La Covid a-t-elle boosté l'utilisation des sextoys ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ahhhh qui n’a pas déjà utilisé de sextoys, doit fermer cet article. Non, bien sûr, je plaisante ! Au contraire, il est important de le lire pour constater que beaucoup de gens en utilisent. D’autant plus depuis l’année 2020 ! Et que s’est-il passé cette année-là ? L’arrivée de la pandémie et deux confinements ! Mais est-ce que l’explosion de l’utilisation des sextoys est dûe à la Covid-19 ? Il y a tout de même la moitié des français qui en ont déjà utilisé un. Penchons-nous sur le phénomène avec attention !

La Covid a-t-elle boosté l'utilisation des sextoys ?

1 français sur 2 a déjà utilisé un sextoy

2020, l’année du record

L’utilisation des sextoys a explosé l’an dernier selon une étude de l’Ifop pour la boutique “Passage du désir”. Les français s’offrent de plus en plus des petits jouets coquins, en particulier à la Saint-Valentin. Le niveau de consommation annuelle de sextoys est passé de 25% à plus de 30% en 2020. Est-ce que cette utilisation accrue est due aux confinements ? En effet, plus facile de prendre du temps pour soi ou pour son couple lorsqu’on est enfermés chez soi … Ou est-ce parce que les français sont de plus en plus curieux et aiment explorer leur sexualité ?

🍆 51% des français entre 19 et 69 ans avouent avoir déjà utilisé un sextoy, soit plus d’1 français sur 2 !

L’utilisation de sextoys réellement due à la pandémie ?

En réalité, ce n’est pas la crise sanitaire qui est à l’origine de l’explosion de l’utilisation des sextoys. Depuis quelques années, l’usage des jouets coquins se démocratise. Les jeunes générations, comme les moins jeunes, sont de plus en plus à l’aise avec leur sexualité. Les français explorent leur plaisir, des livres comme Jouissance Club font un carton ! C’est la preuve que l’utilisation des sextoys s'est démocratisée, sans que la Covid en soit responsable. Néanmoins, l’enquête Ifop démontre que la crise sanitaire a accéléré la banalisation des sextoys.

Cet article peut vous intéresser >>> Sexe et confinement : le feu d'artifice, vraiment ?

Qui utilise des sextoys ?

Les couples plus que les célibataires

Spontanément, on pense que ce sont plus les célibataires qui utilisent des sextoys, car ils ne sont pas en couple. Or c’est un cliché totalement faux ! 46% des couples ont déjà utilisé un sextoy, contre 34% pour les célibataires. La raison est bien simple, lorsqu’on est en couple, on cherche à renouveler sa sexualité ! L’exploration à travers l’utilisation des sextoys permet d’avoir une sexualité plus épanouie.

👀 Les sextoys accroissent le plaisir sexuel, alors pourquoi s'en priver ?

Les femmes et les hommes à égalité

On pourrait penser que les femmes utilisent plus de sextoys ! Ils sont en effet plus associés à la masturbation féminine dans l’esprit collectif. En réalité, les hommes en utilisent tout autant que les femmes ! L’étude de l’Ifop montre que 50% des hommes et 52% des femmes font l’expérience de l’utilisation d’un sextoy au cours de leur vie dans leur couple. Au niveau des célibataires, nous avons déjà vu qu’ils sont moindres, mais il y a tout de même 36% des femmes et 31% des hommes qui en utilisent. Un taux presque similaire !

🍑 Il y en a pour tous les goûts au niveau des sextoys, l’important est de trouver celui qui nous convient et qui nous apporte du plaisir.

Passer le cap pour l’utilisation d’un sextoy

Utiliser un sextoy n’est en rien une honte, au contraire, c’est un moyen de stimuler son plaisir et celui de son partenaire. Si c’est quelque chose qui vous tente, que vous soyez en couple ou célibataire, il ne faut pas hésiter à tester. Bien sûr, si vous souhaitez l’utiliser pendant un rapport sexuel, il faut quand même avoir le consentement de l’autre personne. Mais une fois que vous avez communiqué à propos de cette envie, l’important est de bien choisir son sextoy. Il y en a qui sont spécialement adaptés aux couples comme la gamme des sextoys WeVibes.

Il y en a vraiment pour tous les goûts, n’hésitez pas à lire les avis des autres clients ou même à suivre les comptes Instagram comme Jouissance Club, Orgasme et moi, Je m’en bats le clito, … Les créatrices de ces pages font souvent des revues à ce propos.

L'avis de la rédaction : L'importance d'une sexualité épanouie

Si vous rencontrez des difficultés pour lâcher prise pendant l'acte sexuel, que vous ne vous sentez pas à l'aise avec votre corps ou que quelque chose vous empêche de vous épanouir sexuellement, prenez rendez-vous avec l'un de nos sexologues pour identifier le problème ensemble et trouver des solutions.

Contacter un sexologue

Mais aussi :

Source : La Depeche / Enquête Ifop pour Passagedudesir.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici