La curiosité, une bien belle qualité qu’il faut cultiver !

Mis à jour le par Camille Lenglet

“La curiosité est un vilain défaut”. Je pense qu’on a toutes entendu cette phrase, un jour ou l’autre. Il est vrai que dans notre société, la curiosité est considérée comme un défaut. Notamment parce qu'elle dérange. Cela peut susciter tout un tas d'émotions négatives, mais cela serait oublié combien la curiosité peut être bénéfique. En quoi est-ce une belle qualité qu'il faut cultiver ? Qu'est-ce que nous réserve la curiosité ? Je parie qu'elle va vous pousser à lire le reste de l'article en tout cas 🤭...

La curiosité, une bien belle qualité qu’il faut cultiver !
Sommaire : 

Pourquoi doit-on être curieuse ?

Dès notre naissance, la curiosité se manifeste. On pose un regard curieux sur ce qui nous entoure et on apprend à observer, manipuler, découvrir 👶. C’est une qualité nécessaire qui nous permet de ressentir, interagir et nous animer. On est poussé par la curiosité d'explorer le monde. Cependant, ce n’est pas réservé qu’à l’enfance, bien au contraire. J’ai un souvenir de ma vie d’adulte, qui illustre bien ce comportement :

💬

Je me souviens d’une balade dans Lyon, faite lorsque je venais de m’installer dans cette ville en tant qu’étudiante. J’avais entendu parler des traboules, ces anciens passages secrets du Vieux Lyon. Un jour, alors que je déambulais dans la vieille ville, ma curiosité a été piquée par une porte de bâtiment entrouverte. Elle semblait être un de ces passages mystérieux… La curiosité et le désir de savoir si c’était bien ça, m’ont poussé à la franchir. Et en plus d’avoir découvert un raccourci, j’ai eu le plaisir de voir une magnifique cour intérieure du 15e siècle, un véritable bijou architectural !

Ce qui est formidable avec cette qualité, c’est qu’elle nous permet de mobiliser notre attention et d’aiguiser nos sens afin d’avoir les yeux et les oreilles bien ouverts. C'est un moyen d’être pleinement dans l’instant présent et d’accueillir ce qui s’offre à nous 🤗.

Cultiver un esprit différent

Si mon souvenir paraît anecdotique, il  illustre combien la curiosité est associée à la découverte. Certes, ce n’est pas une grosse découverte, mais elle a été marquée par un moment de joie qui est, depuis plus de 12 ans, dans ma mémoire. De manière générale, la curiosité nous pousse à sortir d’un chemin tout tracé, on bouleverse nos habitudes, ce qui nous permet de sortir de notre zone de confort ! Cela peut être une source d’inspiration et de créativité, que de découvrir de nouvelles choses 😲. Plus on cultive cette qualité, plus on arrive à être flexible et ouverte d’esprit !

Il faut comprendre que la curiosité est à la base de notre développement intellectuel en tant qu’être humain. C’est une qualité riche qui nous permet d’innover, puisqu'on va vouloir aller plus loin. Cependant, elle est aussi perçue négativement, notamment pendant l’enfance où on a forcément entendu la phase dite en introduction. Alors, on l’assimile à quelque chose de mal et on n’ose plus faire preuve de curiosité 🤐…

Cet article peut aussi vous intéresser >>> Pourquoi l’amabilité est un précieux savoir-vivre ?

Pourquoi est-ce un “vilain défaut” ?

Même si je vous ai présenté plusieurs avantages de la curiosité, elle est toujours associée à quelque chose de péjoratif dans notre société. En effet, si on dit aux enfants que c’est un vilain défaut et si on dit aux adultes que la curiosité les perdra, c’est à cause de notre Histoire et des mythes qui ont été véhiculés pendant des siècles. Le meilleur exemple pour illustrer cela, est le mythe d'une boîte contenant tous les maux de l’humanité et qui fut ouverte par nul autre que… Pandore 😅. 

Représentation de la boîte de Pandore

La curiosité de Pandore l'a poussé à ouvrir la boîte contenant le pire...

Il y a donc beaucoup de représentations qui montrent les dangers et les menaces qui pèsent sur les gens trop curieux. Et si cela existe, c’est pour définir un excès à ne pas dépasser.

Être curieuse, mais pas invasive

On comprend donc, avec ces mythes, qu’il y a une limite à la curiosité. Elle peut en effet agacer lorsque les gens n’ont pas de réponses à présenter, mais elle peut être perçue comme une violation de l’intimité lorsqu’elle va trop loin...

👀
Pour en revenir à mon souvenir, avant de franchir la porte menant à la cour, je me suis assurée que j’étais bien dans une partie commune d’immeuble et que je ne m’aventurais pas dans un endroit totalement privé. Un simple coup d’œil aux sonnettes de l’appartement m’en a donné l’information !

Oui, c’est une belle qualité, mais à condition qu’elle soit bien dosée ! Il ne faut pas dépasser les bornes et toujours prendre du recul. Comment faire pour savoir quelle est la limite ? Il suffit de se rappeler ce célèbre dicton : "ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'ils te fassent" 😬. 

En restant mesurée, notre curiosité reste néanmoins une qualité saine indispensable à la découverte et à l’apprentissage. Elle est une ouverture incroyable sur le monde et une façon de nous enrichir personnellement ! Alors soyons curieuses et explorons des terrains inconnus pour grandir dans tous les sens du terme 🌱 !

L'avis de la rédaction : apprendre et découvrir chaque jour

Comme l'explique Camille à juste titre, la curiosité est une merveilleuse qualité qui nous permet de découvrir le monde, de s'ouvrir aux autres, aux nouveautés et d'apprendre chaque jour. Et vous, quand avez-vous été curieuse pour la dernière fois ? Qu'est-ce que cela vous a rapporté ? Dites-nous tout en commentaire ! Et si vous avez l'impression de vous ennuyer, de stagner dans votre vie, il est peut-être temps d'oser découvrir de nouvelles choses... N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec un coach pour entamer ce changement.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi :

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici