Quel est le point commun des gens heureux ? Le plan B !

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Pour trouver le bonheur, chacun semble posséder sa propre recette. Sport pour les uns, thérapie pour les autres. Mais les gens heureux sembleraient tous avoir un point commun. Visiblement, la recette universelle du bonheur existe bel et bien. Pour être heureux, il faudrait envisager l’avenir sous le prisme de nos échecs. Voilà qui me parle, mais qui semble contradictoire. Et pourtant, la recette du bonheur ne tient qu'à une lettre : le B de plan B vous promet plus d’optimisme et d’épanouissement.

Quel est le point commun des gens heureux ? Le plan B !

Un plan B vers le bonheur

La vie nous promet un changement perpétuel et nombre de leçons, plus ou moins difficiles, que nous devons intégrer et surtout accepter. Si, comme la plupart, j'ai tendance à craindre et à redouter les échecs, la technique et le point commun des gens heureux, n'est pas d'user et d'abuser de techniques de développement personnel, mais d'envisager leurs propres échecs, de les prévoir même, et partant de là, d'imaginer ce qu'ils pourraient faire dans ce cas. C'est simple, tout ce qui fait le bonheur : l'enthousiasme, l'optimisme, l'épanouissement et la prospérité, tiendraient à la façon dont on conçoit nos expériences négatives.

🧠 La solution de repli, le plan B, voilà donc la clé du bonheur ! Quelle solution originale ai-je prévu pour me sortir de cette mauvaise passe ? Il s'agit certes d'une vision pessimiste, qui semble peu instinctive dans notre quête du bonheur, presque contradictoire à la pensée positive, mais qui permet de garder confiance en l’avenir.

>>> Ça devrait vous plaire : 11 citations sur l'échec, un bon perdant est un grand vainqueur

Comment préparer son plan B ?

Alors en action, comment fait-on pour trouver le bonheur tout en anticipant son échec ? Le tout, dans la méthode du plan B, est de se donner les chances de rebondir, afin de ne pas rester bloqué dans une situation qui ne nous convient pas ou nous rend malheureux.

Plan B pour être heureux

Attention : avoir un plan B ne doit pas vous empêcher de persévérer et d'avancer vers vos projets et votre rêve.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : 10 conseils pour apprendre à être heureux

Le plan B ne doit pas être une fuite, il doit être un autre chemin, un "au cas où". Pour prendre le chemin de vos objectifs de vie, il y a forcément des routes privilégiées, mais certaines comporteront nécessairement des déboires, des lenteurs, des mises en pause. Tout le succès de cette recette du bonheur, résulte dans le fait de penser à une alternative, une solution, un itinéraire bis afin de ne pas rester coincer sur une route. Penser à l'avance à un plan B évite ainsi de devoir réfléchir à la va-vite, donc mal, ou d’espérer un changement qui ne peut venir seul.

En faisant le point sur vos objectifs, vos motivations et vos rêves, les bénéfices du plan B vous paraîtront clairs : vivre dans le présent et diminuer l’impact des échecs dans nos vies, afin de mieux rebondir vers le bonheur.

L'avis de la rédaction - Cessons de nous prendre au sérieux

Les échecs effraient parce qu'ils sont souvent considérés comme la source de tous nos maux. Dans cette optique, la réussite semble être le seul chemin possible, quitte à y laisser sa santé ! Quelqu'un demandait un jour "A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants ?" Et c'est vrai, le bonheur tient aussi à ça : se foutre la paix de temps en temps, lâcher du lest aussi souvent que possible, et donc cesser de voir l'échec de façon si négative, afin de se relever toujours avec le sourire.

L'échec n'est pas un fin en soi, il ne doit pas vous impacter, faites-vous accompagner pour retrouver confiance en vous

Contacter un coach bien-être

Et est-ce qu'on peut être heureuse sans ambition ? Parce que moi, je n'ai pas d'ambition, c'est grave docteur ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici