Après le confinement, je le quitte !

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Le confinement aura eu un impact sur nos vies, et parfois sur nos cœurs ! Être enfermée avec une personne, c'est s'exposer à ses défauts, qui paraissent tout à coup énormes et insupportables. Et il n'y a pas que ça : avoir du temps devant soi, c'est avoir l'occasion de se lancer dans une grande introspection.. Et si jamais j'avais envie de changer de vie ? Certains couples ne résisteront pas au confinement et j'en suis la preuve. Une fois libre, je le quitte !

Après le confinement, je le quitte !
Sommaire : 

« Les gens changent pour deux raisons, on leur a soit ouvert les yeux soit brisé le cœur. »

Le confinement aura eu raison de mon couple

Survivre au confinement sans que cela se solde par un divorce ? Ce n'est pas à la portée de tout le monde...

Un test à passer

Si le nombre de demandes de divorce a explosé en Chine, ce n'est pas pour rien... Les couples (à part ceux qui ne doutent de rien !) ont matière à s'inquiéter. Car si aimer quelqu'un qui partage notre vie est une chose, rester enfermée toute la journée avec l'autre, sans possibilité de s'échapper en est une autre. Rendues folles, ou grincheuses en permanence, est-ce que les pires versions de nous-même seront toujours compatibles ? Cette nouvelle vie à deux n'a rien à voir avec l'ancienne... Alors reste à savoir si notre amour va pouvoir s'adapter à la situation ? 

Je ne reconnaissais plus cette personne

Quand on ne se voyait que 5 heures dans la journée, ou pour passer des bons moments le week-end (soit à petites doses), je le trouvais plein d'humour ou encore apaisant. Mais maintenant que je suis non-stop avec lui, ses blagues sont passées de drôles à hyper lourdes, et il n'est plus apaisant mais expert en paresse et en procrastination. Avec le confinement, je suis bien plus exposée à ses défauts, et ces derniers me paraissent énormes. Voire insupportables et incompatibles avec ma manière de vivre. Car il y a ça aussi, la façon de voir la vie, le rythme... certaines différences sont révélées au grand jour et creusent un énorme fossé entre mon futur-ex et moi-même. Maintenant que je connais tous les aspects de sa personnalité, je ne me vois pas continuer à ses côtés.

Un grand besoin de me retrouver

A partir du moment où j'étais prête à lui payer l'amende pour qu'il sorte de la maison plus d'une heure, j'ai compris que la solitude était mon nouveau kiffe. Non seulement me retrouver dans ma bulle, et suivre mes envies me fait un bien fou, mais je ressens également le besoin de me lancer dans l'introspection de ma vie. Le confinement n'est-il pas le moment idéal pour faire le point ? Pour prendre des décisions qui rendront mon avenir meilleur, car fidèle à ce que je veux vraiment. L'envie de quitter la routine dans laquelle je m'étais confortablement installée devient trop forte. Je l'aimais alors j'ai accepté de déménager loin de mes proches, j'ai signé ce CDI dans lequel je ne m'épanouis pas tant que ça... Certains changeront de job, moi je change mes priorités, prête pour un nouveau départ, prête pour ne penser qu'à moi ! 

L’avis de la rédaction – Prenez votre destin en main, et votre mal en patience

Certains couples sont confinés et en instance de divorce, d'autres séparés par une distance qui les ronge.. Chaque situation a son lot de malheurs auxquels la patience saura répondre. A moins d'être dans le déni total (et là c'est grave) votre futur-ex doit lui aussi réaliser que votre flamme s'éteint de jour en jour, et si ce n'est pas le cas, soyez claire à ce sujet, pour qu'il se prépare psychologiquement, et pour ne plus vivre dans le mensonge. Le déconfinement sera bientôt là, alors ne le mettez pas aux pieds du mur et permettez lui d'anticiper ses émotions.

Et pour vous voyez le bon côté des choses, vous avez enfin ouvert les yeux et vous savez ce que vous voulez. Pensez à vos futurs projets pour vous aider à tenir, et dites vous que vous devez être le sujet le plus important de votre vie, car vous êtes assurément la seule personne qui sera toujours là pour vous choyer 😉 

Et si jamais remords il y a, l'amour triomphe toujours et la vie vous réunira peut-être dans quelques temps. Mais en attendant, pensez à vous !

Contacter un thérapeute

Si vous avez vous aussi des doutes, prenez votre destin en main et découvrez je ne suis pas heureuse en couple, que faire ?

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Cachez ce téton que je ne saurais voir ! Qu'ont-ils donc de si gênant ?

Avez-vous remarqué combien les seins, et particulièrement les tétons des femmes, sont censurés ? Notamment sur les réseaux sociaux, Instagram étant le spécialiste de la censure des tétons. Je suis beaucoup d’artistes faisant du nu artistique, la plupart doivent flouter les tétons des femmes, alors que ceux des hommes non… Pourquoi faut-il qu’on cache nos tétons ? Qu’ont-ils donc de si gênant ?

Comment savoir si je suis transgenre ? #identite

Il y a quelques années, je discutais avec un ami qui m’a confié s’être posé plusieurs fois des questions sur son identité. Son genre assigné à la naissance était “homme”, mais lui se sentait plus “femme”. Être transgenre, c’est ressentir un décalage entre le genre assigné à la naissance et son ressenti. Je pensais que c’était quelque chose que l’on savait au fond de soi, depuis toujours, mais en réalité, mon ami m’a fait comprendre que c’était beaucoup plus complexe que cela. Alors comment savoir si on est transgenre ? Explications.

Comment gérer un passif-agressif ? 5 astuces imparables

Ils procrastinent, boudent pour un rien et rejettent la faute sur vous ? Les passifs-agressifs ont de quoi nous rendre fou. Personnellement, au lieu de rentrer dans leur jeu malsain, je garde mon calme et réagis intelligemment… Et ça fonctionne ! Découvrez 5 astuces pour gérer les comportements passifs-agressifs.

7 aliments à mettre dans votre assiette pour une peau parfaite

J'ai la peau mixte et j'adore manger. Vous vous dites quel est le rapport... Eh bien, c'est une bonne nouvelle. Pourquoi ? Parce qu'une peau parfaite, ça passe aussi par l'assiette. Pas la peine d'installer le frigo dans la salle de bains, mettez juste le cap sur les crevettes, les framboises ou les tomates.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici