ASMR : des stimuli orgasmiques pour le cerveau !

Mis à jour le par Justine Guilhem

L’Autonomous Sensory Meridian Response ou Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels en français (ASMR) est une pratique de relaxation auditive et visuelle basée sur des bruits spécifiques du quotidien (asmr avec de la nourriture, comme manger des chips ou alors, tourner les pages d’un livre, chuchotements etc.) enregistrés avec des micros de très bonne qualité.

ASMR : des stimuli orgasmiques pour le cerveau !

Apparue aux Etats Unis en 2008, la technique de l’ASMR, s’est répandue à travers le monde et a envahi les réseaux sociaux. Véritable tendance sur Youtube, le site héberge plus de 50 millions de vidéos ASMR et ses abonnés sont tout aussi nombreux. 

Qu’est-ce que l’ASMR ? Une technique de relaxation cérébrale

Basée sur des “déclencheurs”, autrement dit des stimuli sensoriels, l’ASMR crée une sensation physique au niveau du crâne sous forme de frissons ou de picotements, agissant directement sur l’organe du cerveau, facilitant ainsi la relaxation voire l’endormissement. Certains initiés utilisent également cette pratique afin d’oublier une douleur physique ou de faciliter la concentration.

Sorte d'état d’hypnose, l’ASMR se définirait par un sentiment profond de calme et de plaisir. Bien qu'il n'y ait pas encore de véritables études scientifiques, certains neurologues affirment que les vibrations perçues par l’oreille se transforment en signal chimique et libèrent des substances favorisant l’apaisement. Certains internautes parlent de “braingasm”, une contraction de brain, cerveau en anglais et orgasme, même si cette technique est totalement dépourvue du moindre aspect sexuel et le plaisir qu’elle procure, complètement asexuel. 

Cet orgasme cérébral tient surtout à la morphine endogène que sécrète le cerveau lorsqu’il est heureux, c'est un peu le même principe avec l'ocytocine sécrétée par le cerveau lors d'un câlin. Bref, l'ASMR fait du bien, apaise et aurait donc les mêmes effets que la morphine.

Les différents types d’ASMR

L’ASMR se caractérise par trois types de stimuli :

  • visuel
  • tactile
  • auditif

Le chuchotement serait en tête du classement, mais les grattements, le blowing (l’artiste souffle doucement sur le micro), les murmures, le brushing (brossage du micro avec différentes brosses ou pinceaux) ou autres tapotements connaissent également un franc succès. De même, les “triggers” (déclencheurs dans le jargon ASMR) peuvent être visuels. Il existe des vidéos de Hand mouvements où l’artiste parle en effectuant des mouvements lents avec ses mains. L'incontournable étant, si vous êtes passionné de peinture, Bob Ross. Ce peintre se lance dans l’ASMR et murmure chaque étape de son tableau en appliquant délicatement les couleurs et en faisant tapoter ses pinceaux sur sa toile.

Certains s’essaient au Role Play en se mettant dans la peau d’un personnage (infirmier, coiffeur, peintre) pour mettre les adeptes de l’ASMR dans une situation où ils sentiront complètement détendus avec la sensation que la vidéo leur est directement destinée.

>>>> Cet article pourrait vous plaire : Zoom sur les Fury Room, pourquoi a-t-on envie de tout casser ?

Une grande communauté

Ce phénomène mondial compte autant d’adeptes que de youtubeurs. Une simple recherche sur Youtube et vous tomberez sur des dizaines de milliers de vidéos uniquement en Français. Certaines stars de L’ASMR comptent plus de 900.000 abonnés à leur chaîne dont les vidéos ont été visionnées plus de 5 millions de fois.

Besoin de vous relaxer ? Comment fonctionne l'ASMR ?

Les vidéos d'ASMR sont aussi nombreuses que variées. Nous ne sommes pas tous sensibles aux mêmes sons. Vous devez donc trouver la catégorie qui provoquera chez vous des sensations agréables : chuchotements, malaxation, bruits de machines etc.

Cherchez ensuite une vidéo parmi celles proposées par les youtubeurs spécialisés dans l’ASMR. Optez pour un endroit calme, propice à la détente ou vous ne serez pas dérangé. Il est impératif de posséder un bon casque puisqu’une immersion totale accentuera les sons portés à votre oreille et vous plongera dans un état de détente absolue.

L'avis de la rédaction : l'essayer c'est l'adopter

L’ASMR touche une vaste communauté dans laquelle s’y retrouvent aussi bien des insomniaques que de simples curieux qui visionnent ces vidéos simplement pour passer le temps. Tout le monde n’est pas réceptif aux sons déclencheurs de frissons cérébraux, mais une chose est certaine : l’ASMR ne vous fera aucun mal. Si cette technique de relaxation a le vent en poupe et que l’on vante ses mérites d’un article à l’autre, elle n’est pas efficace pour tout le monde, mais rien ne vous empêche de l’essayer.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un thérapeute


Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube