Comment se libérer de nos addictions ? 5 étapes pour y parvenir

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Une addiction ou dépendance est définie par un besoin compulsif, que nous pouvons résumer en « C’est plus fort que soi ». Elle semble calmer nos émotions. La liste des addictions est longue : alcool, tabac, anxiolytiques, drogue, dépendance affective… Et si vous décidiez qu'il est temps pour vous de vous libérer de ces addictions ?

Comment se libérer de nos addictions ? 5 étapes pour y parvenir

Vous vous rendez compte que quelque chose ou quelqu'un vous limite dans vos actions, vous empêche de vous épanouir et vous enchaîne ? Reconnaître que l'on est addict, c'est bien, c'est la première étape mais comment faire pour vous libérer de vos addictions ? Comment combattre une addiction ?

5 étapes pour se défaire d'une addiction

Découvrez des conseils simples à mettre en pratique au quotidien pour se sortir d’une addiction !

1. Faites le point sur vos consommations

Notez dans un carnet ce que vous consommez. Cela vous permet d’évaluer la situation de manière plus objective, c’est en évaluant son addiction qu’on commence à la traiter. Vous pouvez également retranscrire vos sentiments et ressentis avant puis après les faits.

2. Repérez les situations à risque et appuyez-vous sur vos amis

Prenez le temps d’identifier quand et où vous êtes dépendant : à la maison, au travail, en pause, pendant quelle activité ? Après cette phase, remplacez cette habitude. Si vous fumez, évitez les pauses avec les collègues fumeurs, ou si vous buvez, fixez-vous un nombre de verres à ne pas dépasser avant une soirée pour tenir votre but. Préférez des amis qui ne vous poussent pas à la consommation et qui sont à l’écoute de vos souhaits de changement. Il est essentiel d'apprendre à dire non aux personnes qui vous forcent la main. Si vos amis ne comprennent pas et pire, ne vous soutiennent pas dans ce combat, c'est que vous êtes probablement face à une amitié toxique.

3. À bas les idées reçues, échangez sur votre vécu

La vie est plus belle sans addiction ! Par exemple, la nicotine augmente le ressenti physique du stress, arrêter de fumer permet alors de retrouver le calme intérieur. Lire les expériences de ceux qui ont réussi à arrêter est très bénéfique, c’est en écoutant les similitudes que l’on peut se libérer. On se sent moins seul, on trouve des conseils et du courage ! S'il s'agit d'arrêter le tabac, sachez que l'hypnose donne de bons résultats : Arrêter de fumer grâce à l’hypnose, c’est possible ! Par Jean Doridot, psychologue et hypnothérapeute

4. Fixez-vous un objectif atteignable

Réussir, c’est surtout croire en vos capacités. Si vous préférez diminuer votre consommation plutôt que tout arrêter, fixez-vous une date ou un nombre. À la maison, achetez une seule bouteille et fixez-vous le but qu’elle dure quatre jours. Ne craignez surtout pas la rechute. Celui qui rechute a progressé et n’est plus dans le déni. Il est important de fixer vos objectifs intelligement, ceux-ci doivent être réalisables. La méthode SMART permet de définir des objectifs intelligents et atteignables, nous vous conseillons de vous en inspirer.

5. Luttez contre le besoin et osez refuser

Le besoin de consommer dure sur le plan neurologique sept minutes, c’est ce qu’on nomme le « craving », dépassé ce laps de temps l’envie s’évapore peu à peu. Si on vous tente alors que vous essayez de décrocher, répondez négativement sans devoir vous justifier et en donnant le moins d’explications possible.

L'avis de la rédaction : faites-vous aider

Alors, êtes-vous prêt à mettre en application ces conseils ? Apprendre à se sortir d’une addiction peut prendre du temps, mais avec du courage et de la volonté vous pourrez être fière de votre réussite. Se libérer d'une addiction n'est pas facile et la volonté seule ne suffit pas bien souvent... Un psychologue fera le point avec vous sur votre situation, votre consommation et vous aidera à mettre en place de nouvelles habitudes qui vous permettront de décrocher petit à petit, en douceur, de votre addiction.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue


Vous aimerez aussi : 

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Je ne trouve pas ma place au travail, que faire ?

Tous les jours c'est la même histoire. A peine levée je suis fatiguée, déprimée. J'arrive au travail démotivée, mal à l'aise, j'évite mes collègues et je n'ai qu'une hâte : pouvoir enfin rentrer chez moi. J'ai le sentiment de ne pas être à ma place, de ne pas parvenir à m'intégrer dans l'équipe et tout cela me pèse... Alors, comment réagir ?

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Je ne suis pas parfaite, vous non plus, et alors ?

Régulièrement je fais des erreurs, je ne dis pas ce qu’il faut, je ne me sens pas à la hauteur... etc... J’ai pris l’habitude quand ce type de jugement de moi à moi émerge, de mettre le doigt dessus.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici