondait. Mais après avoir fait le tour de mon bocal, je passais vite à autre chose. Aujourd’hui, je mets deux semaines à digérer les remarques de mes amies… ( 👋 Le complimerde, ces saloperies déguisées qui font du mal !

9. Regarder des dessins animés

Les tortus ninjas, le roi Lion et tous les personnages qui ont bercé mon enfance ne méritent pas d’être mis au placard. Un bon Disney possède des avantages non négligeables pour la santé ! Le temps d’une heure, notre esprit est apaisé et se déleste des soucis du quotidien. Ces couleurs chatoyantes, ces chansons que l’on reprend à tue-tête et ces personnages si mignons nous aident à lutter contre la dépression… Un peu de douceur dans ce monde de brutes.

10. S’octroyer des siestes

Les quatre premières années de ma vie, j’avais l’impression d’aller à la sieste contrainte et forcée. Il est clair que je ne mesurais pas ma chance. De nos jours, la sieste est soi-disant réservée aux petits et aux seniors. Pourtant, il n’y a pas d’âge pour s’allonger, chaque jour, ne serait-ce que vingt minutes, et profiter d’une sieste efficace.

L'avis de la rédaction : Retomber en enfance oui, mais de façon modérée !

Le monde de l’enfance représente un réel refuge et celui qui s’y rend se déleste de la pression de la vie d’adulte. Le tout est de ne pas tomber dans le syndrome de Peter Pan dont sont atteints les gens qui continuent de réagir et se comportent de façon puérile par refus de grandir. Pour le psychologue Jean-Yves Flament, ce syndrome est un cercle vicieux : plus la personne se sent en décalage avec le monde des adultes, plus elle s'isole dans son délire imaginaire, alimentant toujours un peu plus son angoisse et refusant de se prendre en charge. C’est ainsi que l’on retrouve des grandes personnes qui s’intéressent à la dernière poupée Barbie sortie au lieu d’évoluer. La clef pour grandir en étant heureux c'est simplement de prendre conscience qu'on peut, assumer ses responsabilités, s'engager dans une voie et dans une relation, tout en gardant son âme d'enfant. Si vous rencontrez des difficultés, que vous vous sentez mal, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

► Continuez votre quête du bonheur et découvrez 8 choses dont je me moque, et ça fait du bien.

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Ravie de découvrir votre site, vos publications sont vraiment riches, extraordinaires, merci infiniment et courage et plein succès

LETOU il y a 3 ans

Merci beaucoup pour vos encouragements qui nous vont droit au cœur 😊...

La rédaction Wengood 

Merci beaucoup pour vos encouragements qui nous vont droit au cœur 😊...

La rédaction il y a 3 ans

Nos derniers articles

10 citations sur la vie, pour l'aimer à sa juste valeur

Rien à dire, il n'y a rien de mieux que les citations pour booster notre moral. Les mots des autres ont l'incroyable pouvoir de nous tenir compagnie et d'exprimer parfaitement nos pensées. Alors pour apprendre à l'apprécier à sa juste valeur, voici 10 citations sur la vie. Enjoy.

Pourquoi choisir de se marier aujourd'hui?

En voilà une bonne question ? Personnellement, je n'ai jamais rêvé de me marier. Mes rêves de petites filles n’étaient pas faits de tulle blanc, de dentelle et de voile et j'aimais assez l'idée d'un amour si passionné qu'il se passerait d'une union sacrée. Pourtant aujourd'hui, force est de constater que je suis mariée depuis 5 ans et en plus, c'est moi qui ai fait la demande !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

ESFJ : Quelle est cette personnalité active et empathique ?

Qui n’aime pas en savoir plus sur soi ? Je parie que si vous êtes là, vous êtes ESFJ et vous voulez en savoir plus. Pour ma part, en tout cas, j’adore ça et il va sans dire que j'ai exploré le MBTI pour mieux saisir ma propre identité. Après avoir examiné en profondeur les divers types de personnalité MBTI, je suis au taquet pour vous dire tout ce que vous devez savoir sur la personnalité ESFJ, extravertie et dans l'action.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube