Transmission du covid-19 par les chats : fake news, ne les abandonnez pas !

Mis à jour le par Justine Guilhem

Cessez de regarder vos petites boules de poils de travers.. Elles ne présentent aucun risque. Les scientifiques sont unanimes : nos animaux de compagnie ne peuvent pas nous transmettre biologiquement le Covid-19. Les hôpitaux sont déjà surchargés, inutile de reproduire la situation avec les refuges animaliers. Transmission du coronavirus par les chats : fake news, ne les abandonnez pas !

Transmission du covid-19 par les chats : fake news, ne les abandonnez pas !
Sommaire :

« Il est le seul être que vous puissiez encore câliner.... »

N'abandonnez pas votre chat à cause du Covid-19

L'Organisation Mondiale de la Santé a parlé !

Au lieu de jeter mon chat par la fenêtre,  je m'informe

Confronté à une immense inquiétude et face à l'incertitude, l'être humain peut paniquer et agir sans forcément réfléchir. C'est le cas des citadins partis se confiner à la campagne, en laissant leur chat dans leur appartement, de certains ignares qui jettent leur chien par la fenêtre du troisième étage #truefact, ou tout simplement des centaines de maîtres qui ont lâchement abandonné leurs animaux. Comme disent les grands sages : "Dans le doute, abstiens-toi". Et comme diraient les scientifiques, surtout "Informe toi". Les faits et les informations rationnelles sont le meilleur moyen d'être rassurer, et d'éviter de commettre un acte démesuré


Preuve par A+B

animal coronavirusLe gouvernement n'a pas exigé la fermeture des Sociétés Protectrices d'Animaux. Adopter un compagnon à quatre pattes est donc possible sur le site de la SPA, et ne présente aucun danger !


Je ne confonds pas coronavirus et allergies de printemps

Malgré toutes mes tentatives pour me rassurer, je constate que mon chat n'est pas dans son assiette. Sujet à de nombreux éternuements, léchages excessifs, perte de poils ou démangeaisons, son comportement n'est pas normal. C'est là qu'on remarque clairement les personnes vivant dans la psychose... Happée par l'actualité, j'avais oublié que le printemps était de retour. Et qui dit retour des beaux jours, dit allergies. Et le pollen, contrairement au Covid-19, n'épargne pas l’espèce féline !

Mon chat n'est ni un pangolin, ni équipé pour transmettre le virus

Le seul animal qui pourrait être le vecteur ayant permis au coronavirus d'atteindre l'Homme n'est pas un chat, mais un pangolin. Et contrairement au petit mammifère placé au haut de la liste des suspects, ma boule de poil ne peut pas me transmettre le virus. C'est scientifiquement prouvé.

En effet, comme le confirme une enseignante-chercheuse au sein du service épidémiologique de l’École vétérinaire d’Alfort, : "Les virus ne franchissent pas les barrières inter-espèces si facilement. Le virus ne peut entrer dans un organisme sans que des récepteurs particuliers n'en permettent l'entrée. Des coronavirus félins et canins existent depuis longtemps, mais ils sont de type alpha et non transmissibles à l’homme. Ce que peu de gens savent c'est que le Covid-19 est un bêta coronavirus pour lesquels nos animaux de compagnie ne sont pas équipés en termes de récepteurs spécifiques."


Le saviez-vous ?

chat coronavirus

La seule façon pour un animal de contaminer un humain, serait qu’une personne infectée éternue ou postillonne à proximité directe de l’animal et que celui-ci vienne immédiatement se frotter contre le visage d’une autre personne saine.


Les scientifiques sont unanimes : il n'existe aucune preuve

Actuellement, rien ne prouve que mon chat - ou tout autre animal domestique - peut être infecté par ce nouveau coronavirus, l’Organisation mondiale de la Santé l'a confirmé. Si le seul cas de Covid-19 animalier m'inquiète, il ne doit pas bouleverser toutes mes certitudes. Replaçons les choses dans leur contexte : 

La maîtresse du chien victime du virus, résidant à Hong-Kong,  était elle-même infectée. Ce dernier évoluait donc dans un environnement fortement contaminé et malgré des conditions aussi défavorables, ses prélèvements se sont avérés faiblement positifs. Le décès de l'animal,  en début de semaine, n'est pas lié au virus. Il avait 17 ans, souffrait d’insuffisance cardiaque et rénale et, la veille de sa mort, les derniers tests ont clairement démontré qu’il n’avait développé aucun anticorps et qu’il n’hébergeait plus le virus.  Ce qui aurait pu être pris comme un contre-exemple est en réalité une preuve : le virus ne peut survivre que quelques jours sur un animal, ce ne sont même pas des porteurs sains.

L’avis de la science - Les gestes à adopter ?

Avis aux craintifs, il n'existe pas de bonnes pratiques particulières à avoir avec votre animal. Bien entendu, il est impensable de le désinfecter, même si vous rentrez de balade, ou qu'il vient de l'extérieur. En revanche, lavez-vous impérativement les mains  après avoir joué avec lui ou l’avoir caressé.  Caresses, qui au passage, sont à prodiguer sans modération : pour garder le moral en cette période de confinement, nos amis les animaux restent nos meilleurs alliés pour combattre le stress.

 C'est d'ailleurs grâce à eux que certains d'entre vous peuvent sortir, alors continuons de les aimer et de les respecter !

Contacter un thérapeute

L'abandon des animaux n'est pas la seule conséquence folle du Covid-19. On compte aussi de nombreux divorces, alors découvrez vite comment survivre au confinement tous ensemble !

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Le trouble d'adaptation : causes, symptômes et traitement

La vie est faite de choses inattendues. Parfois, on a des jolies surprises, parfois, on vit des événements traumatisants. Ces derniers peuvent aboutir à ce qu’on appelle un “trouble d’adaptation”. Je l’ai vécu lors du décès de ma mère, le choc était tellement immense que je n’arrivais plus à gérer. Si vous avez l’impression d’être dans une période très difficile après un choc, peut-être que vous êtes concerné aussi par le trouble d’adaptation. Parlons-en.

Femmes cougars, oui et alors ? Fichez-nous la paix !

“Toi t’es une cougar !” Oui enfin… Mon mec et moi, on n'a que 5 ans de différence. On me dit ça, car évidemment, je suis la plus vieille. Et ça me rend dingue qu’on me mette cette étiquette de cougar, même si au début ça pouvait me faire sourire. En fait, je me suis aperçue à quel point ce terme était sexiste et mal venu. Alors quitte à être comparées à un prédateur sans pitié, sortons les griffes et montrons à quel point il faut nous foutre la paix !

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube