Arrêtez de mettre la terre entière dans cette boucle de mail, ça n'intéresse que vous !

Mis à jour le par Camille Lenglet

Ah quel plaisir de commencer une nouvelle journée avec un nombre incalculable de mails dans lesquels mon chef est en copie. Mon collègue, Nicolas, adore mettre tout le monde dans la boucle ! Et c’est un enfer. Je n’en peux plus de voir ces emails défiler. J’ai d’ailleurs remarqué que cette pratique s’était accentuée avec la généralisation du télétravail. Alors autant, j’adore travailler de chez moi, autant, je me passerais bien de ces mails “m’as-tu-vu”. Surtout si c’est pour lire des chamailleries… Alors par pitié, arrêtez de mettre toute la boîte en copie pour vous rassurer !

Arrêtez de mettre la terre entière dans cette boucle de mail, ça n'intéresse que vous !

Stop aux mails avec tout le monde en copie

Besoin de prouver quelque chose

Nicolas ne me parle pas directement, à la place il me fait un mail et met les managers en copie. Je sais que le télétravail nous a tous un peu perturbés mais on dirait bien qu’il y en a qui ont du mal à s’habituer. Selon une étude menée en octobre 2020 par OpinionWay pour le cabinet Empreinte Humaine, 43% des salariés reçoivent, en effet, plus de mails avec leur chef en copie. Et 49% disent qu’ils voient des mails passer où les collègues veulent juste montrer qu’ils travaillent bel et bien. 

➡ Mettre tout le monde dans la boucle est un moyen de se couvrir et de prouver à son boss qu’on travaille. Mais stop, si vous avez un souci, parlez-en directement avec votre manager ou la personne concernée. Pas besoin de faire un mail et de mettre tout le monde dans la boucle !

A lire aussi >>> Gérer un collègue difficile grâce à la méthode desc

Ils déshumanisent les relations

On a tendance à interpréter les messages écrits, ce qui donne bien souvent l’impression d'un ton passif-agressif. Surtout ceux de Nicolas sans "bonjour" ni "merci". C’est la base et ça fait toute la différence ! Puis je ne parle pas de la ponctuation qui peut accentuer les malentendus : c’est vrai que c’est très utile de mettre trois points d’exclamation ou des points de suspension ! Je me sens tellement agressée par ce type de mail, même ceux qui ne s’adressent pas directement à moi. Les échanges informels à la machine à café avaient le don de détendre l’atmosphère, qu’est-ce qu’ils peuvent me manquer. Le télétravail a quelque peu déshumanisé les relations professionnelles, nous ne sommes pas des machines, mais des êtres humains.

Ils nous font perdre du temps

Je sais que je vais commencer ma journée en perdant du temps. Ma boîte commence à être saturée de mails pour des histoires anodines qui pourraient être rapidement réglées. En plus, à chaque fois, ils interrompent mon travail et affectent ma productivité.  Et on sait à quel point une notification nous perturbe et nous déconcentre. Si un mail est nécessaire, adressez-le aux personnes concernées et seulement à elles et n'hésitez jamais à régler un problème de vive voix... C'est toujours plus clair ! Ce type d’échanges me stresse et me contrarie, je passe un temps fou à formuler ma réponse. 

Si votre mail est uniquement envoyé pour vous couvrir ou faire une critique avec le boss en témoin, ça n’intéresse personne et ça nous fait perdre du temps.

Ils nous mettent mal à l’aise

Et cerise sur le gâteau : ces mails nous mettent mal à l’aise. Que ce soit ceux qui nous sont directement adressés avec le chef en copie ou ceux dans lesquels on est nous-même en copie. Quand je ne suis pas la principale concernée, je n’ai juste pas envie d’assister aux échanges entre deux personnes ! Une solution beaucoup plus saine est de s’adresser directement à la personne, en face, par visioconférence ou même par téléphone. Je ne veux plus ressentir de moments de malaise en étant seule chez-moi face à mon écran.

Ces mails me donnent la sensation que mon collègue ne me fait pas confiance. Alors faisons preuve d’humanité, soyons dans le dialogue au lieu de “cafter” par mail.

L'avis de la rédaction : Communiquez !

Selon diverses études, les incivilités numériques explosent avec la généralisation du télétravail. Il faut dire que la charge émotionnelle est importante en ce moment et que le télétravail ne favorise pas la résolution des conflits. Les vexations s'accumulent et rancœurs et frustrations s'ancrent. En face-à-face, il suffisait d'échanger autour de l'imprimante ou de la machine à café pour crever l'abcès. « Si les conflits sont laissés sans suite, ils augmentent en intensité voire délitent les relations jusqu'à franchir un point de non-retour », explique Christophe Nguyen, psychologue du travail et fondateur d'Empreinte Humaine.

Communiquez autant que possible pour ne pas laisser rancœurs et malentendus s'installer dans vos relations professionnelles. Si vous sentez que vous n'allez pas bien en ce moment, n'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes.

Contacter un coach

Mais aussi :

Sources : 

Ils mettent 10 chefs en copie pour se couvrir en télétravail - Madame le figaro - Arrêtez de mettre les boss en copie de vos mails - Slate - les echos

Article proposé par Camille Lenglet

⭐ Mon rêve de bonheur : Me sentir libre dans ce que je fais.

Nos derniers articles

Pourquoi la malbouffe nous fait tant de bien ?

Rien qu'en l'écrivant, je sens déjà que j'ai envie de manger et pas de manger n'importe quoi. Non, ce qui me donne envie et que je pourrais manger sans faim à toute heure de la journée (ou de la nuit), c'est d'un hamburger. Bizarrement, ce ne sont jamais les légumes qui me mettent autant l'eau à la bouche rien qu'en écrivant leurs noms. Il faut dire que la malbouffe sait y faire. Elle est aussi attrayante qu'addictive. Reste à savoir pourquoi...

Comment gérer l’anxiété face à la guerre en Ukraine ?

Guerre. Depuis des mois j’entends et je me répète ce mot. C’est un cauchemar. Le simple fait de l’écrire me paraît irréaliste. Les lettres s’affichent, mais le mot ne s’imprime pas dans mon esprit. Pourtant, je la vois, elle est là, tout proche : la guerre. Il y a les morts et l’exode, les enfants terrifiés qui pleurent, les mères inquiètes et celles et ceux qui se battent. Il y a les menaces et les espoirs perdus. Tout ça à notre porte avec l’impression horrible de ne rien pouvoir faire, mais que le moindre mauvais geste pourrait tous nous faire sombrer. Comment peut-on encore vivre sereinement, alors qu’en Ukraine, à côté, la guerre nous regarde dans les yeux et que les menaces nucléaires se multiplient ?

Harcèlement scolaire : comment réagir ? Comment aider son enfant ?

S’il est un phénomène qui se développe, mais qu’on aimerait éviter, c’est bien le harcèlement scolaire. Même s’il a toujours existé, ces dernières années, le harcèlement scolaire a pris de plus en plus d’ampleur, au point qu’il inquiète sérieusement les parents et les enseignants. Si vous avez détecté un problème chez votre enfant, un changement de comportement, sachez qu'il existe des solutions pour aider votre enfant face au harcèlement scolaire.

Phobie des chiffres, quand l’arithmophobie traduit un traumatisme

Je garde un souvenir cuisant de ma prof de maths de 5e, elle m’a tellement traumatisée que j’ai développé une aversion pour cette matière et je me suis toujours considérée comme “nulle” avec les chiffres. Même si je n’en ai pas peur, je continue toujours à les éviter, en étant persuadée que, de toute manière, je ne suis pas une “matheuse”. Si j’ai réussi à ne pas développer une peur pour les chiffres, ce n’est pas le cas de tout le monde. D’ailleurs beaucoup de gens en sont atteints et ne s’en rendent pas compte. Pour cause, on n'en parle pas, pourtant, il faudrait !

Auto-compassion : comment devenir notre propre meilleure amie ?

“Sois ta meilleure amie”. C’est une phrase que j’ai apprise il y a quelques années, car j’avais tendance à me déprécier tout le temps, que ce soit au sujet de mon corps ou mes compétences. Après un suivi thérapeutique, j’ai compris qu’il était essentiel que je sois empathique avec moi-même et que je pratique l’auto-compassion. Cependant, ce n’est pas un exercice facile à mettre en place. Comment la pratiquer alors ? En quoi est-ce important qu’on s’applique de la compassion ? Je vous explique tout.

Je me justifie tout le temps, pourquoi ? Comment on arrête ça ?

Un retard de train ? J’ai déjà passé 10 minutes à ME justifier. Une tâche que je n’ai pas pu terminer au travail ? Je pouvais passer encore PLUS de temps à me justifier. Pendant longtemps, j’ai eu l’impression de passer mon temps à expliquer mes faits et gestes, pour être certaine de ne pas être mal vue ou de ne pas froisser les gens qui me fréquentaient. Pourquoi en vient-on à se justifier tout le temps ? Et surtout comment on arrête ça ? Maintenant que j’ai réussi à ralentir mes justifications permanentes, je peux vous expliquer !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici