Célibataire à deux : voilà pourquoi ça marche

15% des couples n’ont jamais envisagé de vivre ensemble. Non pas qu'ils ne s'aiment pas, mais chacun dans leur espace vital, ils préservent leur flamme et leur identité sans jamais se forcer. Ils sont libres. Libres grâce à l’autre. Si ces concepts vous parlent, vous faites partie, comme moi, de ces nouveaux célibataires à deux. Ce qui n'empêche personne de vivre une belle histoire.

Sommaire :

« Dans mon couple tout fonctionne bien. Mon secret ? Je suis célibataire. » 

Pourquoi être célibataire à deux fonctionne

Pour les amoureux de la liberté

« Ils sont mignons les amoureux… Ça fait combien de temps que vous êtes ensemble ? Vous verrez, c’est toujours comme ça au début. »  En réalité cela fait 2 ans que nous sommes célibataires à deux. A croire que ça conserve plutôt bien. On aurait trouvé le secret pour que notre couple dure...  

En même temps je n’ai jamais été le genre de fille collante qui a besoin de 10 messages par jour. Ou celle qui s’arrête de vivre quand l'autre n’est pas là. Bien au contraire. J’aime mon espace vital, mes petites habitudes, manger ce que je veux quand je veux et afficher cet affreux poster chez moi sans demander l’avis de personne. Je vous assure que mon cœur fonctionne très bien, mais il ne bat jamais plus fort que lorsqu’il se sent libre. Libre de partir et de revenir quand bon lui semble.

« Quand une fleur nous plaît, on la cueille pour la mettre dans un vase. Quand on l’aime, on lui laisse sa liberté et on l’arrose pour la rendre encore plus belle. »

Un modèle de couple en pleine évolution

Si avant les mariages arrangés étaient de rigueur, chacun est maintenant libre de vivre sa relation comme il l’entend. Mes grands-parents se sont rencontrés, fiancés puis mariés. Ensuite ils ont emménagé sous le même toit et ont eu deux beaux enfants, parce que c’était comme ça. Étaient-ils plus heureux ? Pas forcément, c’était juste différent.  Les temps changent et la société actuelle nous permet de créer de nouvelles relations, des relations sur-mesure. Aujourd’hui, on peut choisir d'être célibataire, sexfriends, ou de vivre une relation à distance. Aujourd’hui, on peut très bien être séparé de 200km ou encore de 10 ans et s’aimer plus fort qu’un couple marié et installé. Alors pourquoi ce modèle de célibataires à deux ne fonctionnerait-il pas ?

Les avantages du couple et du célibat sont réunis

On a tendance à penser que pour être en couple, il faut se sacrifier. Penser à l’autre avant de penser à sa petite personne. Préférer partir en vacances avec ses amis ? C’est abandonner son partenaire. L’égoïste condamnerait sa relation à l’échec… Ceux qui pensent ça n’ont jamais été célibataire à deux. Continuer de vivre libre et indépendant, et conjuguer ça à deux est le meilleur moyen de faire durer son couple. Au final, on ne prend que les avantages. Au lieu d’attendre des signes de vie et de s’embarrasser à savoir qui doit vider le lave-vaisselle, on profite chacun de notre côté. Puis, on se retrouve pour tout se raconter, et en rire.  

Comment gérer le quotidien ?  Comment entretenir le désir ? Ces questions ne se posent pas puisqu’on choisit de se voir au lieu de vivre ça comme un automatisme. Adieu la monotonie ! On oublie aussi ce qu’est la pression car on est beaucoup plus spontané.  Effrayée par la routine mais désirant avoir quelqu’un sur qui compter, je semble avoir trouvé le mélange parfait. Ensemble, libre, sans s’étouffer.

L’avis de l’expert – l'égoïsme ne vaut que s'il est partagé 

Le sexologue Sylvain Mimoun, auteur de L'égoïsme partagé : le secret des couples heureux affirme que « pour être épanoui dans une relation et rendre son partenaire heureux, il faut d'abord se faire plaisir à soi ». Malgré les croyances, ce besoin d’indépendance peut être assouvi sans mettre en péril son couple. La condition, une même vision des choses.  Sylvain Mimoun nous avertit : « L'égoïsme ne vaut que s'il est partagé. » Il ne doit donc pas s'agir d'un abandon, mais de penser à soi d'abord tout en sachant que notre bonheur sera contagieux. 

Cela nécessite de discuter pour trouver ce qui nous convient. De quelle liberté ai-je besoin ? À quel point l'autre est-il capable de me l'offrir ? A partir du moment où les termes du contrat sont clairs et acceptés par les deux parties, on avance. On ne serait donc pas obligé de s’installer ensemble, de sacrifier sa personnalité, sa carrière ou encore sa vie sociale pour vivre une belle relation.

Contacter un psy

*Source : cosmopolitan.fr

► Voyez à quel point la vie de célibataire à deux vous préserve et découvrez relation fusionnelle, attention jeu dangereux

Les commentaires

C'est un article super, je suis dans une relation, qui m'étouffe, mon ami ne sait rien faire seul, il a besoin de moi pour tout. Je ne supporte plus sa compagnie et je pense lui proposer de penser a cette solution. Merci pour ce super article.

Alors, pour ma part, après 26 ans de vie commune, voici 4 mois que je suis célibataire à deux. Je ne me suis jamais sentie aussi heureuse, épanouie et libre, sans contrainte, ni compte à rendre au quotidien... Pour rien au monde je changerai de vie aujourd'hui. Nous sommes fou amoureux et NON, ce n'est pas parce que c'est le début. C'est juste que nous avons trouvé la bonne personne, avec les mêmes envies, les mêmes désirs et surtout, avec les memes passions. C'est tout.

Après plusieurs relations "conventionnelles", j'ai découvert que c'est finalement ce type de relations, fondées davantage sur le partage de valeurs et de centres d'intérêt communs que sur le partage du quotidien, qui me correspond...

Hahaha, très bel essai de réhabilitation du couple. Quid du contrat d'exclusivité, que ce terme de couple sous entend? Il est temps d'en finir avec la dictature copulatoire.

Ici il ne me semble pas qu'on parle de copuler en dehors du couple mais juste de ne pas vivre ensemble après la liberté et ses limites se définissent dans le couplé Bon courage pour trouver une femme qui veuille bien que vous alliez voir ailleurs...

Voilà 2 ans que j ai refait ma vie avec une nana géniale qui a eu à peu près le même vécu que moi et ça fonctionne très bien comme ça. Nous passons du temps ensemble mais chacun a son chez soi et nos enfants sont grands donc on s éclate. Je crois que chacun est libre d être heureux comme il l entend.

Nos derniers articles

Je suis nostalgique, comment arrêter de regarder en arrière ?

Lorsque j'ai du mal à m'endormir, lorsque je m'ennuie ou que les pensées divaguent, i...

Lire

Syndrome du sauveur : que cache cette empathie démesurée ?

J’ai parfois eu la sensation que je devais aider ma famille ou des amies, jusqu’à ce ...

Lire

Sexomnie : quand le somnambulisme devient sexuel...

Se faire réveiller en pleine nuit par des attouchements de la part de son partenaire ...

Lire

Phobie d'impulsion tout savoir pour comprendre et guérir

“Si je tourne le volant là d’un coup, on aurait tous un accident mortel"... On a déjà...

Lire

PMA pour toutes : enfin le droit d’avoir un enfant

Je veux avoir le choix de faire un bébé, que je sois en couple avec un homme ou une f...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici