Noël en famille : 7 astuces pour y survivre

Vous n’avez aucune envie de subir les remarques déplacées de cette cousine jalouse ou d’être témoin de règlements de compte entre deux plats ? Pourtant, fêter Noël avec les vôtres vous tient à cœur ? Bien choisir sa place, s’éclipser en cuisine pour esquiver certains sujets… Je vous livre 7 astuces pour survivre au repas de Noël en famille !

Sommaire :

« Les repas de famille ne consistent pas à se manger entre parents. » 

Jules Jouy

7 astuces pour que le repas de noël ne tourne pas au fiasco

Pour vous réconcilier avec ce dur moment…

1. Le plan de table : une stratégie gagnante

Chaque membre de la famille a son caractère et ses particularités. Pour éviter tout dérapage, mieux vaut séparer les sanguins et équilibrer les énergieautour de la table.


Astuce :

invités

Parmi les invités, il y en a forcément un qui m’est sympathique, ou qui est connu pour mettre l’ambiance. Ni une ni deux je réserve la chaise d’à côté.


2. La cuisine, mon échappatoire

Et si j’allais couper du pain ? Je peux prendre les commandes en cuisine ? A chaque occasion, je propose mon aide et m’éclipse. En plus de soulager un tant soit peu la maîtresse de maison, je ne reste pas au milieu de conversations qui m’importunent.

3. Une remarque déplacée ? Je laisse couler

Il serait tellement facile de répliquer à toutes ces remarques malveillantes sur le même ton. Choisissons plutôt l’intelligence…  Il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu mais l’étouffer pour ne pas qu’il prenne. Alors ma remarque, je la dis dans ma tête. L’ignorance, ma force !

► Apprenez à lâcher prise en 10 leçons

4. L’alcool n’est pas mon ami

Un verre ou deux peuvent rendre les convives guillerets et détendus. Mais passé un certain nombre, l’alcool délie les langues... Attention je pourrais bien tenir des propos que je regretterai.

5. Mes comptes, je ne les règle pas ici

Il y a beaucoup d’émotions et de tensions dans l’air lors de repas de famille, ce qui n’en fait pas le moment idéal pour régler ses comptes. Loin de moi l’envie de déclencher la Troisième guerre mondiale et d’être au centre de l’attention. En plus, chacun irait de son commentaire et jouerait à l’arbitre…  

Découvrez comment calmer les tensions en famille

6. Les sujets qui fâchent ? A éviter !

On est très loin d’une attitude spontanée, mais chaque propos qui sort de ma bouche doit être soigneusement réfléchi. La vaisselle risque gros lorsqu’on dérive sur les idées politiques, les appartenances religieuses, ou tout autre sujet sur lequel les invités ont des avis complètement divergents.


Astuce : Et si la situation dérape ?

ouvrir cadeau

Le changement de sujet est ma meilleure arme … « Bon, on les ouvre ces cadeaux ? »


7. La play-list de Noël ? Lancée !

La musique adoucit les mœurs et sera mon alliée pour instaurer une bonne ambiance. Toutes ces mélodies festives peuvent nous rapprocher autour d’un même sentiment : la joie d’être là, ensemble, pour fêter Noël.

L’avis du psy – Noël, entre attentes trop hautes et blessures d’enfance

La psychologue Sabrina Philippe explique pourquoi les fêtes de Noël virent souvent au règlement de comptes : "Ces rancœurs sont beaucoup plus fréquentes qu'on ne le pense tout simplement parce qu'on a une image très idéalisée de Noël. C'est la fameuse famille Ricorée, tous magnifiques au petit-déjeuner ! Mais c'est en réalité assez différent puisqu'il y a parfois de la rancœur, liée à un vécu, des conflits et des non-dits". 

Nos attentes sont en réalité inatteignables mais heureusement, il existe des astuces simples pour éviter le fiasco. Selon l’experte : 

"Il faut tout d'abord se dire les choses avant de commencer le repas, calmer sa colère intérieure. En plus, si vous comptez régler vos comptes ce soir en famille, sachez que cela ne changera rien car ce n'est ni le moment, ni l'endroit ! Il y aura toujours moyen d'aller régler ses comptes plus tard et individuellement. Dites-vous aussi que la famille idéale n'existe pas et que chez vos voisins cela se passe de la même façon. Alors, composez avec les vôtres, de la même manière que vous composerez avec votre menu, tout simplement pour la bonne raison qu'on ne choisit pas sa famille ! »

Contacter un psy

*Sources : europe1.fr - Cosmopolitan

► Quelles que soient les failles de votre famille, vous méritez de passer d’excellentes fêtes. Pour ce faire, découvrez 10 conseils pour préserver l’esprit de Noël au sein d’une famille recomposée

Article proposé par
Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Les commentaires

Nos derniers articles

Equicoaching, quand le cheval nous montre la voie

Les animaux ont depuis longtemps montré leur capacité à soigner les hommes, le cheval...

Lire

10 citations sur la solitude : en tête à tête avec moi-même

La solitude peut être la cause d'une grande souffrance. Se sentir seule, face à soi-m...

Lire

Le complexe de supériorité ou l'illusion de la supériorité

C'est une personne qui semble n'aimer personne plus qu'elle-même. Elle parle souvent ...

Lire

L’horreur des thérapies de conversion

S’il y a bien quelque chose que je trouve normal, c’est d’aimer qui on veut, peu impo...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici