Ethos, pathos, logos : l'art de persuader l'autre

On ne dispose pas des gens, mais nous sommes tous dotés de la parole. A partir de là, chacun peut exposer son point de vue, en priant pour qu’il soit accepté. Que ce soit lors d’une présentation orale ou d’une simple discussion, plus d’excuse ! Suivez les conseils du coach en persuasion Aristote, et découvrez l’ethos, le pathos et le logos, trois différentes façons pour convaincre efficacement votre auditoire. Résultat garanti.

Sommaire :

« La force de persuasion fait agir la réflexion. » 

Claude-May Waia Némia

Ethos, pathos, logos : les trois dimensions de l’art de convaincre

Ma prise de parole doit faire son effet, alors que faut-il pour persuader les gens ?

Une touche d’ethos : quand ma réputation joue sur ma crédibilité

L’ethos, c’est ce pourquoi je suis connue, la  réputation qui me colle à la peau et l’image que je renvoie.  La façon dont les gens me perçoive va donc me rendre plus (ou moins) crédible. Si je suis digne de confiance et respectée, alors mes propos auront plus de poids. Est-ce que j’agis comme une professionnelle ? Est-ce que j’ai l’air à l’aise quand je parle ? En quoi suis-je une référence ?

Avec cette technique, je dois présenter mes qualifications  (sans trop me vanter), développer mon capital sympathie, vous l’aurez compris, plus je fais bonne impression, plus mes propos auront du sens auprès de mon interlocuteur.

mannequin egerie

Pour comprendre cette technique, les publicités sont un parfait exemple. Quand une marque fait appelle à une égérie pour donner de la valeur au produit, elle utilise l’ethos. Qui n’a jamais voulu devenir Charlize Theron en portant du Dior !

Un peu de pathos : place à la séquence émotion

Derrière ce terme, se cache tout ce qui a trait à la souffrance et l’expérience. Les êtres humains sont avant tout des créatures émotionnelles. Loin de moi l’idée de remuer le couteau dans la plaie si mon interlocuteur a connu des traumatismes. Je dois simplement faire en sorte que mon discours soit transpirant d’émotions et qu’il évoque des sentiments bien précis. La nostalgie, des causes qui tiennent à cœur sont par exemple des pistes à ne pas négliger…

J’évoque des souvenirs, je me mets à la place de l’autre et semble comprendre ses problèmes. Comme s’il faisait de la visualisation en m’écoutant. Comme si je racontais une histoire, qui parlerait à ma cible. Ce type d’argument manque habituellement de logique, le principe du pathos étant de stimuler l’empathie et l’imagination de mon public.

raconter histoire

Les histoires sont des moyens efficaces et humains pour créer un lien émotionnel. Certains mots sont difficiles à entendre, mais s’ils sont bien imagés et qu’ils provoquent de l’émotion, ils passeront beaucoup mieux. Par exemple, pour le convaincre de ne pas adopter un animal issu d’un élevage mais à la SPA, je lui parle de ces petits chiens abandonnés qui méritent une seconde famille…

Le logos : c'est scientifiquement prouvé

Enfin, quand j’ai recours au logos, je fais appel à tout ce qui est logique et rationnel. Le logos, c’est la persuasion par le raisonnement. Mon message doit être clair, mon raisonnement logique, et mes exemples subtilement choisis.

Attention, ce n’est pas ma logique qui compte. Je dois me fier à celle de celui qui m’écoute, et elle peut s’avérer totalement différente de la mienne. A moi de travailler pour rendre mes arguments pertinents, en intégrant SA vision du monde et SES centres d’intérêt. Je ne dois pas hésite à fournir des preuves de ce que j’avance, comme des témoignages, des statistiques des vérités universelles.

etudes statistiques

Ils existent tellement d’études, de recherches et d’experts, il serait dommage de ne pas s’en servir…


L’avis de la rédaction - On ne naît pas orateur, on le devient

Avis aux grands timides ou à ceux qui sentent leur courage s’enfuir dès qu’il faut prendre la parole en public : vous aussi vous pouvez passer maître dans l’art de la persuasion. Aucun grand orateur n’est né avec un tel bagout. Comme toute discipline, cela s’apprend et se travaille. De nombreux livres regorgent d’astuces pour réussir la prise de parole en public.

Aussi, il faudra veiller à développer votre confiance en vous. Soyez vous-même convaincu de ce que vous dites. L’ensemble vous donnera l’impression d’être invincible ! Ensuite, vous n’aurez plus qu’à mettre en pratique les trois techniques apprises par Aristote pour ne laisser aucun autre choix à votre interlocuteur que d’approuver.

Contacter un psy


Tout le monde peut y arriver, désolée de vous décevoir mais vous n’êtes pas une exception 😉 alors lancez-vous et découvrez comment vaincre la glossophobie, la peur de parler en public.

Article proposé par
Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Nos derniers articles

Mes enfants me manquent, comment gérer la garde alternée ?

Les couples séparés ou divorcés connaissent les usages de la garde alternée, mais ne ...

Lire

Top 10 des phobies les plus insolites, à chacun sa peur !

Peur de l’avion, de la foule ou des espaces clos, la liste des phobies en tous genres...

Lire

3 étapes pour se débarrasser d'une relation toxique - Adieu les cons ! 👋

Certaines relations peuvent devenir sources d’un profond malaise, d'un mal-être. On s...

Lire

Pourquoi je fais toujours les mauvais choix ?

La vie est faite de choix. Nous devons tous à un moment ou à un autre prendre des déc...

Lire

L'insupportable manie de couper la parole, arrêtons ça !

S’il y a bien quelque chose que je n’aime pas, c’est me faire couper la parole. J’ai ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici