L'échangisme, la pratique qui monte... qui monte...

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Si je vous dis échangisme, vous pensez quoi ? Des partouzes sordides dans des boîtes de nuit où on rentre masqués et en peignoir ? DSK au Carlton de Lille ? Me concernant, la série You, m'a permis d'envisager l'échangisme autrement (le côté mortifère en moins), et je fais bien parce que cette pratique touche de plus en plus les jeunes générations, est beaucoup plus sexy qu'il n'y paraît et pourrait même vous permettre de renouer avec le désir ! Alors prête à échanger ?

L'échangisme, la pratique qui monte... qui monte...
Sommaire :

Qu'est-ce que l'échangisme ?

À la sortie du confinement il s'est passé deux choses : 1. J’ai découvert ce qu'était le candaulisme et 2. J’ai été tentée par les relations libres, mais il a fallu que je regarde la saison 3 de la série You pour m'apercevoir que j'avais une vision totalement tronquée de l'échangisme. Je ne trouvais pas ça particulièrement tabou, ça n'allait pas à l'encontre de mes mœurs, mais je m'imaginais simplement quelques cinquantenaires, soixantenaires posant, dans les recoins sombres d'une boîte de nuit spécialisées, leurs grosses mains moites, sur des femmes du même âge "recouvertes" de vinyle et de résille. Dans ma tête, on était donc très loin de quelque chose d'excitant.

Mais en pratique, l'échangisme c'est quoi ?

Vous savez quoi, tout est dans le nom, il s'agit d'échanger, de manière évidemment consentie, son partenaire avec un autre pour un ou plusieurs actes sexuels. Il s'agit donc d'une pratique dans laquelle la notion de couple est primordiale. Les partenaires sont tous acteurs, il n'y a pas de voyeur, à la différence du candaulisme qui consiste à regarder son partenaire faire l'amour avec une autre personne.

Du fantasme à l'action : comment faire pour ne pas se rater ?

Les couples qui pratiquent l'échangisme parlent d'une complicité renforcée, d'avoir l'impression de mieux se connaître, d'une libido toujours en éveil, d'une longévité de couple, d'une absence d'infidélité, d'un équilibre. C'est aussi un bon moyen d'éviter la routine, l'ennui et la frustration sexuelle. Il y a donc de quoi être tenté par l'expérience. 😏

Mais attention, on ne se lance pas dans l'échange sans s'être préparés. Si comme moi vous avez regardé la dernière saison de You, vous savez que l'envie et le fantasme sont parfois bien loin de la réalité. Si on fait abstraction du côté psychopathe des personnages, voir son partenaire prendre de plaisir avec quelqu'un d'autre, ce n'est pas facile. En effet, même si elle ne convient pas à tout le monde et qu'elle perd peu à peu du terrain, la monogamie reste encore importante en termes de couple. Que dire de la jalousie, souvent très ancrée dans le couple et de la crainte de l'infidélité qui est très présente aussi. L'échangisme n'est donc pas une pratique dans laquelle on se lance tête baissée, sinon on risque bien de se retrouver nous aussi à hurler "Hakuna Matata" (celles qui savent, savent 😉) pendant qu'une personne chevauche notre conjoint.

You saison 3 — Crédit(s) : Netflix

Cependant, n'oublions pas qu'échanger, ce n'est pas tromper. C'est simplement une pratique sexuelle : un couple s'aime et couche avec un autre couple qu'ils n'aiment pas. On échange nos corps, pas nos sentiments et on le fait avec sa moitié, en toute transparence et avec plaisir partagé. On est donc très loin de l'infidélité cachée et blessante.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : Infidélité : faut-il sauver son couple ou se sauver soi ?

Testé et non approuvé

L'ouverture d'esprit est vraiment une notion important dans ce type de pratique. Comme je le disais, le couple peut être très emballé par l'idée de l'échangisme, mais voilà qu'un des deux ne supporte pas, que ça ne l'excite pas, que le plaisir n'est pas là. Il faut aussi savoir s'écouter et s'entendre dans ces moments-là. Peut-être que l'on pourra retenter une autre fois, différemment, dans un autre endroit, avec d'autres personnes, ou peut-être pas. Mais ce qui est important, c'est de pouvoir se parler et surtout, surtout de ne pas se forcer !

Comment devient-on échangiste ?

Si vous vous lancez pour la première fois dans l'échangisme, n'y allez pas sans préparation. Commencez par vous parler clairement et honnêtement. Communiquez sur vos envies, vos désirs, vos doutes, vos limites. Sachez aussi vous montrer rassurante. Il faudra pouvoir parler librement de son envie, mais aussi savoir répondre à un partenaire angoissé ou stressé. On évite donc de brusquer l'autre, de jouer la provocation ou de s'énerver. 

🧠 Enfin, s'il y a refus, le mieux serait d'en comprendre les raisons. Gardez aussi à l'esprit que le simple fait de proposer l'échangisme à son partenaire peut avoir un impact négatif sur votre relation. L'autre pourrait s'inquiéter de vos fantasmes, douter de sa capacité à vous faire plaisir. Pour pratiquer l'échangisme, pas le choix, il faut savoir faire preuve d'ouverture d'esprit ! Ensuite, concentrez-vous ensemble sur le plus important, le choix de votre ou de vos partenaires de jeux. Les attentes du couple doivent coïncider pour que personne ne se sente lésé. Les candidats doivent plaire aussi bien à l'un qu'à l'autre.

Pour une entrée en douceur dans le monde de l'échangisme, vous pouvez vous tourner vers les sites de rencontres, mais si vous avez envie d'échauder vos sens, faites un tour dans les lieux spécialisés ou soirées à thème. L'ambiance y est hypersensuelle, l'érotisme est soft et on apprend à se connaître tendrement avant d'évoluer, pourquoi pas, vers un coin plus câlin. Avec l'échangisme on est donc très loin de nos clichés et stéréotypes échappés des films pornos ou d'amis, d'amis, d'amis adeptes des vacances au Cap d'Agde.

Peut-on sauver son couple avec l'échangisme ?

La réponse à cette question n'est pas évidente. Si la routine s'installe, qu’elle est néfaste pour votre couple, que le désir diminue et que la distance entre vous s'accentue et cause une frustration sexuelle, l'échangisme peut vous permettre de renouer avec votre sexualité et remettre du piment dans votre couple. Cependant, l'échangisme, c'est partager son intimité sexuelle et celle de son partenaire avec d'autres personnes, avec tout ce que ça peut impliquer comme vexation, jalousie, etc. et ça demande donc des bases solides. 

👉 Des bases comme une complicité solide, une confiance naturelle, mais aussi une stabilité affective. Il est donc difficile d'imaginer un couple en crise ou vivant une situation conflictuelle s'adonner à l'échangisme pour se rapprocher. Il faut pouvoir être parfaitement en accord avant de commencer, ne pas avoir de secrets l'un pour l'autre et être chacun pleinement consentant. L’échangisme peut donc souvent être le sujet d'une future séparation plutôt que la solution pour sauver son couple. Par contre, si c'est de désir et de libido dont votre couple manque, pourquoi ne pas s'échanger pour relancer le désir ?!

>>> Cet article pourrait vous intéresser : Comment retrouver sa libido ?

Avec l'échangisme, les femmes prennent le pouvoir ?

Échangisme peut aussi parfois, dans nos esprits, rimer avec machisme. Après tout, est-ce que ce ne serait pas un fantasme d'hommes de posséder des corps encore et encore ? Peut-être que oui, mais en fait non, pas toujours. Il est vrai que ce sont encore souvent les hommes qui lancent l'idée de l'échangisme, mais on est très loin aujourd'hui de la femme qui suit "pour faire plaisir", "pour préserver son couple" ou je ne sais quelle autre idiotie. 

Les femmes ont une sexualité, elles s'y intéressent, elles sont curieuses, elles discutent et elles aussi souffrent parfois de la routine sexuelle dans leur couple. Tout comme Love dans You (c'est mon fil rouge !📺) les femmes sont aussi à l'initiative des échanges et prennent même le pouvoir lors de ces soirées échangistes. Passant du rôle de la femme-objet fascinante à celui de la dominatrice, l'échangisme est aussi un lieu d'égalité des sexes et de respect. Pour certaines, l'échangisme, c'est même une libération. Dans ces soirées, elles disent non, posent des limites et on les écoute. Il paraîtrait même que dans le monde de l'échangisme, jamais un regard ou un geste n'est déplacé. Les femmes sont les reines !

L'avis de la rédaction : l'importance de définir des règles claires

Le libertinage a besoin d'une communication et de règles claires sans quoi il peut avoir des conséquences dramatiques et briser un couple par exemple. Il convient de définir les pratiques sexuelles autorisées, celles qui sont interdites, les limites à ne pas dépasser ainsi qu'un respect mutuel. Il est certes question d'une sexualité libérée, mais qui doit être respectueuse de l'autre et de ses limites. Si vous souhaitez tenter cette pratique ou que votre sexualité ne vous convient pas, n'hésitez pas à contacter l'un de nos psychologues afin de faire le point. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Sources : Peut-on renforcer un couple grâce à la pratique de l'échangisme ? - Be.com - Pourriez-vous essayer l'échangisme ? - Marie-Claire - L'échangisme, un désir de femmes ? - Psychologie

Sachez prendre les choses en main : Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Je ne suis pas très famille, est-ce ok ? Suis-je une horrible personne ?

Je n’habite pas très loin de chez mes parents et pourtant je ne les vois pas si souvent. Idem pour mes beaux-parents et quelques-uns de mes oncles et tantes. Nous nous entendons bien et je crois pouvoir dire qu’en cas de besoin, nous serions là les uns pour les autres. C’est simplement que je ne ressens pas le besoin de passer du temps régulièrement avec eux. Cela fait-il de moi quelqu’un de pas « très famille » ? Ou même pire, une mauvaise personne ?! Parlons-en.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube