Sylvothérapie : quand enlacer un arbre nous ferait du bien

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’adore faire de longues balades en forêt, j’ai la sensation de me ressourcer. C’est l’une des meilleures ordonnances naturelles pour lutter contre le stress que de profiter du grand air ! Cependant, certaines personnes vont plus loin en enlaçant des arbres notamment, cela s’appelle la sylvothérapie. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Pourquoi faire des câlins aux arbres ferait du bien ? Y a-t-il des dangers ? On vous dit tout !

Sommaire : 

Qu’est-ce que la sylvothérapie ?

J’ai été surprise de découvrir que c’est une pratique qui existe depuis longtemps, notamment au Japon ou chez les peuples Amérindiens. En effet, prendre des “bains de forêt”, ce n’est nouveau que depuis quelques années en France. D’ailleurs le terme sylvothérapie doit avoir environ 5 ans tout au plus. Être au contact des arbres et de la forêt permet de se libérer de son anxiété 🌿, quoi de plus logique.

Les 5 formes de sylvothérapie

Il faut savoir que la sylvothérapie ne se résume pas au fait de prendre les arbres dans nos bras. Les balades en forêt peuvent prendre différentes formes, on distingue donc 5 variantes de la sylvothérapie :

  • L’antistress : on fait des exercices corporels et de relaxation pour libérer les émotions négatives et le stress.
  • La créative : on crée avec des éléments de la forêt, on prend des photographies des arbres, etc.
  • La récréative : on pratique des jeux, on apprend à connaître les végétaux pour libérer la créativité qui sommeille en nous, etc.
  • L’énergétique : on mêle méditation pleine conscience et exercices énergétiques via le “tree hugging” (le calin aux arbres) pour retrouver un nouveau souffle.
  • La culinaire : on fait des cueillettes d’ingrédients naturels et de préparations culinaires, comme une infusion de feuilles de tilleul.

Pourquoi enlacer un arbre ?

Néanmoins, la pratique qui attire le plus notre curiosité est celle des câlins aux arbres. Pourquoi est-ce que cette pratique est bénéfique 🧐 ?

Le docteur et chercheur Roland Salesse, à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, explique que les arbres émettent des molécules odorantes. Nous pouvons sentir ces dernières en prenant les arbres dans les bras. Elles auront un effet bénéfique immédiat sur nous, puisqu’elles agissent sur le système nerveux en augmentant la dopamine et la sérotonine, les hormones du bien-être. Encore plus fou, le professeur Qing Li a mis en évidence l’activation de cellules qui luttent contre les cellules cancéreuses après 3 jours et 2 nuits en forêt 😵 !

👉 Les effets bénéfiques sont immédiats ! On a tout de suite une sensation de bien-être quand on prend un arbre dans ses bras. Faire des bains de forêt est à faire au moins une fois par semaine pour continuer à activer les bienfaits.

S’apaiser et prendre son temps

Au-delà de ces effets concrets et immédiats, câliner un arbre permet un ancrage profond et nous force à ralentir le rythme effréné de nos vies. En France, nous sommes 80% à vivre en ville contre 20% à la campagne, c’est peu de dire qu’on est assez éloignés de la nature. Si le contact des arbres nous fait autant de bien, c’est parce que la couleur verte apaise notamment les émotions 🧘‍♀️. Il est donc bon de se reconnecter à la nature de temps en temps pour réapprendre à respirer et à prendre son temps.

Toutefois, nul besoin de les prendre forcément dans les bras ou d’aller au milieu du Cantal ! On peut déjà faire une marche méditative dans un jardin public ou un parc, en pleine ville 😌. L’important est de prendre le temps d’observer la nature qui nous entoure.

Cet article pourrait vous intéresser >>> Comment pratiquer la méditation ? Nos conseils pour s'y mettre !

Quels arbres donnent le plus d'énergie ?

Il est indéniable que la nature nous ressource, que l’on ait envie de croire en la sylvothérapie ou pas. Les arbres ont un pouvoir relaxant et revitalisant pour nous, mais il y en a certains qui sont plus conseillés que d’autres. On peut distinguer les deux grandes familles d’arbres : les feuillus et les conifères. 

🌳 Les feuillus vont être parfaits si on recherche une énergie relaxante. Pour s’apaiser, il faudra se tourner vers le tilleul, le saule, le hêtre, le bouleau, le frêne, le châtaignier, etc.

🌲 À l’inverse, les forêts de conifères transmettent une énergie plus vivifiante et plus tonique. Le pin et le sapin sont des arbres parfaits quand on recherche de la vitalité, donc on n’hésite pas à prendre un grand bol d’air frais avec eux !

Les dangers de la sylvothérapie

Vu les bienfaits immédiats, on pourrait se dire que la sylvothérapie est une promenade de santé, douce et réconfortante. Sauf que s’approcher d’un feuillu ou d’un conifère au point de le prendre dans les bras n’est pas sans danger ! Surtout si on a l’idée de faire un câlin en short et manches courtes, on risque d’avoir quelques soucis…

Sève, mousse et petites bêtes 🐛

Effectivement, certaines espèces peuvent être irritantes, urticantes, voire très dangereuses ! Christophe Bouget, chercheur au laboratoire EFNO, explique que certaines écorces peuvent abriter des mousses qui provoquent de fortes démangeaisons. Si on fait cette pratique à l’étranger, c’est encore plus délicat ! Certaines sèves contiennent des poisons mortels 😱

Et n’oublions pas aussi nos amis les insectes ! Entre les chenilles processionnaires qui provoquent des œdèmes si on les touche et les frelons asiatiques avec leurs piqûres ultra-douloureuses… Cela ne donne pas trop envie de s’y risquer.


➜ Bref, on l’aura compris, la sylvothérapie n’est pas sans danger. Alors avant de vouloir pratiquer, je pense qu’il est bon de se renseigner sur les espèces à câliner ! Encore mieux, on peut se faire accompagner par un professionnel pour découvrir la forêt avec lui et ne pas risquer de se frotter à quelque chose de dangereux. En tout cas, ce qu’il faut retenir, c’est que la nature nous fait quand même beaucoup de bien, alors n’hésitons pas à en profiter 😎 !

L'avis de la rédaction : dites-nous tout !

Ce n'est un secret pour personne, la nature nous fait du bien ! De là à câliner un arbre ? Pourquoi pas ! À vous de voir, essayez et dites-nous en commentaire ce que vous en avez pensé. 👉 Et si vous sentez que malgré de longues balades au plein air, quelque chose cloche, vous empêche de vous épanouir, n'hésitez pas à contacter l'un de nos coachs pour faire le point.
 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Sources : santemagazine.fr / sensetsante.fr

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.