Nina Rovi, psychologue vous livre ses secrets du bonheur !

Mis à jour le par La rédaction Wengood

L'être humain a la particularité d'être toujours en manque de ce qu'il n'a pas. Pourquoi vouloir quelque chose qu'on ne possède pas ? C’est une question philosophique qui mériterait qu’on s’y attelle encore et toujours ! Quel océan de doutes, de tristesse et de peurs doit-on traverser avant d’être heureuse, de le devenir et de le rester ? Et si finalement, la vraie liberté, la seule façon d’être heureuse, c’était ça : « apprécier vraiment des choses simples », comme d’être en vie par exemple ! La psychologue Rina Novi nous livre ses 8 conseils pour être véritablement heureuse.

Nina Rovi, psychologue vous livre ses secrets du bonheur !

8 conseils de psychologue pour être heureuse, vraiment !

1. Est heureuse celle qui se contente de ce qu'elle a

Et qui n’envie ni ne désire ce que détient l’autre ! Il ne faut pas se laisser pas bercer par l’illusion de croire que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. 

2. Est heureuse celle qui n’attend pas de la vie qu’elle la traite en reine

Attendre de la vie qu'elle nous fasse des cadeaux est vain. Être à la recherche d’un présent jamais livré mais qu’on attend pourtant de trouver chaque matin dans sa boîte aux lettres est épuisant. 

3. Est heureuse celle qui positive

Il ne faut pas s'appesantir sur soi-même lorsqu’on vit quelque chose de difficile comme une rupture brutale. Se dire que demain sera un autre jour et que les ténèbres finiront bien par se dissiper est essentiel pour être heureuse. 

4. Est heureuse celle qui s'autorise à être elle-même

Ne pas se comparer ou vouloir faire mieux que ses parents, que son frère, que sa sœur... Toutes ces personnes obstruent notre esprit depuis l’enfance. Cela nous empêche de trouver notre chemin.

5. Etre heureuse celle qui réussit à s'aimer

Devenir sa meilleure amie est essentiel. Nous naissons seule et mourrons seule alors autant s'aimer puisque nous sommes avec nous-même toute notre vie. Apprendre à s'aimer prend du temps mais ça participe à notre bonheur. 

6. est heureuse celle qui ne se critique pas

Se répéter inlassablement qu'on est nulle et ne pas arriver à avoir confiance en soi est le meilleur moyen d'être malheureuse.

7. Est heureuse celle qui n'exige pas d'elle-même des choses trop difficiles

Fixer la barre trop haute et viser des choses impossibles à réaliser, c'est se condamner à l'échec. Il faut pouvoir viser une étoile à sa hauteur et ne pas essayer de cueillir celle dans le ciel. C'est beau de le dire et de le penser mais qui peut atteindre ce but ?

8. Est heureuse celle qui se détache du regard des autres

Se détacher du regard des autres est la clé essentielle pour être réellement heureuse. Si nous étions seule sur terre, il y aurait de fortes chances que notre comportement et notre regard sur nous-même ne soit pas le même. 

L'avis de la rédaction : et si vous étiez votre pire ennemi ?

Le bonheur est un état qui nous fait ressentir de la plénitude et de la sérénité. Mais il est parfois compliqué d'y parvenir à cause de mauvaises habitudes prises, comme celle de se comparer aux autres par exemple. Retrouver confiance en soi est l'un des éléments les plus importants pour accéder au bonheur. Parcourir le chemin seule est compliqué, il y a des subtilités qui peuvent nous échapper et qu'un coach pourra discerner. C'est pour cette raison qu'il est important de se faire accompagne par un professionnel.

Nina Rovi, psychologue

Je suis psychologue, diplômée d'un D.E.S.S de Psychologie clinique ainsi que d'un D.E.A des Sciences de la Communication et de l'Information. J'exerce depuis près de 40 ans, vous avez d'ailleurs pu m'entendre sur Europe 1 dans l'émission "les experts". Quel que soit votre problème, votre souci, le motif de votre stress ou de votre angoisse, vous pouvez m'en parler : je serai toujours là pour vous comprendre, vous aider, vous conseiller et aller encore plus loin avec vous dans la compréhension de vous-même et des autres. À très vite. 😉

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter Nina Rovi

Mais aussi :

Article proposé par La rédaction Wengood

Dream team en quête du bonheur - #BornToBeMe

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube