Est-ce que flirter c'est tromper ? Ca dépend de vous !

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Dans la longue liste des choses qui prennent la tête, il y a le couple et les questions sur la fidélité, qui en découlent. Dans la longue série des "est-ce que ... c'est tromper ?" Aujourd'hui, on parle du flirt. Faire les yeux doux à Gérard devant l'école des enfants, c'est déjà être infidèle ou pas ? La réponse est simple : ça dépend !

Est-ce que flirter c'est tromper ? Ca dépend de vous !
Sommaire : 

« Le flirt, c'est taquiner le bouton sans cueillir la rose. » Ludovic O'Followel

Pour commencer, flirter c'est quoi ?

👀 Oui, pour commencer, autant se mettre d'accord sur ce qu'on entend par flirter. Un flirt, c'est ni plus ni moins que de la séduction. Un flirt, c'est mettre en place une complicité. Selon Wikipédia, ça renvoie à une relation amoureuse empreinte de légèreté et dénuée de sentiments profonds. Je ne suis pas tout à fait d'accord. Le flirt est un commencement, et pour moi, il fait plutôt référence au désir qu'à l'amour, du moins dans un premier temps.

J'aime flirter, je suis infidèle ?

Je suis en couple depuis assez longtemps pour que la confiance en mon conjoint soit assez forte et installée. En somme, je ne m'inquiète pas de savoir ce qu'il fait quand je ne suis pas là, ni même de savoir, si justement il flirte ou pas. Alors quand je m'amuse à lancer des œillades au serveur de mon bar préféré, quand je ris à ses blagues, que je lui fais des sous-entendus ou même que je lui frôle le bras, je n'ai pas l'impression de faire du mal à mon couple. Pour moi, c'est un jeu sans conséquences et je n'imagine pas en vouloir à mon conjoint s'il jouait au même jeu.

Dans la limite du raisonnable et si l'on n'est pas dans la séduction compulsive, séduire, vouloir plaire, aimer plaire, ça me paraît naturel. Et puis imaginer une relation sexuelle, ce n'est pas avoir une relation sexuelle. La seule personne qui risque de souffrir ici, c'est le serveur du bar… à moins que je lui dise que je suis déjà en couple…

Trop jalouse pour flirter

J'ai une amie par contre, même après plusieurs années de mariage, la jalousie fait partie intégrante de son couple. Pas une jalousie maladive non, mais assez forte tout de même pour qu'elle ne supporte pas de voir son mari parler à une autre femme. Pour elle, c'est une évidence, flirter, c'est tromper. Elle ne supporte pas l'idée que son mari puisse désirer, puisse avoir envie d'une autre femme et qu'il cherche à savoir s'il pourrait avoir ses chances. De son côté donc, elle ne tente rien et si elle apprenait que son mari avait passé la soirée à flirter avec une autre femme, je ne suis pas sûre qu'elle le lui pardonnerait.

>>> Comment gérer sa jalousie ?

Alors, est-ce que flirter c'est tromper ?

🧠 Tout dépend de notre curseur, de la confiance que l'on a en soi et dans notre couple. Est-ce que je suis capable de flirter sans aller jusqu'au bout ? Est-ce que j'ai assez confiance en mon partenaire pour savoir qu'il ne couchera pas avec une autre personne ?

>>> Cet article pourrait vous plaire : comment développer sa confiance en soi ?

L’avis de la rédaction : "moi je joue…" 🎵 💃

On a beau être amoureux, toujours désirer son partenaire, il se peut, qu'au hasard d'une rencontre dans l'ascenseur, le nouveau voisin de 6ème nous fasse de l'effet. Rien à faire, lorsqu'il nous dit bonjour et croise notre regard, on sent comme des chatouilles dans le bas du ventre. Et ce, sans parler des scénarios que l'on s'invente,  dès que l'on a un coup de mou dans la journée. Oui, désirer quelqu'un d'autre que son conjoint, c'est possible et ça ne veut pas dire que l'on est obligée de suivre cette envie. Si flirter est synonyme de jouer avec le feu, une pensée ne reste qu'une pensée. Et si on se jette dans les flammes, on passe à un autre jeu… Si vous sentez un certain déséquilibre s'installer dans votre relation de couple, que vous n'êtes pas à l'aise, n'hésitez pas à contacter un psychologue afin d'en discuter.
 

Contacter un psy

Bon l'amour n'est pas simple, on l'aura compris, ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas mieux gérer son couple au quotidien.

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Les commentaires

Flirter ce n'est pas trompé et si c'était le cas, alors nous sommes tous et toutes infidèles. Qui n'a jamais sourit à un beau mec ou à une belle femme, qui n'a jamais fantasmé sur l'un ou l'autre, qui n'aimerait pas attirer un peu d'attention sur lui ou elle ?? La question de l'infidélité vient après si on flirte tout le temps avec la même personne et si on a conscience qu'on peut aller plus loin avec ? Là ! On peut parler d'infidélité. J'avoue que je suis en couple et que je suis constamment entrain de flirter, pas pour nuire à mon couple, ni à la personne en face, mais simplement un jeu inconscient qui me donne le sourire, qui me fait me sentir bien et désirable, ça me conforte. C'est sûr que si mon mari l'apprenne, ça sera le déluge pour mon couple. D'un autre côté, lorsque mon mari flirte ou qu'il est dragué, je suis jalouse et je m'approche encore plus vers lui, je me rend compte combien il est désirable et combien j'ai de la chance de l'avoir pour moi. Mon avis personnel : le flirt n'est pas une infidélité, mais c'est dangereux pour les couples en difficultés.

Je suis d'accord avec Michèle, tout le monde a le droit de ressentir du désir pour une autre personne mais flirter c'est consciemment manquer de respect à ton/ta partenaire si vous n'en avez pas parler avant pour moi... Après je n'irais pas jusqu'à dire que c'est tromper loin de là

Il ne s'agit pas obligatoirement de jalousie pour moi.... mais un manque de respect... et ça je n'accepte pas...

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici