Faire un bébé toute seule, et pourquoi pas ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

Eh oui, et pourquoi pas ?! En tout cas c’est ce que je me dis du haut de ma petite trentaine. J’ai peur de manquer l’occasion de faire un enfant. Du coup, je me suis fait la promesse à moi-même : si dans 10 ans j’ai le désir d’avoir un enfant et que je ne suis pas en couple, je le ferais toute seule ce bébé ! Je sais que l’horloge biologique tourne et je ne veux pas regretter de ne pas avoir fait d’enfant à cause de mes choix de vie …

Faire un bébé toute seule, et pourquoi pas ?
Sommaire : 

Pourquoi je ne suis pas encore mère ?

Dans ma vie, tout s'enchaîne très rapidement. J’ai fait mes études, trouvé un job et je fais en sorte de stabiliser mon emploi. Car pour moi il est important que je puisse faire carrière, je n’ai pas peur de réussir. Au contraire, je veux que ma vie professionnelle soit au cœur de ma vie. Et en plus de cela, j’ai toujours pensé que si un jour je devenais mère, il fallait que j’ai une situation stable et confortable. Pour moi, une carrière solide est une condition sine qua non pour fonder une famille.

Même si je suis actuellement célibataire, ça ne m’a pas empêché d’avoir des relations ! Mais jusqu’à maintenant, je n’ai jamais eu la sensation de trouver la bonne personne, celle avec qui je ferais un enfant. Soit je tombe sur des phobiques de l’engagement, soit des gens qui n’ont pas du tout envie d’avoir un enfant. Et c’est quelque chose que je peux comprendre ! Pour le moment j’adore mon célibat et ça ne me dérange pas d’être seule mais je ne veux pas rater le coche …

Par contre, je n’ai pas envie de faire un enfant avec le premier venu parce que le temps file et que mon horloge biologique tourne 😆. Faire un enfant avec quelqu’un c’est encore plus fort que le mariage. C’est une troisième vie qui unit deux personnes, c’est donc l’engagement ultime entre deux personnes. Et si j’ai envie de faire un enfant dans quelques années, je ne suis pas sûre de vouloir être liée à quelqu’un.

Faire un bébé seule, un combat

Malheureusement, nous n'avons pas toutes la chance ou l’envie de réussir le défi de faire un bébé “au moment moment”. Alors plutôt que d’essayer de trouver l’amour coûte que coûte pour fonder une famille, je préférerais me débrouiller seule. C’est encore la solution qui me conviendra le mieux ! Et je pense que chaque femme qui prend cette décision a mûrement réfléchi ce choix. C’est sans doute l'une des décisions les plus importantes dans une vie, donc on sait quand on se sent prête. En couple ou pas ! 😉

📌

Et je sais que si je ne suis pas en couple, je ne serais pas seule pour autant. J’ai la chance d’avoir une famille très aimante et je sais qu’elle me soutiendra pour la venue de cet enfant. Une famille ce n’est pas un papa et une maman, c’est un groupe de personnes aimantes, peu importe leur sexe et leur rôle. Et je sais que mon enfant aura plusieurs figures masculines qui l’accompagneront dans sa vie grâce à cet entourage solide.  

Ce qui me fait le plus peur, c’est le jugement des autres, en dehors de mon cercle proche. Étant hypersensible, j’ai peur de me prendre de plein fouet les remarques déplacées ou décourageantes. Je pense que je vais aussi devoir expliquer la situation lorsqu’il faudra inscrire mon enfant à la crèche et à l’école. Tous ne seront pas bienveillants. Prendre la décision de faire un enfant seule est une chose, affronter le regard d’autrui en est une autre. Surtout dans une société où on juge à l’emporte-pièce !

Une fois que la décision sera prise …  

La loi française n'autorisait que les couples hétérosexuels qui avaient des problèmes d'infertilité à avoir recours à la Procréation Médicalement Assistée (PMA). Donc, jusque-là, les femmes seules devaient aller à l'étranger comme en Belgique ou en Espagne pour concrétiser leur projet d'enfant. Cependant, depuis fin juin 2021, le projet de loi bioéthique a changé la donne. 

Dans le cadre du projet de loi de bioéthique, la PMA pour toutes a été votée ! C'est-à-dire, que les couples de femmes et les femmes seules pourront avoir recours à la PMA pour concrétiser leur projet d'enfant. La Fécondation In Vitro (FIV) sera beaucoup moins compliquée, puisqu'il sera possible de la faire dans mon propre pays. Un véritable soulagement, je suis heureuse d'avoir enfin ce droit de pouvoir devenir mère. Je veux avoir la possibilité d'être maman, même seule. 

L'avis de la rédaction : c'est VOTRE décision

Camille nous livre ici son cheminement intellectuel mais n'oubliez pas que le rapport au corps, à la maternité, le fait de désirer devenir mère ou non est une question des plus intimes. C'est VOTRE décision et celle de personne d'autre. C'est une question lourde de sens qui mérite d'être accompagnée. Consulter un thérapeute vous permettra d'avancer dans votre réflexion et de résoudre certains conflits intérieurs pour une grossesse harmonieuse, si tel est votre choix.  

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un thérapeuthe

Mais aussi :


Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube