Être épicurien·ne, des plaisirs simples pour plus de bonheur ?

Mis à jour le par Camille Lenglet

J’ai toujours dit que j’étais une épicurienne, que j’aimais profiter des bonheurs simples de la vie. Beaucoup de personnes se définissent ainsi, mais est-ce que l’on connaît vraiment la philosophie d'Épicure ? Je me suis aperçue que j’avais parfois envie de satisfaire des envies non essentielles, alors suis-je vraiment une épicurienne ? Explications sur cette école de pensée qui peut nous aider à atteindre le bonheur.

Être épicurien·ne, des plaisirs simples pour plus de bonheur ?

Quelle est la philosophie de vie d'Épicure ?

Épicure est un philosophe grec fondateur de l’une des plus importantes écoles philosophiques de l’Antiquité : l’épicurisme. En effet, en 306 av. J.-C., il fonde une philosophie qui propose de s’appuyer sur le plaisir qu'il définit comme souverain. Par conséquent, il y a un rejet de la souffrance dans le but d'atteindre un état de bonheur, une sérénité de l’esprit, caractérisée par l’absence de troubles, appelée l’ataraxie.

L’ataraxie correspond à la tranquillité de l’âme. Pour Épicure, un moyen d’y parvenir était de ne plus craindre ni les dieux ni la mort. Pour lui, cette dernière n’est qu’un épisode physique qui ne devrait pas nous troubler. L'anxiété n’a pas de raison d’être, puisqu’une fois mort, nous n’y pensons pas😬 ! La seule chose réelle qui s’offre à nous pour Épicure, c’est le plaisir !

Qu'est-ce que le bonheur pour Épicure ?

Ce qu’a développé Épicure, c’est donc la notion de plaisir qui apporte une jouissance stable et sans douleur 😌. Plus on a de plaisir, plus on a de stabilité et de paix en nous ! Pour avoir du plaisir, nous avons des désirs, la philosophie épicurienne en distingue trois :

  • Les désirs naturels et nécessaires : tout comme dans la Pyramide de Maslow, pour l’épicurisme, nous avons des besoins physiologiques, sociaux, etc. Il faut donc qu’on les satisfasse pour être heureuse !
  • Les désirs naturels et non nécessaires : c’est lorsqu’on cherche à combler les désirs naturels et nécessaires avec des choses plus raffinées. Notre niveau d’exigence augmente par conséquent.
  • Les désirs qui ne sont ni naturels ni nécessaires : ils provoquent des tensions dans l’âme, puisqu’il y a un but qui est creux ou vain (luxe, richesse, célébrité, etc.).

Le secret du bonheur

Pour Épicure, on peut trouver le bonheur en satisfaisant des désirs naturels et nécessaires. Pour cela, il faut se détacher de ce qui n’est pas essentiel pour nous :

Une femme épicurienne qui profite des plaisirs simples de la vie

“L'habitude d'une vie simple et modeste est donc une bonne façon de soigner sa santé et rend l’homme par surcroît courageux pour supporter les tâches qu’il doit nécessairement remplir dans la vie.”

On doit se contenter d’un plaisir stable et reposant. Plutôt que d’avoir le désir de répondre à des choses qui ne sont pas nécessaires pour nous. La doctrine épicurienne est différente de "gargantuesque", puisqu’il ne faut pas jouir à l’excès de tout ce qui s’offre à nous.

Quelle est la place de la raison dans la philosophie d'Épicure ?

Le plaisir est le principe des épicuriens, vu que c’est naturel. Par contre, il ne faut pas sous-estimer la place de la raison. Pour savoir quel plaisir est essentiel, il faut raisonner méthodiquement sur ce dont nous avons besoin. L’évidence du plaisir ne guide pas assez efficacement, puisqu’on est biaisé par l’envie 😣.

Dans la philosophie d’Épicure, la raison et la connaissance occupent une place importante que l’on oublie bien souvent. Pour trouver la tranquillité de l’âme, il faut comprendre les plaisirs naturels et nécessaires. Souvent appuyée sur la nature, la raison est un moyen d’approfondir ses connaissances pour être bien guidée. L’épicurisme, c’est donc un mélange subtil entre plaisir et raison.

Une philosophie austère ?

On voit donc que la philosophie d’Épicure est différente de celle qui est dans l’imaginaire collectif, abondante et seulement guidée par le plaisir. En réalité, je ne peux pas dire que je suis épicurienne, puisqu’il m’arrive de désirer des choses non essentielles de manière irréfléchie. Ce qui est à l’opposé de la doctrine qui nous explique que l’on doit garder des plaisirs, certes, mais minimalistes.

Est-ce pour autant une philosophie austère 🤔 ? Pas forcément, je pense même qu’elle peut être la clé du bonheur pour certaines personnes. Il est parfois bon de revenir à la base : se contenter des plaisirs nécessaires et simples. De quoi nous inspirer pour être heureuse !

Les citations épicuriennes

Il y a des citations qui traduisent bien la manière de raisonner des épicuriens. À chacune de trouver son chemin pour le bonheur, mais il y a quelques citations épicuriennes à garder en tête pour trouver un équilibre et une paix intérieure :

“Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.”

“Le dernier degré du bonheur est l’absence de tout mal.”

“Quand on se suffit à soi-même, on arrive à posséder ce bien inestimable qu’est la liberté.”

“Le plaisir n’est pas un mal en soi, mais certains plaisirs apportent plus de peine que de plaisir.”

“Ne fais rien dans ta vie, qui te fasse redouter que ton voisin en prenne connaissance.”

L'avis de la rédaction : une belle philosophie de vie !

La philosophie épicurienne est une façon parmi tant d'autres d'accéder au bonheur, c'est dans tous les cas une très belle philosophie de vie. Et si vous sentez que quelque chose cloche, freine votre épanouissement, n'hésitez pas à contacter l'un de nos coachs. Ensemble, vous identifierez vos ressources pour donner le meilleur de vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Mais aussi :

Sources : philosophie.com / franceinter.fr / wikipedia.org

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube