L'incroyable pouvoir des câlins, osez-les pour être apaisé !

Mis à jour le par Emilie Potenciano

Infiniment réconfortant le câlin a de nombreuses vertus, tant pour la santé que pour le moral. Eh oui, un geste aussi anodin et simple peut-être la source d’un profond bien-être. Pas besoin de pratiquer la câlinothérapie en groupe pour aller mieux, au moins 20 secondes de câlins par jour, en couple, en famille ou entre amis, et tout ira déjà mieux ! Explication.

L'incroyable pouvoir des câlins, osez-les pour être apaisé !

Un antidépresseur naturel

D'après une étude de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), le câlin libère de l'ocytocine, qui a un effet calmant et réduit les réactions physiologiques au stress. Cette hormone contribue à renforcer les liens sociaux, à réduire le stress et l'anxiété, et à améliorer l'humeur. Voilà pourquoi il nous serait difficile de vivre sans câlins ! Cependant, l'ocytocine n'est pas la seule hormone à être libérée pendant ce geste. Il y a aussi une libération de dopamine et de sérotonine, deux neurotransmetteurs qui jouent un rôle clé dans notre humeur.

On peut donc dire que le câlin est un bon antidépresseur, puisque cela nous apaise. Avec un câlin d'au moins 20 secondes, le sentiment de bien-être est immédiat et la confiance en soi renforcée.

bienfaits câlins

Tout n’est pas qu'une question d’hormones, le câlin nous renvoie aussi à l’enfant que nous étions, et les gestes de bienveillance que nous recevons, ou donnons, nous offrent aussi un sentiment de sécurité. Le fait d’être touché apaise et rassure.

👋 Cet article peut aussi vous intéresser : Les câlins : pourquoi sont-ils l'indispensable du couple ? 

Un remède aux maladies

Les câlins peuvent réduire le stress et l'anxiété en diminuant la production de cortisol, l'hormone du stress. La directrice de l'Institut de recherche sur le toucher à l'Université de Miami, Tiffany Field, explique ceci : 


"Les câlins, en tant que forme de contact physique, peuvent provoquer le cerveau à réduire la production de cette hormone, ce qui peut à son tour aider à réduire la pression artérielle et le rythme cardiaque"


Et ce n'est pas tout ! Les câlins peuvent même renforcer le système immunitaire d'après une autre étude, cette fois de l'Université Carnegie Mellon. Elle a trouvé que les personnes qui reçoivent plus de câlins résistent mieux aux maladies courantes, probablement en raison de l'inflammation !

Se reconnecter à soi

Par ailleurs, le câlin nous extirpe de toute sollicitation extérieure de consommation ou de performance. Perçu souvent comme une bulle d’oxygène, il nous reconnecte à nous-même, à notre propre présence, à notre corps et nos ressentis.

📌
Toutefois nous ne sommes pas tous égaux devant les câlins, certaines personnes peuvent se déclarer mal à l’aise lors d’une étreinte. Ce sentiment provient généralement de la plus tendre enfance, quand il renvoie au ressenti de la maman, la manière dont elle a su nous accueillir, nous percevoir. Mais rien n’est irrémédiable en la matière, il est tout à fait possible de nous "ré éduquer". Quoiqu'il en soit, pour faire un câlin, il est important de demander le consentement

Vous en voulez davantage ? Sachez que l’on peut également avoir recours à la câlinothérapie, oui cela existe. Elle fut inventée en 1986 par un révérend américain pour lutter contre la déprime de début d’année. Depuis, l’idée a fait son chemin avec l’ouverture de nombreux ateliers de câlinothérapie dans le monde.

L'avis de la rédaction : un partage fantastique

Le câlin est un partage, c’est de l’amour au sens large, de la chaleur humaine à l’état pur. Le plus fantastique ? Quand on transmet cet amour, on le reçoit en retour. Il n’y a donc plus une minute à perdre pour se câliner quand on s'aime. Et si le contact physique est compliqué pour vous, que vos relations sont difficiles ou que les mêmes schémas se répètent encore et encore, il peut être bon de s'interroger et de prendre rendez-vous avec un psychologue. Ensemble, vous comprendrez d'où viennent ces comportements et comment mettre en place de nouvelles habitudes pour vivre plus heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Mais aussi : 

Sources : Etudes de Light, Grewen, & Amico, 2005 // Cohen, Janicki-Deverts, Turner, & Doyle, 2015 

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube