Adieu les cernes ! 5 astuces pour un regard frais

Mis à jour le par Lauriane Amorim

7h00 : le réveil sonne depuis 10 minutes déjà, et je n'ai pas la force de traîner mon corps fatigué jusqu'à la salle de bain. 7h05 : je lève enfin les yeux vers le miroir... et... comment ?... Je suis encore plus cernée que la veille ! Mais pourtant je dors bien et visiblement, ça ne suffit pas. Alors c'est décidé aujourd'hui s'en est fini : que les valises sous mes yeux se fassent la malle !

Adieu les cernes ! 5 astuces pour un regard frais

Les cernes : coupable n°1 la fatigue ?

On attribue souvent les cernes à un manque de sommeil, mais l'hygiène de vie quotidienne a aussi un fort impact sur ces marques. Très sensible, l'épiderme sous les yeux est 4 fois plus mince que sur le reste du corps, voilà pourquoi les écarts ont tendance à créer ces marques violettes. Quant aux poches, il s'agit de graisses accumulées, dues aussi à la consommation d'alcool, de tabac, et d'aliments gras. Bon, ne tournons pas autour du pot, sauf si vous faites partie de celles pour qui ces cernes sont héréditaires, il va falloir changer ses habitudes pour se débarrasser des cernes et mettre en place une nouvelle routine beauté.

Cet article pourrait vous intéresser : 7 aliments pour une peau parfaite

5 astuces pour se débarrasser des cernes

On passe à l'action ! Que ce soit dans les tiroirs de notre salle de bain ou dans nos placards de cuisine, je suis sûre que vous avez déjà tout ce qu'il faut pour faire du bien à votre regard.

1. Je masse avec les doigts

Masser le contour de son œil avec ses doigts le matin et le soir est un bon moyen d'activer la circulation sanguine et de stimuler le drainage lymphatique. Faites un mouvement allant de l'extérieur vers l'intérieur de l’œil et répétez ce mouvement lorsque vous appliquez votre soin contour de l’œil et/ou votre anti-cernes.

2. J'hydrate dedans comme dehors

Une bonne hydratation c'est la base. Boire 1,5l d'eau par jour est essentiel pour évacuer les toxines et repulper certaines zones du corps. On choisit aussi une crème bien hydratante qui va venir nourrir la peau.

3. Thé, café, miel, concombre, glaçon : j'avale pas, j'applique

Notre cuisine recèle d'ingrédients qui, appliqués sur les yeux, illumineront votre regard. Commençons par le thé (vert de préférence). Faites infuser un thé, buvez-le et placez votre sachet au frigo. Appliquez-le ensuite sous vos yeux pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez aussi tremper deux cotons dans votre tasse de thé bien refroidie et faire de même. 1 cuillère à café de marc de café, mélangé avec 1 cuillère à café de yaourt fera aussi un bon masque anti-cerne. Laissez cette préparation 1 heure au frigo et appliquez-la ensuite 10 minutes sous vos yeux. Vous pouvez réaliser le même type de masque avec 1 cuillère à café de miel et 100 ml d'eau tiède, déposé sur deux cotons que vous laisserez poser sur vos yeux. Le miel est un puissant actif pour la micro circulation sanguine

Quant aux fameux concombres sur les yeux, ça fonctionne ! Le concombre est une excellente source d'hydratation et il favorise la formation de collagène. Placez deux tranches très fraîches sur vos yeux, deux à trois fois par semaine. Et pour aller à l'essentiel, les jours où l'on manque de temps on prend deux glaçons que l'on place au centre de deux petites serviettes ou gants avant de les appliquer sur nos yeux. Vous pouvez aussi toujours garder au congélateur deux petites cuillères que vous appliquerez sur vos yeux au réveil. Le froid est idéal pour réduire les cernes et les gonflements.

4. Je mise sur le collagène

Il suffit que vous ayez un jour vu une publicité de cosmétique pour savoir, à peu près, ce qu'est le collagène. C'est une protéine, présente naturellement dans notre corps et qui participe à la souplesse et à la fermeté de notre peau. Sauf qu'avec l'âge et quelques mauvaises habitudes la production de collagène diminue et peut intensifier les cernes. Masser son visage, choisir des soins adaptés, manger des aliments riches en oligo-éléments (agrumes, noix,etc.) peut vous permettre de booster la production de collagène.

5. Je prends soin de mon sommeil

Evidemment, vous vous en doutez, le sommeil a aussi son importance sur les cernes. En effet, pendant la nuit la micro-circulation est plus importante et les cellules se renouvellent. Le sommeil a de nombreux bénéfices sur notre peau et notamment sur notre visage. Voilà pourquoi il est important de dormir plus, entre 7 et 8 heures.

Cet article vous intéressera sûrement : Fatiguée ? J'ai changé ces 8 mauvaises habitudes et ça va bien mieux


L'avis de la rédaction - et le stress dans tout ça ?

Les cernes peuvent aussi provenir d'un état de stress, d'anxiété, de fatigue mentale, voire même de dépression ou de trouble psychique. Eh oui, on le sait, lorsqu'on va mal, notre vie, notre sommeil et donc notre corps en pâtissent. Donc avant de vouloir régler ce qui se voit à l'extérieur, il faut commencer par prendre soin de soi à l'intérieur, de son bien-être, de son mental...


Contacter un coach bien-être

Source : Cernes : 9 astuces pour dire adieu à nos valises sous les yeux - Grazia
5 astuces infaillibles pour enlever les cernes... sans maquillage ! - Peaches

Confinement, télétravail, trouvons des moments pour laisser respirer notre peau.

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube