Comment construire de beaux souvenirs d'enfance à vos enfants ?

Bientôt les vacances d'été, à la maison, en colonie ou chez papi et mamie… quel bonheur de savoir que leurs émotions d’aujourd’hui seront leurs souvenirs de demain. Vous savez l'importance des souvenirs d'enfance et souhaitez donner à vos enfants de bons, heureux, nombreux souvenirs de leur jeunesse et partager des instants inoubliables, que vous aurez plaisir à vous remémorer plus tard. Pour y arriver, ce n’est pas sorcier dès lors que l’on respecte ces quelques règles.

Convoqués tout au long de notre vie, les souvenirs d'enfance déterminent la personne que nous devenons plus tard. C'est pourquoi, aider votre enfant à se créer de beaux souvenirs et un fabuleux moyen d'en faire un adulte épanouie et heureux. On vous donne les clés !

4 manières de construire leurs souvenirs d'enfance

1. La règle de trois

Qu'est-ce que la règle de trois ? Ce sont les ingrédients qui permettent à l’émotion de créer les bons souvenirs d’enfance de votre fille ou fils :

  1. Etre présent lorsqu’il connaît une émotion positive
  2. Etre proportionné et juste dans l’éducation
  3. Se ménager des moments privilégiés pour cultiver la nostalgie

Si pour certains la création d’une relation privilégiée, voire fusionnelle, avec leur enfant se fait naturellement et sans difficulté, pour d’autres, il leur faudra peut-être un peu provoquer les choses, mais avec le temps tout sera plus simple. Si la communication a du mal à s'établir, une psychanalyse ou psychothérapie, seul ou en famille, peut vous aider à travailler sur vous et vos relations familiales.

2. Etre présent pour son enfant

Condition sine qua non de la « fabrication » de souvenirs d’enfance, c’est tout d’abord être auprès de son enfant et cela tout au long de sa jeunesse. Pas seulement au moment des anniversaires, de Noël, mais pour répondre à ses doutes, ou l'aider à vaincre ses peurs. Cela signifie, pour un parent très absorbé par son travail, de savoir donner de son temps pour partager des activités, loisirs, moments de complicité, vacances et répondre présent à ses sollicitations y compris lorsque cela ne va pas. Le partage de repas en famille ou événements heureux, comme un mariage, participent à la création de ses souvenirs.

Beaucoup de parents rencontrent dans leur vie de couple des difficultés qui les amènent à divorcer ou à se séparer. Selon les psychologues, la séparation des parents, comme un décès dans la famille, peut laisser un mauvais souvenir dont l’intensité varie énormément en fonction du comportement des deux parents et de l’entourage. Apaisez vos tensions, ne mêlez pas vos enfants à vos querelles d’adultes et ce mauvais souvenir sera, si ce n'est balayé par d’autres, du moins mieux digéré.

3. Etre proportionné dans l’éducation

Parfois, un enfant qui aura fait une bêtise gardera un bon souvenir de ce moment, car il aura fait réagir son parent sans avoir été réprimandé, voire même aura déclenché chez lui un fou-rire. Etre proportionné dans « l’éducation sanction » des enfants permet de ne pas faire naître de très mauvais souvenirs liés souvent à la brutalité physique ou encore à des paroles blessantes.

4. Savoir cultiver ses souvenirs de demain

Passer des vacances  ensemble, partager une activité ou une passion commune, se rendre aux matchs de foot le week-end avec lui, l’accompagner à son cours de danse… bref répondre présent dès qu’il en a besoin, est déterminant. Mais il faut savoir aussi leur faire confiance et les laisser maîtres de la création de leurs souvenirs de demain avec leurs amis et camarades, car l’enfant se construit aussi en dehors du noyau familial.

Évoquer gaiement les joies et moments passés, parfois à l’appui de photos qui vont entretenir la mémoire, fait partie de la création de souvenirs d’enfance qui vont durer. Le lien qui unit un parent et son enfant dure généralement toute la vie. La forme que prennent ces relations à l’âge adulte, dépend bien souvent des souvenirs de l’enfance. Vivez l’instant présent et créez ses souvenirs heureux de demain. 

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

6 astuces pour vaincre définitivement sa timidité 💪

L'idée de parler en public, ou d'aborder des inconnus me fait perdre tous mes moyens....

Lire

Journal de gratitude : mode d’emploi pour bien le tenir

Plus efficace qu’une tisane devant une série, mon journal de gratitude me rend heureu...

Lire

L’horreur des thérapies de conversion

S’il y a bien quelque chose que je trouve normal, c’est d’aimer qui on veut, peu impo...

Lire

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est as...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici