Commencer un nouveau job en télétravail, le guide ultime !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Chouette j’ai trouvé un nouveau job ! Mais par contre il va falloir que je fasse ma prise de poste en télétravail à cause de la Covid. En plus je n’ai pas travaillé en équipe depuis longtemps… Prendre ses fonctions à distance : Bonjour l’angoisse ! Le télétravail est de rigueur dans beaucoup d'entreprises alors voici les 7 points qu’il faut garder en tête pour commencer ce nouveau travail sereinement.

Commencer un nouveau job en télétravail, le guide ultime !

7 choses à garder en tête lorsqu’on commence un nouveau job en télétravail

1. On ne stresse pas trop !

  • “Comment vont-ils me faire confiance ?”
  • “Vais-je arriver à prendre les outils en main ?”
  • “Et si je suis trop distraite ?”

Autant de questions que l’on se pose. C’est tout à fait légitime de se les poser mais trop réfléchir n’est pas une bonne chose. Concentrez-vous plutôt sur l'instant présent. De plus, votre recruteur a bien conscience qu'une prise de poste en 100% télétravail n'est pas classique, ayez confiance.  

2. On soigne l’organisation

Commencer un nouveau job depuis la maison demande une solide organisation. Par exemple, on peut nettoyer à fond et faire du batch cooking pour avoir moins de charge mentale quelques jours avant d’embaucher. Mais le plus important, c’est l’espace où l’on va travailler. On range et on organise son bureau pour que tout soit prêt le jour J ! C’est un stress en moins de commencer à travailler dans un espace bien organisé. Et enfin, pour plus de tranquillité, vérifiez si votre matériel informatique (ou celui qu’on vous a envoyé) et votre connexion internet fonctionnent bien.

3. On se laisse guider

Vous n’allez pas prendre vos marques et vos habitudes d’un seul coup ! Et c’est normal, télétravail ou pas c’est comme ça ! L’entreprise qui vous a embauché a tout prévu pour votre intégration, même si elle se fait à distance. Donc on se laisse guider lors de cette première journée ! La plupart des entreprises prévoient un rendez-vous à une heure fixe le premier jour. Notre première journée sera donc assez bien cadrée. Mais on en profite pour poser un maximum de questions.

4. On apprend à connaître ses collègues

Ce n’est pas parce qu’on travaille à distance qu’il ne faut pas créer de lien avec ses collègues ! On en profite pour discuter de manière informelle par chat ou en visioconférence pour apprendre à les connaître. On pose des questions, on se renseigne sur les uns et les autres, bref on échange un maximum. Et si la situation sanitaire s’améliore, on essaie d’organiser une rencontre en petit comité pour échanger en vrai (et dans le respect des gestes barrières).

5. On demande des points hebdomadaires

Si l’employeur ne les a déjà prévus, on demande des points hebdomadaires pour pouvoir dialoguer et sortir de l’isolement du télétravail. Il ne faut pas hésiter à poser des questions et à demander à être aidé si, par exemple, certains outils nous paraissent incompréhensibles. C’est aussi un bon moyen pour avoir un feedback sur le travail que l’on a fourni durant ces premiers jours de travail à la maison. Ces points hebdomadaires permettent également d’avoir une réassurance sur son travail.

6. On s’aménage des vraies pauses

Lorsqu’on commence un nouvel emploi, on veut faire ses preuves et donner le meilleur de soi-même. Le télétravail vient renforcer cet enjeu car on veut souvent montrer qu’on est bel et bien en train de travailler. Cependant, il est important de prendre des vrais moments de pause en s’éloignant de son bureau pour s’aérer l’esprit. Pareil pour le déjeuner, on évite de manger devant son ordinateur par peur de manquer un mail. Plus tard, cela évitera des moments de distraction, par manque de concentration et de fatigue.

7. On travaille suivant sa réalité

Travailler à la maison n’est pas du tout la même chose que travailler au bureau. Une fois que vous aurez pris votre rythme, repérez les moments où vous êtes le plus productif ou le plus distrait. Le télétravail offre une grande flexibilité, ce qui permet de combiner d’autres paramètres avec son nouvel emploi. On planifie, par exemple, ses horaires en fonction de sa vie de famille ! Le télétravail est un nouveau mode de fonctionnement mais qui a tout autant d’avantages que le travail en présentiel. Il faut pouvoir les identifier rapidement pour s’y adapter au mieux, surtout lorsqu’on commence un nouveau job.

L'avis de la rédaction : soyez proactif et communiquez !

Télétravail ou pas, la communication est la clé. Si vous vous sentez isolé, que vous bloquez sur une tâche ou que vous avez besoin d'aide, levez la main ! Votre responsable ou l'un de vos collègues sera toujours disponible pour vous répondre. N'attendez pas. 

Contacter un coach

Et aussi :

Sources : Oeil du recruteur - Welcome to the jungle

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici