Souvenir de mars 2020 - Télétravail & enfants : que retenir après une semaine ?

Mis à jour le par Anne-Fleur Saraux, fondatrice de Wengood

Retour en mars 2020 - Se souvenir de ce qu'on avait appris ! Etre parent c'est en soi entrer dans une série de situations inédites et découvrir la loi du "on fait au mieux" sans savoir ce qui permettra de confirmer que "on a bien fait". (alors que comme je l'ai évoqué le besoin d'approbation de chacun peut être assez fort - cf article)Ici, comme une mise en abyme, le confinement crée une situation inédite dans la série inédite.

Souvenir de mars 2020 - Télétravail & enfants : que retenir après une semaine ?

Voilà une semaine que la crise sanitaire a été déclarée. Les enfants ne vont plus à l'école, nous sommes en télétravail. Bien sûr, nous n'avons pas été préparés ; et bien sûr, nous avons "plongé" dans la semaine sans réflexion particulière. Les journées se sont enchaînées.

Après une semaine et sachant que "cela peut durer", nous faisons le bilan avec les enfants (6 ans et 3 ans) et nous organisons pour les semaines à venir.

Cet article pourrait vous intéresser : Télétravail à 2 : 6 conseils pour que ça se passe bien...

Ce qu'on a aimé cette semaine - dans le désordre ou pas ;)

Regarder un film chaque matin ; préparer et manger un hamburger ; jouer sur l'iPad : dessins, jeux de logique... ; manger de très bons plats ; fabriquer des personnages en perles à eau ou perles à repasser ; jouer aux pompiers, aux policiers, aux pirates ; lire des histoires ; jouer à la maîtresse ; jouer au Times'Up ou à deviner les images collées sur le front ; faire les devoirs ; faire des coloriages ; jouer sur la terrasse ; faire du Yoga

Ce qu'on n'a pas aimé :

Quand papa et maman sont en réunion en même temps, ils ne peuvent pas nous aider.

Comment faire ? Il faudrait que papa et maman s'organisent ou faire une autre activité en attendant qu'ils aient fini.

Ce qu'on prévoit de faire tous les jours la semaine prochaine :

  • mettre la date au tableau (comme c'est le rituel en maternelle) et l'écrire sur le cahier (rituel du CP) ;
  • faire les devoirs ;
  • jouer à la maîtresse ;
  • jouer au Times Up ;
  • prendre le goûter sur la terrasse ;
  • faire du yoga après la douche ;
  • applaudir les gens de l'hôpital à 20h
  • On ajoute pour certains jours : faire une construction en Kapla ; cuisiner un gâteau ; construire le château de princesses des Lego ; ranger les vêtements d'hiver

Alors, pour les semaines à venir, on se rappelle que les enfants ont besoin de sentir notre sérénité et notre disponibilité, qu'ils ont besoin de repères. Pas facile quand la crise crée également des sujets inédits au travail qui impliquent des réunions d'urgence.

 Alors une fois encore on "fera au mieux" et surtout on travaillera à ne pas culpabiliser, la culpabilité se marie mal avec la sérénité.

Et pour l'instant on prévoit le planning suivant que l'on ajustera autant que de besoin :

  • après le lever, petit-déjeuner et habillage
  • rituel de la date : avec des étiquettes on forme la date du jour puis les enfants qui savent écrire la recopient
  • devoirs : exercices envoyés par la maîtresse pour ma fille de 6 ans || mon fils de 3 ans s'exerce sur une ardoise à dessiner les formes, ou commente un livre qu'il connaît
  • A noter que France 4 prévoit une heure d'école pour les enfants du CP le matin : nous allons tester
  • activité manuelle : peinture, pâte à modeler, perles à repasser... une activité si possible sans supervision
  • extérieur : si on a la chance d'avoir un balcon ou un jardin, se défouler un peu fera du bien
  • déjeuner : autant que possible les enfants participent à la préparation du repas ; c'est l'occasion de passer un moment ensemble et d'occuper le temps
  • histoire : je bénis le fait que ma fille soit au CP et adore lire, elle peut lire une histoire à son petit frère
  • sieste / temps calme : quelle satisfaction que mon fils fasse encore la sieste ! || pendant ce temps, ma fille lit, colorie, fait des formes en perles à repasser
  • goûter : ici encore ce peut être l'occasion de préparer quelque chose ensemble, un gâteau, des brochettes de fruits...
  • extérieur
  • bain / douche
  • séance de Yoga en famille
  • dîner
  • histoire
  • dodo

Ce planning nous l'avons écrit, il sera notre guide. Bien sûr, il faudra s'adapter : la sieste dure plus ou moins longtemps, une activité s'interrompt soudainement... Alors pour cela nous avons créé des étiquettes reprenant toutes les activités identifiées cette semaine par catégorie "enfants autonomes" / "écran" / "en famille".

  • Enfants autonomes - Activités Manuelles : Coloriage, Perles à repasser, Perles à eau, Dessin, Pâte à modeler, Peinture à eau, Lecture...
  • Enfants autonomes - Jeux : Dessinez c'est gagné, Qui est-ce ?, Bataille, Memory, Policiers / Pompiers / Papa-Maman, la maîtresse, Lego
  • Enfants autonomes - Ecran : jeux ludo-éducatifs sur tablette (une étiquette par jeu), dessins animés
  • En famille : Times Up, Kapla, Histoire, faire un gâteau

Ainsi, si pour une raison ou une autre, le planning ne peut convenir, on a sous le main de quoi réagir sans nœud pour le cerveau.

Voilà c'est mon bilan après une semaine... Bilan la semaine prochaine !

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi :

Article proposé par Anne-Fleur Saraux, fondatrice de Wengood

Mère & Dirigeante d'entreprise, tout simplement une femme d'aujourd'hui en voie de sérénité... qui partage ici ses histoires personnelles et les réflexions qu'elles lui inspirent

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube