Comment draguer un homme en 2021 ? Osez enfin faire le premier pas !

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

A notre époque, draguer un homme n'a rien d'étonnant, mais ça ne veut pas dire pour autant que c'est évident. La dernière fois vous en étiez encore à lancer des œillades enflammées à votre coup de cœur, qui était prêt à vous aider à retrouver votre lentille (échec !) Un peu moins de subtilité et plus d'audace avec nos 4 conseils pour draguer un homme.

Comment draguer un homme en 2021 ? Osez enfin faire le premier pas !
Sommaire : 

Les femmes endossent depuis longtemps un rôle passif qui nous empêche bien souvent de faire le premier pas. Mais osons être des femmes dans l'air du temps, sûres d'elles, entreprenantes et qui affirment leurs envies ! 💪

Draguer en 2021 : prenez les choses en mains avec nos 4 conseils

1. Soyez sûre de vous (mais pas trop quand même)

Quand on remarque un homme qui nous plaît, il est rare qu'on ose l'aborder, comme ça, directement. En effet, aller dire à quelqu'un que l'on veut le revoir, qu'il nous a tapé dans l’œil, c'est un peu se mettre à nu, ce n'est pas facile et ça fait peur. Mais, même si votre confiance en vous sera un peu écorchée, en cas de refus, vous vous en remettrez et vous pourrez être fière d'avoir osé faire le premier pas. D'un autre côté, ne soyez pas non plus trop sûre de vous. En drague, il n'y a rien de pire que de donner l'impression que c'est déjà dans la poche. 

2. Préparez le terrain

Avant d'annoncer à votre coup de cœur qu'il vous plait et que vous voulez le revoir, anticipez un peu les choses, ça vous évitera une déconvenue et ça vous permettra de vous détendre. Appuyez les regards, souriez, flirter, soyez tactile, bref, essayez de créer le contact. La suite sera plus simple si vous sentez que vous êtes tous les deux sur la même longueur d'ondes et ce sera aussi une méthode d'approche plus douce si vous voulez draguer un homme timide.

>>> Cet article pourrait vous plaire : 6 astuces pour vaincre définitivement sa timidité

3. Restez vous-même et naturelle

Séduire ne veut pas dire devenir une femme fatale ou le fantasme idéal de chaque homme. La spontanéité et le naturel sont des formules qui fonctionnent toujours et c'est ainsi que vous serez plus sûre de vous. Si vous jouez un rôle ce sera moins simple pour vous.

4. Animez la conversation

C'est la chose la plus difficile à faire quand on veut séduire un homme. Si l'on drague par sms ou sur internet il faut éviter d'être top évasive et si l'on est en face en face on ne chasse pas les silences gênants par du blabla interminable. Montrez que vous êtes une fille brillante et intelligente. Pas de "ça va" ou "tu fais quoi dans la vie ?", mais parlez plutôt de votre passion, de votre dernier voyage et c'est simple mais efficace, lorsque vous avez parlé de vous, un simple "et toi ?basique et efficace maintiendra la conversation.

L'avis de la rédaction : je suis forte, j'encaisse les râteaux

On hésite souvent à draguer parce qu'on a peur de se faire rejeter. C'est blessant, ça fait mal et donc on évite de prendre le risque, mais c'est dommage, on ne gagnera rien à éviter les risques. La peur n'évite pas le danger. Dans la vie, on ne peut pas plaire à tout le monde, c'est comme ça ! Ça ne veut pas dire que vous n'êtes pas parfaite, c'est juste que la réciprocité n'est pas là. Alors montrez-vous entreprenante, vous n'avez que des choses à gagner et absolument rien à perdre !


😶 Et si votre timidité ou un manque de confiance vous empêchent d'aller vers les autres, de vous ouvrir, alors il est temps de consulter un coach afin d'ancrer de nouveaux comportements.


Contacter un coach

Et parfois, ça va trop loin : Séduction compulsif, pourquoi j'ai besoin de plaire à tout prix ?

Les articles sélectionnés pour vous : 

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici