La course à pieds : 8 raisons de s’y mettre

Mis à jour le par La rédaction Wengood

Vous auriez bien envie de vous y mettre, mais bizarrement la motivation n’est jamais au rendez-vous… Pourtant, autour de vous tout le monde court et a de bonnes raisons de le faire ! Plus mince, plus jeune, plus heureux et bien plus encore, découvrez sans plus tarder 8 raisons de se mettre au running.

La course à pieds : 8 raisons de s’y mettre

Bon pour le corps mais aussi pour le portefeuille, le running est un excellent sport. Quel que soit votre âge, avec très peu de matériel et un brin de motivation, se mettre au sport avec la course à pieds est une très bonne idée. Alors zoom sur les principaux bienfaits du running pour vous convaincre de courir ! 1, 2, 3  partez ! 

Les 8 bienfaits de la course à pieds

1. Espérance de vie prolongée

Courir régulièrement améliore l’espérance de vie. En effet, il est prouvé qu’en courant environ 2h30 par semaine on gagnerait environ 5 années de vie en plus

2. Perte de poids

Que ce soit pour perdre du poids ou maintenir son poids de forme, la course très efficace pour brûler des calories car c’est un des sports les plus vigoureux. Courir 30 minutes fait brûler environ 391 calories contre 272 pour le tennis.

3. Un cœur en forme !

Comme toutes les activités d’endurance, la course à pieds permet d’accélérer le rythme cardiaque ce qui a pour effet d’améliorer la circulation sanguine et les capacités respiratoires. Et pas d’inquiétude, plus vous courrez régulièrement plus vous tiendrez longtemps.

4. Moins de stress

Comme tous les autres sports, courir est excellent pour lutter contre le stress. C’est encore plus vrai si vous courez à l’extérieur, en contact avec la nature et laissez divaguer vos pensées. 

5. Courir pour mieux dormir

Est-ce que vous vous êtes déjà aperçu que lorsque vous faisiez plus d’efforts que d’habitude, vous dormiez mieux ? Et bien avec la course c’est pareil ! Courir 20 à 30 minutes tous les jours limite le temps d’endormissement et augmente le sommeil d’au moins une heure. Bonne nuit ! 

6. Courir pour renforcer l’estime de soi

Il est prouvé que les coureurs réguliers ont plus confiance en eux, notamment s’ils se fixent des objectifs qu’ils atteignent. De plus, en prenant soin de sa forme et de son corps on est plus content et en paix avec soi-même !

7. Courir pour prévenir les maladies

Faire du sport régulièrement réduit les risques de cancer. Les coureurs ont moins de chance de souffrir d’une maladie cardio-vasculaire ou de diabète car courir réduit la tension artérielle et améliore les défenses immunitaires. Courir permettrait d’être moins souvent malade à raison de 5 joggings de 15 minutes par semaine.

8. Courir pour rester jeune

Courir régulièrement permettrait de ralentir nettement les incapacités physiques et limiterait les risques de mort prématurée. Certains coureurs resteraient même actifs jusqu’à un âge particulièrement avancé.

L'avis de la rédaction - A chacun son sport !

Attention, le running a de nombreux bienfaits mais c'est un sport de "contacts". En effet les articulations subissent beaucoup de chocs lorsqu'on court, il n'est donc pas conseiller à tout le monde d'en faire, suivant sa forme physique. Demandez conseils pour être sûr que votre corps puisse supporter la course à pieds. Sinon essayez de trouver un autre sport adapté à vos besoins et vos capacités. Par exemple, un sport très doux comme le yoga, aide à lutter contre la dépression et, est très bénéfique pour le corps ! N'hésitez pas à vous faire aider pour vous orienter vers ce qui vous conviendra le plus ! 

Contacter un coach bien-être

 Mais aussi : 

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici