Quel est le point commun des gens heureux ? Le plan B !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

On aimerait toutes connaître la recette du bonheur. Pour sûr, on s'attendrait à quelque chose d'un peu incroyable, de presque inaccessible. En fait, Laurence Bourgeois, elle l'a trouvé la solution pour être plus heureuse et apaisée. Elle en a même fait un livre : "Les gens heureux ont toujours un plan B" Le plan B pour être plus heureuse ? Eh oui Bébé !

Quel est le point commun des gens heureux ? Le plan B !
Sommaire : 

Un plan B vers le bonheur, vraiment ?

La vie nous promet un changement perpétuel et nombre de leçons, plus ou moins difficiles, que nous devons intégrer et surtout accepter. Si, comme la plupart, j'ai tendance à craindre et à redouter les échecs, la technique et le point commun des gens heureux, n'est pas d'user et d'abuser de techniques de développement personnel, mais d'envisager leurs propres échecs, de les prévoir même, et partant de là, d'imaginer ce qu'ils pourraient faire dans ce cas. C'est simple, tout ce qui fait le bonheur : l'enthousiasme, l'optimisme, l'épanouissement et la prospérité, tiendraient à la façon dont on conçoit nos expériences négatives.

💭 Imaginez un peu : vous avez enfin un rendez-vous amoureux sur lequel vous misez beaucoup. Pourtant, le résultat est sans appel, c'est un fiasco ! Il y a de quoi rentrer chez soi dépitée, déçue et malheureuse. Sauf si, vous aviez prévu un plan B. La soirée à mal tournée, OK, mais ça veut dire que je peux rejoindre mes amis ailleurs, rentrer me faire une fin de soirée chill ou contacter cette personne qui était bien charmante aussi. L'idée principale avec la méthode de Laurence Bourgeois, c'est de ne pas s'obstiner dans une voie. Si on est obnubilé par un chemin, on oublie qu'il peut y en avoir d'autres à côté. On manque les opportunités qui peuvent nous mener où on veut et plus loin encore !

📝 Ça devrait vous plaire : 11 citations sur l'échec, un bon perdant est un grand vainqueur

Finalement, le plan B, s'il apporte le bonheur et la sérénité d'esprit, c'est avant tout parce qu'il sécurise notre avenir et nous donne une apaisante sensation de contrôle. En sachant ce qu'on fera si ça se passe mal, on évite d'anticiper des catastrophes et en plus on peut un peu mieux lâcher prise sur l'instant présent. C'est aussi un excellent moyen de garder confiance en nous et d'envisager la vie avec bien plus d'optimisme.

C'est quoi un plan B ?

Le plan B, c'est une solution de repli. C'est tout simplement la réponse à la question : quelle solution ai-je prévue pour me sortir d'une mauvaise passe, d'un blocage, d'un échec ? On peut penser qu'il s'agit d'une vision pessimiste, qui semble peu instinctive et peu en lien avec notre quête du bonheur. Préparer son échec c'est presque même contradictoire à la pensée positive, mais en fait, c'est une ouverture et une confiance en l’avenir.

✋ Attention, un plan B, ce n'est pas un plan à bas coût, ni un moyen de fuir. Le plan B doit être presque, voire tout autant, satisfaisant que le plan A. Laurence Bourgeois raconte par exemple qu'elle voulait publier un roman, mais que le nombre de lettres de refus de son manuscrit commençait sérieusement à la déprimer. Elle a donc décidé de passer au plan B et d'écrire un livre plus en accord avec elle-même, un livre de développement personnel, dont le titre est : Les gens heureux ont toujours un plan B 😊.

Plan B pour être heureux

Attention : avoir un plan B ne doit pas vous empêcher de persévérer et d'avancer vers vos projets et votre rêve.

Comment faire un plan B ?

Place à l'action, comment fait-on pour trouver le bonheur tout en anticipant son échec ? Le tout, dans la méthode du plan B, est de se donner les chances de rebondir, afin de ne pas rester bloqué dans une situation qui ne nous convient pas ou nous rend malheureux.

Le plan B doit être un autre chemin, un "au cas où". Pour prendre le chemin de vos objectifs de vie, il y a forcément des routes privilégiées, mais certaines comporteront nécessairement des déboires, des lenteurs, des mises en pause. Tout le succès de cette recette du bonheur, résulte dans le fait de penser à une alternative, une solution, un itinéraire bis afin de ne pas rester coincée sur une route. Penser à l'avance à un plan B évite ainsi de devoir réfléchir à la va-vite, donc mal, ou d’espérer un changement qui ne peut venir seul. En faisant le point sur vos objectifs, vos motivations et vos rêves, les bénéfices du plan B vous paraîtront clairs : vivre dans le présent et diminuer l’impact des échecs dans nos vies, afin de mieux rebondir vers le bonheur 🌈.

Et concrètement, la mise en place ?

  • Préparer et peaufiner : un plan B ça se prépare et ça reste dans un coin de la tête. On pèse le pour et le contre, on réfléchit à sa faisabilité financière et sa réalisation. Le plan B doit faire preuve de créativité, mais doit rester plausible et réalisable.
  • Gardez-le en tête : Cette voie de secours c'est l'atout dans votre manche, n'en parlez pas. L'entourage n'est pas toujours de bon conseil.
  • Si tout va bien, c'est pour maintenant ! Vous pataugez dans votre carrière et vous avez un plan B. Super, mais mettez-le en place quand tout va encore bien dans votre esprit. Si vous décidez de l'activer alors que vous êtes à deux doigts du burn out vos décisions seront plus fouillies, moins fiables, moins réfléchies et efficaces.

Cet article pourrait vous intéresser : 10 conseils pour apprendre à être heureux

Les gens heureux ont toujours un plan B - Laurence Bourgeois

Les gens heureux ont toujours un plan B - Laurence Bourgeois, Larousse éditions

L'avis de la rédaction - Cessons de nous prendre au sérieux

Les échecs effraient parce qu'ils sont souvent considérés comme la source de tous nos maux. Dans cette optique, la réussite semble être le seul chemin possible, quitte à y laisser sa santé ! Quelqu'un demandait un jour "À quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants ?" Et c'est vrai, le bonheur tient aussi à ça : se foutre la paix de temps en temps, lâcher du lest aussi souvent que possible, et donc cesser de voir l'échec de façon si négative, afin de se relever toujours avec le sourire.

L'échec n'est pas un fin en soi, il ne doit pas vous impacter, faites-vous accompagner pour retrouver confiance en vous.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach bien-être

Prenez encore un peu de temps pour nous lire :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La blessure de trahison : pourquoi ça fait aussi mal de se faire trahir ?

S'il y a une chose que j'ai beaucoup de mal à pardonner dans une relation, qu'elle soit amicale, amoureuse ou familiale, c'est la trahison. On se sent sale, diminué. La trahison, c'est la mort brutale de la confiance. Tous les souvenirs heureux semblent salis, factices. On doute de tout, on ne sait plus à quoi, à qui se raccrocher. Pour mieux comprendre cette blessure émotionnelle complexe, j'ai décidé de vous en parler.

5 étapes pour pouvoir surmonter une trahison amoureuse

J'ai déjà été trompée par le passé, par un ex. J'ai vécu cela comme la pire des trahisons, car j'ai eu vraiment la sensation d'être bafouée et que je ne méritais pas d'être respectée. La trahison amoureuse, c'est sans doute la pire, par le biais de la tromperie. Alors comment s'en remettre et se reconstruire ? Il y a 5 étapes à surmonter pour pouvoir avancer avec cette blessure...

Blessure de rejet : la comprendre et l'accepter pour en guérir

Rupture amoureuse, dispute familiale, licenciement… On a toutes vécu un jour la sensation d’être rejetée, exclue ou mise à l’écart. Certaines arrivent à rebondir assez rapidement, quand d’autres en soufre de manière persistante. Pour ma part, j’ai compris comment avancer, car j’ai mis des mots : cela s’appelle une blessure de rejet. Comment peut-on souffrir d’une telle peur du rejet ? Comment en guérir et avancer ? Explications.

Névrose abandonnique : comment gérer le sentiment d’abandon ?

Avoir peur de finir seul·e. Qui n'a jamais eu ce sentiment ? Je crois qu'on a tous et toutes en nous cette crainte d'être abandonné. Cependant, pour certaines personnes, ça va plus loin, au point qu'elles donnent tout à leur proche, même les choses les plus folles et au point de s'épuiser. Ce comportement est révélateur de la névrose abandonnique, c'est-à-dire, la peur d'être abandonné. Alors, voici comment la détecter et s'en défaire.

Les 5 blessures de l'âme : tout savoir pour ne plus souffrir

Rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice… Autant de mots qui n'évoquent pas quelque chose de positif et qui correspondent aux 5 blessures de l’âme. L’autrice canadienne, Lise Bourbeau, a publié un livre à ce propos et elle explique en quoi les blessures émotionnelles nous affectent et nous perturbent. À cause d’elles, on s’empêche d’être nous-même, c’est pourquoi, il faut les connaître et les décrypter pour se débarrasser de sa souffrance.

Ennéagramme : le test pour tout savoir sur soi

En introspection on observe, on analyse et on étudie sa propre personne. Pour connaître ce qui nous pousse à avancer, ce qui nous anime, ce qui nous motive, on peut se baser sur le test d'Ennéagramme. Un outil de connaissance de soi qui nous aide à comprendre qui nous sommes vraiment et à redéfinir une certaine image que l'on peut avoir de soi. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'Ennéagramme.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube