Arrêtez de mettre la terre entière dans cette boucle de mail, ça n'intéresse que vous !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ah quel plaisir de commencer une nouvelle journée avec un nombre incalculable de mails dans lesquels mon chef est en copie. Mon collègue, Nicolas, adore mettre tout le monde dans la boucle. Et c’est un enfer. Je n’en peux plus de voir ces e-mails défiler. J’ai d’ailleurs remarqué que cette pratique s’était accentuée avec la généralisation du télétravail. Alors autant, j’adore travailler de chez moi, autant, je me passerais bien de ces mails “m’as-tu-vu”. Surtout si c’est pour lire des chamailleries… Alors par pitié, arrêtez de mettre toute la boîte en copie pour vous rassurer !

Arrêtez de mettre la terre entière dans cette boucle de mail, ça n'intéresse que vous !

Stop aux mails avec tout le monde en copie

Besoin de prouver quelque chose

Nicolas ne me parle pas directement, à la place il me fait un mail et met les managers en copie. Je sais que le télétravail nous a tous un peu perturbés mais on dirait bien qu’il y en a qui ont du mal à s’habituer. Selon une étude menée par OpinionWay pour le cabinet Empreinte Humaine, 43% des salariés reçoivent, en effet, plus de mails avec leur chef en copie. Et 49% disent qu’ils voient des mails passer où les collègues veulent juste montrer qu’ils travaillent bel et bien. 

➡ Mettre tout le monde dans la boucle est un moyen de se couvrir et de prouver à son boss qu’on travaille. Mais stop, si vous avez un souci, parlez-en directement avec votre manager ou la personne concernée. Pas besoin de faire un mail et de mettre tout le monde dans la boucle ! 🤦 🤦

À lire aussi : Gérer un collègue difficile grâce à la méthode DESC.

Ils déshumanisent les relations

On a tendance à interpréter les messages écrits, ce qui donne bien souvent l’impression d'un ton passif-agressif. Surtout ceux de Nicolas sans "bonjour" ni "merci". C’est la base et ça fait toute la différence ! Puis je ne parle pas de la ponctuation qui peut accentuer les malentendus : c’est vrai que c’est très utile de mettre trois points d’exclamation ou des points de suspension ! Je me sens tellement agressée par ce type de mail, même ceux qui ne s’adressent pas directement à moi. Les échanges informels à la machine à café avaient le don de détendre l’atmosphère, qu’est-ce qu’ils peuvent me manquer. Le télétravail a quelque peu déshumanisé les relations professionnelles, nous ne sommes pas des machines, mais des êtres humains.

Ils nous font perdre du temps

Je sais que je vais commencer ma journée en perdant du temps. Ma boîte commence à être saturée de mails pour des histoires anodines qui pourraient être rapidement réglées. En plus, à chaque fois, ils interrompent mon travail et affectent ma productivité. Et on sait à quel point une notification nous perturbe et nous déconcentre. Si un mail est nécessaire, adressez-le aux personnes concernées et seulement à elles et n'hésitez jamais à régler un problème de vive voix... C'est toujours plus clair ! Ce type d’échanges me stresse et me contrarie, je passe un temps fou à formuler ma réponse. 

🙃 Si votre mail est uniquement envoyé pour vous couvrir ou faire une critique avec le boss en témoin, ça n’intéresse personne et ça nous fait perdre du temps.

Ils nous mettent mal à l’aise

Et cerise sur le gâteau : ces mails nous mettent mal à l’aise. Que ce soit ceux qui nous sont directement adressés avec le chef en copie ou ceux dans lesquels on est nous-même en copie. Quand je ne suis pas la principale concernée, je n’ai juste pas envie d’assister aux échanges entre deux personnes ! Une solution beaucoup plus saine est de s’adresser directement à la personne, en face, par visioconférence ou même par téléphone. Je ne veux plus ressentir de moments de malaise en étant seule chez-moi face à mon écran.

Ces mails me donnent la sensation que mon collègue ne me fait pas confiance. Alors faisons preuve d’humanité, soyons dans le dialogue au lieu de “cafter” par mail.

L'avis de la rédaction : Communiquez !

Selon diverses études, les incivilités numériques explosent avec la généralisation du télétravail. Il faut dire que la charge émotionnelle est importante en ce moment et que le télétravail ne favorise pas la résolution des conflits. Les vexations s'accumulent et rancœurs et frustrations s'ancrent. En face-à-face, il suffisait d'échanger autour de l'imprimante ou de la machine à café pour crever l'abcès. « Si les conflits sont laissés sans suite, ils augmentent en intensité voire délitent les relations jusqu'à franchir un point de non-retour », explique Christophe Nguyen, psychologue du travail et fondateur d'Empreinte Humaine. Communiquez autant que possible pour ne pas laisser rancœurs et malentendus s'installer dans vos relations professionnelles. Si vous sentez que vous n'allez pas bien en ce moment, n'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources : 

Ils mettent 10 chefs en copie pour se couvrir en télétravail - Madame le figaro - Arrêtez de mettre les boss en copie de vos mails - Slate - les echos

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Amours de vacances, mais qu'ont-elles de si spéciale ?

Ah, les vacances… Cette parenthèse hors du temps, cet espace de liberté totale… Si le reste de l’année nous croulons sous diverses obligations, les vacances sont le moment de se consacrer à l’essentiel : les relations sociales et donc par déclinaison aux relations amoureuses. Nul besoin d’aller le chercher à l’autre bout de la planète, la clé étant de rompre avec le quotidien pour que l’esprit soit libéré de sa charge mentale, qu’il soit lui aussi en vacances et ouvert aux nouvelles expériences.

Les 8 bienfaits insoupçonnés du soleil sur l’organisme

Oui, l'été est enfin là ! On va pouvoir profiter pleinement des beaux jours. Après de longs mois de grisaille, les premiers rayons du soleil sont une véritable bénédiction. Les terrasses sont prises d’assaut et chacun·e profite de ce doux réconfort, après des mois pas toujours faciles. On se sent bien, joyeux·se et heureux·se. Tout cela, grâce au soleil ! Eh oui, car le soleil a des bienfaits insoupçonnés sur notre organisme. Surprises garanties !

Le délicat sujet de l’aliénation parentale, controversée mais réelle ?

Il y a rarement des sujets que je trouve délicats à aborder, sauf ceux qui sont remis en cause, comme l’aliénation parentale. En effet, c’est un sujet à prendre avec des pincettes, tant il est encore débattu à l’heure actuelle. Cependant, c’est un sujet qui me tient à cœur, car il a été au centre d’un conflit au sein de ma famille. Voici donc pourquoi j’ai eu envie d’aborder ce sujet qui n’est vraiment pas simple. Explication.

“Je crois ce que je veux” : ouh quel vilain biais de confirmation

Personne n’aime avoir tort, moi la première. Cependant, je reconnais faire des erreurs, ce que d’autres personnes ne sont pas en capacité de faire. Du moins, elles ne veulent pas écouter ce qui ne va pas dans leur sens, et ça, ça s’appelle le biais de confirmation. Je vais vous expliquer en quoi c’est problématique et pourquoi on doit faire preuve d’ouverture d’esprit. Il est important de prendre conscience du biais de confirmation pour être une meilleure personne. Oui, oui, à ce point !

Dyscalculie : les chiffres + moi = une mauvaise équation

Il faut savoir une chose sur moi, j’adore jouer aux jeux de société, en particulier Sky-jo. Cependant, la première fois, en voyant tous les chiffres sur les cartes, j’ai un peu paniqué. Ça a été encore pire quand mon amie m’a demandé de compter les points que j’avais faits. J’ai senti un gros sentiment de honte m’envahir, car j’avais peur de ne pas arriver à faire de simples calculs. Bien plus tard, j’ai compris que je souffrais de dyscalculie.

Pourquoi des ambitions hautes nous rendent malheureux⸱se ?

Il y a quelques années, j’ai fait un constat : je n’étais pas heureuse. Je me comparais sans cesse aux gens et à l’époque, j’en suis venue à déduire que : ma vie est nulle. Sauf qu’avec la thérapie et le recul, j’ai compris que c'étaient mes ambitions qui étaient un peu trop hautes. On nous pousse toujours à avoir des objectifs démesurés, mais ça peut nous conduire au mal-être. Je vous explique pourquoi.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🌿 Méditation Dauto Compassion 7min [ Par Mélissa Parain, Naturopathe Et Professeure De Yoga ]

30 juin · Wengood

7:32


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube