C'est décidé, après le confinement, je change de job !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Avec le confinement est venu le temps de l'introspection. Eh oui, avoir plus de temps, ça ouvre à la réflexion et aux prises de décisions. Moi, en tout cas, le 11 mai, je change de job !

C'est décidé, après le confinement, je change de job !
Sommaire : 

« Crois que tu y arriveras et tu seras à mi-chemin. » Théodore Roosevelt


On a été stupéfaits, décontenancés. On a stressé, voire même angoissé. Et puis, comme on ne pouvait plus sortir au resto, décompresser pendant une soirée entre copines ou boire un café avec sa mère, on s'est penchés sur nous, nos envies, nos ambitions...

Le temps de la remise en question

Après quelques jours de confinement et de marathon sur les chaînes d'infos, j'ai commencé à me dire que le monde allait changer. Et quelle place est-ce que je voulais prendre dans ce monde ? Et si le changement passait aussi par moi ? C'est comme ça que le temps de l'introspection est arrivé.

En chômage partiel ou en télétravail, on travaille différemment. On passe plus de temps chez soi et avec notre famille. C'est donc forcément un moment où l'on questionne son mode de vie, son temps, son travail et l'équilibre de nos vies.

Saviez-vous que 93% des actifs ont déjà pensé à se reconvertir professionnellement ? Alors, si vous êtes là, en train de lire cet article, avec en tête des idées de changements de vie, eh bien vous n'êtes pas seule.

>>> Cet article pourrait vous plaire : le télétravail, un révélateur de talent

reconversion professionnelle

Changement de rythme, d'horaires, moins de cadre, agenda allégé... ça laisse du temps pour envisager l'avenir. Et si après le confinement j'ouvrais mon propre salon de thé ?

Habitudes bouleversées, une vie à repenser

D'habitude, on pense à changer de job et puis, c'est l'heure de manger, on va coucher les enfants, on se met au lit et le lendemain, rebelote, on est de retour au bureau, avec plus ou moins de bonheur.
Sauf que là, on a le temps... beaucoup de temps ! Plus de transport en commun, plus de bouchons, plus ce collègue pénible qui gâche les pauses café, plus de courses poursuites contre le temps en fin de journée. Le temps s'allonge et nous donne l'opportunité de nous poser les bonnes questions.... et d'y répondre ! C'est à ce moment que l'on se rend compte que les raisons de se reconvertir ne manquent pas. Peut-être qu'on est moins épanouie qu'au début, que notre travail commence à manquer d'intérêt ou alors qu'on a juste envie de changements, de voir autre chose, de faire autre chose, d'apprendre autre chose.

>>> 15 citations qui sauront vous motiver

User du temps dont on dispose

Comme je le disais plus haut, nous manquons souvent de temps. Or là, nous en avons. Alors, prenez-le pour faire le point sur votre situation professionnelle. Questionnez vraiment vos envies, trouvez ce qui, pour vous, serait à présent source de motivation et tâchez de répondre à ces questions. C'est le moment où jamais !

L’avis de la rédaction - Pas de pression

D'accord vous pouvez enfin vraiment penser à votre vie et votre avenir. Et même si l'envie est là,  ça ne veut pas dire pour autant que vous devez à tout prix changer de job après le confinement. Vous avez le droit d'y réfléchir sérieusement, mais de ne pas agir. Ce n'est pas parce que la période est propice aux remises en question et aux prises de décisions que vous devez absolument avoir un plan d'action pour les prochaines années.

La crise du coronavirus a bouleversé le cours de nos vies et nul ne sait vraiment de quoi demain sera fait. Une reconversion professionnelle est bien souvent un parcours du combattant et peut-être qu'il vous faudra juste un moment plus calme et serein pour commencer à vous battre. L'important, dans un premier temps c'est peut-être juste de savoir ce qu'on veut, ce qu'on ne veut plus et ce dont on a besoin.


Contacter un thérapeute

En cette période particulière, comment gérer le télétravail à 2 ? Et comment éviter la déprime du confiné ?

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Les plus beaux compliments à faire à une personne qu'on aime

Aujourd’hui nous sommes le 1er mars et c’est la journée mondiale du compliment. Cela peut paraître bête, mais on oublie bien souvent de complimenter les gens que l’on aime. Pourtant, c'est important de le faire, c’est tellement gratifiant d’en donner et agréable d’en recevoir. C’est pourquoi je vous ai préparé des compliments à partager avec vos proches, pour vous guider dans les bons mots à dire. 3, 2, 1, c’est parti !

La naïveté, un défaut ou une qualité ?

Je suis clairement naïve. Trop peut-être ? Je ne sais pas. Parfois c'est drôle (pour les autres) et parfois c'est un peu pathétique. Finalement, je crois que j'ai bon fond et il arrive fréquemment que je sois surprise, pour ne pas dire choquée, presque dégoûtée, par les actions ou les décisions des autres. Est-ce que c'est dur à vivre ? Alors oui, parfois je tombe de haut, mais souvent, j'ai tendance à penser que ma naïveté me protège. Est-ce que ça me rend stupide ? En tout cas, ça ne m'empêche pas, je crois, d'avoir de l'esprit. Mais est-ce que j'ai raison ?

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est assez perturbant, mais finalement pas si étonnant que ça. Quand on devient adulte, les priorités changent et il arrive qu'on s'éloigne un peu ou que l'on se fasse de nouveaux amis... et qu'on en oublie d'autres ! Pour savoir où on en est de ses amitiés ou apprendre à mieux se connaître, il y a une méthode très efficace : 50 questions pour se connaître par cœur et (re)nouer les liens.

Stress financier : comment y faire face ? Quel impact sur notre travail ?

Ce week-end, j'ai fait l'autruche. Lundi, la réalité est bien là : dans mon frigo un bout de comté tient compagnie à 3 œufs, sur mon bureau deux factures me fusillent du regard et au bout du fil le garagiste m'annonce 2.000 euros de réparation. C'est la fin du mois, je suis à sec et malgré ça je devrais faire bonne figure au boulot. Ça va être tendu !

Comment moins dépenser ? Nos astuces pratiques pour économiser de l’argent

Dépenser moins et constater un impact sur notre budget à court terme, c’est possible. Logement, alimentation, shopping, loisirs, voiture… Comme notre porte-monnaie, nous devons nous plier en quatre pour gérer convenablement nos frais et allouer un juste budget selon le type de dépenses. Aussi, voici quelques astuces touchant à plusieurs domaines de la vie quotidienne. N’hésitez pas à faire grandir cette liste en partageant vos conseils dans la barre de commentaires en bas de cet article.

10 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Comment gérer une séparation, une rupture ? Par Laurence Dispaux, psychologue- sexologue

27 février · Wengood

30:02


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube