L'ancrage, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?

Mis à jour le par Emilie Potenciano

🎶 🎵Si tu réalises que la vie n'est pas là, que le matin tu te lèves sans savoir où tu vas… Pense à la technique de l'ancrage ! Cette pratique permet de rester pleinement focalisé sur le “ici et maintenant”, d’être acteur de sa vie, de la vivre à 100%, présent et conscient à chaque instant et d’éviter les états dépressifs ou encore l’anxiété. L’ancrage, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Quelles bonnes pratiques adopter ? Voici un petit tour d’horizon.

L'ancrage, qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?

L’ancrage, qu’est-ce que c’est ?

Alors, non, il ne s’agit pas de louer un pédalo, d’aller au beau milieu d’un lac et de jeter l’ancre en attendant de voir ce qu’il se passe. D’ailleurs, pour mieux visualiser ce qu’est l’ancrage on associe bien souvent ce terme à l’enracinement. Un terme peut-être un peu plus représentatif, même pour les citadins que nous sommes.

En effet, l’enracinement évoque parfaitement les racines fortes et profondes de l’arbre qui se tient droit, solidement ancré dans la terre. Si on va plus loin encore, on observe son tronc droit et résistant, ses branches en expansion vers le ciel. De cet enracinement émane une énergie qui relie la terre au ciel, à l’univers.

👉 En somme, l’ancrage ou enracinement, c’est :

  • ressentir cette connexion profonde entre nous et la terre ;
  • être dans l’acceptation du moment présent ;
  • sortir de nos pensées et prendre conscience de notre être, de nos sensations, de notre corps et en prendre soin.

Pourquoi ? Quelle utilité ?

Pour vivre sa vie à fond, à 100% parce que “ le temps qui passe, ne se rattrape guère; Tout le temps perdu ne se rattrape plus ! ”. L’ancrage nous permet de nous recentrer sur l’essentiel, c'est-à-dire notre vie, aujourd’hui et maintenant.

Comment ça marche ?

Combien de fois nous surprenons-nous à être la tête dans les nuages, perdue dans nos pensées ? Ou à nous laisser submerger par un flot d’émotions ? Nos pensées vagabondent sans cesse. Elles nous rappellent le passé et nous entraînent dans un futur qui n’existe pas encore. L’ancrage c’est appuyer sur le bouton “pause” et être capable de se recentrer et de vivre le moment présent.

🧘 Avec l’ancrage, on se focalise sur l' ici et le maintenant.

➡ On laisse le passé où il est ! Pour cela, on dépose son sac à dos chargé de casseroles, de briques ou d'enclumes, bref tout ce qui nous empêche d’avancer. On évite ainsi de ressasser le passé pour avancer plus léger. Cela permet en outre d’éviter les états dépressifs.

➡ On ne se projette pas inutilement dans un futur compliqué, pas d’anticipation anxieuse ! Stresser à l’avance ou s’imaginer toutes sortes de problématiques sur un futur qui n’est pas encore là, s’avère totalement contre productif. Alors, désormais, on évite toute anxiété inutile. Anticiper c’est bien mais avoir peur de ce qui pourrait probablement arriver, si peut-être…

L’ancrage permet donc de se délester du flot de pensées continu qui nous empêche d’être totalement là. Il libère notre mental pour mieux nous enraciner dans le moment présent. “ L’ici et le maintenant ” c’est notre connexion à la terre et notre source d’énergie pour croître en tant qu’individu.

🧠 Cela paraît simple sur papier, pourtant on ne sait que trop bien que le mode “pause” reste difficilement accessible dans un quotidien qui file à toute allure et qui nous demande à la fois de tout gérer par anticipation, et de traiter chaque donnée jusqu’à l’archivage du cas évidemment “résolu” dans un coin de notre tête au milieu de notre bric à brac mental.

Heureusement, il existe quelques bonnes pratiques pour nous aider à lâcher-prise et à nous ancrer.

Les bonnes pratiques pour s’ancrer

  • Respirer  : avec de vraies grandes et profondes inspirations et expirations, on va se recentrer sur le moment présent, se concentrer sur nos sensations. Par exemple, on peut pratiquer des séries de 6 secondes d'inspiration et 6 secondes d'expiration. Il existe même des applications pour pratiquer des exercices de respiration. Vous pouvez également essayer la spirothérapie : la thérapie par le souffle.
  • Pratiquer une activité physique  : cela permet de nous concentrer sur nos ressentis et nous fait lâcher-prise : notamment le yoga qui combine le mouvement à la respiration.
  • La méditation guidée.
  • Les activités artistiques.
  • La lecture : c’est un très bon moyen de se soustraire aux émotions trop envahissantes.
  • Être en contact avec la nature : avec l’aide de dame nature: se promener/ observer la nature, marcher pieds nus sur l’herbe.
  • Des relations amicales bienveillantes : celles avec qui on peut être soi, vraiment soi-même, sans jouer un rôle, celles avec qui on partage des moments vrais, entiers, des moments de bonheur, des échanges enrichissants sans fard ni masque.
  • L’ancrage énergétique par visualisation grâce à la méditation de l’arbre.

Bon à savoir :

L a lithothérapie peut aider à renforcer son ancrage. Il suffit pour cela de la placer la pierre adaptée comme l’hématite ou la tourmaline noire au niveau du “ chakra racine ” tout en étant au repos, allongée, assise ou en méditation.

Ce qu’il ne faut pas faire...

Rester branchée à son téléphone ! On apprend à se déconnecter de temps en temps ! Cela permet de profiter pleinement des bons moments : que ce soit avec des amis, ou un moment de détente que l’on s’accorde. On évite de vivre sa vie à travers un écran. Il s'agit plutôt de se connecter à la Terre, à la vie.

Allez, on se jette à l’eau ?

🎙️ Anne-Julie nous dit tout sur l'ancrage !

🧘 L'ancrage : qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ? Initiation avec Anne-Julie

juin 2021 · Wengood

7:35

L'avis de la rédaction : pas toujours facile !

L'ancrage demande un certain entrainement et une ouverture d'esprit. Il faut être en capacité de faire le calme en soi et ce n'est pas toujours évident quand de vilaines pensées nous assaillent… C'est pourquoi il peut être intéressant de faire appel à un coach pour apprendre à réellement s'ancrer dans le présent. 

Contacter un coach

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Pourquoi je mange mes émotions ? La faim émotionnelle

Une contrariété et hop, je mange ! Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours fait cela, manger quand je ressentais une émotion négative trop vive. Il faut dire aussi que je souffre de troubles alimentaires, j’ai l’impression que je règle mes problèmes avec la nourriture. Dernièrement, j’ai eu un suivi psychologique nutrition qui m’a fait comprendre pourquoi j’ai ce comportement alimentaire. Cela s’appelle la faim émotionnelle ou faim psychologique. Explications.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube