L'incroyable pouvoir des câlins, aimez-vous nom de dieu !

Mis à jour le par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Il faut croire que l’individualisme imposé par notre société connaît ses limites et cela semble plus vrai que jamais, nous avons besoin de nous reconnecter à l’autre et de partager… Mais une fois n’est pas coutume, sans wifi ! Je parle ici de chaleur humaine qu’aucune machine, aussi smart soit elle, ne saurait remplacer.

L'incroyable pouvoir des câlins, aimez-vous nom de dieu !

Dès le plus jeune âge le câlin est naturel. Un enfant ne vient-il pas spontanément réclamer une étreinte à un parent ou à un compagnon de jeu ? Oui, les enfants nous surpassent largement dans cette discipline, ils sont capables d’une tendresse que nous, adultes, avons mise de côté en grandissant. Quel dommage ! Car les câlins sont bons pour nous, et ce sont les études réalisées par ces mêmes adultes qui le disent.

👉 Les câlins : pourquoi sont-ils l'indispensable du couple ? - Une vie sans câlins, sans contacts physiques, c'est possible ?

Quels sont les pouvoirs du câlin ?

1. Un lâché d’ocytocine !

Le contact prolongé libère des hormones favorables au bien-être : L’ocytocine, hormone de l’amour, nous remplit d’énergie et de bonheur. Pour un enfant, son premier rapport au câlin lui apporte sécurité affective et tranquillité. Combien de bobos sont soignés avec un simple câlin ? Il lui permet aussi de renforcer son estime de soi.

2. la patience

Le câlin nous aide également à cultiver la patience par le simple fait de prendre le temps. Il est également un excellent mode de communication, notamment quand les mots viennent à manquer. De quoi ringardiser la communication virtuelle, ses likes, ses smileys, ses pokes...

3. Système immunitaire renforcé

Plus fort encore, le câlin renforce le système immunitaire. Le sourire, que l’on reçoit lors d’un câlin, active dopamine et sérotonine. Ces deux hormones contribuent à notre bonne humeur, atténuent la tristesse, réduisent le niveau de stress contribuant ainsi à éviter certaines maladies psychosomatiques.

Il favorise la régulation du système nerveux parasympathique grâce à un centre de réseau de pressions situé sous la peau qui détecte le toucher et communique directement l’information au cerveau.

4. Il nous reconnecte à nous-même

Par ailleurs, le câlin nous extirpe de toute sollicitation extérieure de consommation ou de performance. Perçu souvent comme une bulle d’oxygène, il nous reconnecte à nous-même, à notre propre présence, à notre corps et nos ressentis.

📌
Toutefois nous ne sommes pas tous égaux devant les câlins, certaines personnes peuvent se déclarer mal à l’aise lors d’une étreinte. Ce sentiment provient généralement de la plus tendre enfance, quand il renvoie au ressenti de la maman, la manière dont elle a su nous accueillir, nous percevoir. Mais rien n’est irrémédiable en la matière, il est tout à fait possible de nous « ré éduquer ». Alors qu’attendons-nous pour nous lancer !


Amis, parents, enfants, ouvrons grand les bras et partageons une bonne dose de bonheur.

Pourquoi d’ailleurs ne pas faire comme les Anglo-Saxons, et troquer nos « bises » de salutation contre trois secondes d’accolades ? De toute façon, on ne sait jamais s’il en faut une, deux, trois ou quatre selon la région. Alors qu’un câlin de trois secondes mettrait tout le monde d’accord.

Vous en voulez davantage ? Sachez que l’on peut également avoir recours à la câlinothérapie, oui cela existe. Elle fut inventée en 1986 par un révérend américain pour lutter contre la déprime de début d’année. Depuis, l’idée a fait son chemin avec l’ouverture de nombreux ateliers de câlinothérapie dans le monde.

L'avis de la rédaction : un partage fantastique

Le câlin est un partage, c’est de l’amour au sens large, de la chaleur humaine à l’état pur. Le plus fantastique ? Quand on transmet cet amour, on le reçoit en retour. Il n’y a donc plus une minute à perdre pour se câliner quand on s'aime. Et si le contact physique est compliqué pour vous, que vos relations sont difficiles ou que les mêmes schémas se répètent encore et encore, il peut être bon de s'interroger et de prendre rendez-vous avec un psychologue. Ensemble, vous comprendrez d'où viennent ces comportements et comment mettre en place de nouvelles habitudes pour vivre plus heureuse.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue


 Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Plus de conseils en vidéo

Article proposé par Emilie Potenciano, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

15 citations sur l'amour... parce que l'important c'est d'aimer !

Ah l'amour ! On ne va pas se mentir, c'est un peu ce qui fait tourner le monde et ce qui occupe une grande partie de notre vie. Combien de films, combien de romans, combien d'histoires sont écrits au nom de l'amour ? Qu'il soit infini, impossible, passionnant ou destructeur, impossible de vivre sans lui. La preuve avec ces 15 citations pour déclarer sa flamme et faire battre son cœur.

Mes remèdes naturels contre le mal de gorge, vous allez les adorer !

L'automne avait à peine posé ses pattes froides sur ma vie que j'avais déjà la gorge en feu ! Je ne sais pas pourquoi mais la gorge est une zone assez sensible chez moi (quelque chose qui reste en travers sans doute !). Quoi qu'il en soit, quand je me réveille avec la sensation d'avaler du verre, j'ai mes petites solutions pour apaiser ça rapidement et naturellement.

10 citations sur le changement… C'est maintenant !

Je suis pour le changement, que ce soit dans ma vie personnelle ou dans le monde. Je suis de celles qui ont du mal à supporter une routine constante, même si j’aime bien avoir mon petit cocon. Mais la vie est courte, alors autant en profiter pour changer nos habitudes et notre vie. Voici donc 10 citations sur le changement, pour donner une nouvelle impulsion à sa vie !

Je me sens toujours visée, mais pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ?!

On ne peut rien me dire ! J'interprète très souvent le propos des autres et je le prends pour moi... en mal évidemment. Une copine me raconte qu'elle bosse dur et jusque tard dans la soirée et j'en déduis qu'elle me fait remarquer que je ne travaille pas assez. En me rendant, avant l'heure, mon fils fiévreux, la maîtresse me dit de ne pas hésiter à le garder à la maison s'il n'est pas bien et voilà que je me remets en question, je doute d'être une bonne mère. Pourquoi est-ce que je prends tout pour moi ? Il paraîtrait que c'est un problème d'estime de soi...

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici