Comment annoncer l'arrivée d'un bébé à l’aîné ?

Et c'est reparti pour l'aventure ! Ça y est, vous avez décidé d'agrandir votre famille. Bonne nouvelle, mais on a vite fait de se sentir submergée par le bonheur, l'excitation, l'appréhension et la culpabilité. Comment va réagir l’aîné(e) ? Croyez-moi, un simple "tu vas devenir grand frère/sœur !" ne suffira pas, mais soyez sûre d'une seule chose : l'amour se multiplie. Maintenant, à vous de faire passer ce message !

Préparer son enfant à l'arrivée d'une petite sœur ou d'un petit frère 

Mettons des mots sur nos angoisses : la jalousie. C'est bien ça qui nous inquiète le plus au moment d'annoncer une grossesse à son aîné(e). Et s'il/elle était jalouse du bébé à venir et se sentait délaissé(e) ? L'important, c'est de l'impliquer au maximum pour le rassurer et pour ça, il existe quelques astuces.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : Ma sœur est jalouse de moi, comment gérer ?

1. Créez le lien

Si vous pouvez annoncer la grossesse entre le 3ème et le 5ème mois, attendez que votre ventre s'arrondisse pour parler à votre plus grand de choses concrètes. Faites-lui toucher votre ventre afin qu'il sente le bébé bouger, impliquez-le en lui demandant s'il veut parler au bébé et profitez-en pour faire un tour dans le passé. Racontez-lui qu'il était lui aussi dans votre ventre, parlez de sa naissance, etc. C'est un moyen de créer un lien fraternel sur des choses qu'ils ont en commun.

2. Réalisez une frise du temps

Difficile pour un enfant de se projeter dans le temps. L'impatience peut alors être très grande. Pour l'aider, vous pouvez créer avec lui une frise du temps. Environ 2 mois avant la date du terme, réalisez une sorte de calendrier, détaillant les semaines et les jours. Notez dedans les événements importants, comme des anniversaires, des visites chez les grands-parents, une nouvelle saison, mais aussi les événements habituels, tels que les week-ends, le cours de danse. Installez cette frise dans un endroit accessible pour votre enfant, afin qu'il puisse noter ou coller des gommettes chaque jour qui passe et qui le rapproche de l'arrivée du bébé.

3. Faites lui choisir le doudou

Comment faire à votre enfant une place de grand ? En lui confiant une grande responsabilité : celle de choisir le doudou du futur bébé. Votre enfant sait déjà sans doute à quel point un doudou c'est important, il sera alors fier de participer à ce choix et d'avoir en plus le dernier mot. Dans le même esprit, vous pouvez demander à votre enfant de trier ses jouets et de nettoyer et ranger ceux qu'il voudrait donner à son petit frère ou petite sœur. Encore une fois, il se sentira valorisé dans sa position de (futur) grand frère ou grande sœur.

>>> Cet article pourrait vous aider : Préparez l'arrivée de bébé : le matériel VRAIMENT nécessaire et les bons plans !

4. Expliquez l'accouchement

Pour éviter l'inquiétude le jour J, prévenez votre enfant en utilisant des mots simples. Dites-lui que vous aurez mal au ventre quand le bébé sera prêt à sortir, que c'est normal. Parlez de la maternité, et évitez le terme hôpital qui peut effrayer. Si possible, faites un repérage de la maternité avec votre aîné(e) afin qu'il vous visualise lorsque vous serez absente. N'oubliez d'ailleurs pas de dire que vous serez absente, que vous aurez besoin de vous reposer, que vous rentrerez au bout de quelques jours avec le bébé, mais qu'il pourra venir vous voir. Enfin, préparez-le aussi en lui disant que sa mamie, son papy, des amis vont s'occuper de lui au moment de l'accouchement.

5. Préparez une fête de bienvenue

L'idée, c'est qu'avec son papa, votre enfant prépare une petite fête de bienvenue pour votre retour à la maison avec le bébé. Guirlandes, ballons, dessins, gâteau, bonbons, etc. Votre enfant sera ravi de partager un moment de complicité avec son père, il se sentira utile et en plus, il se projettera dans l'arrivée de son petit frère ou de sa petite sœur.

6. Offrez-lui un cadeau de la part du bébé

Et pourquoi le bébé ne pourrait pas, lui aussi offrir un cadeau à son grand frère ou à sa grande sœur ? C'est un moyen de lui faire comprendre qu'il garde toute sa place dans la famille, qu'on ne l'oublie pas et que la fratrie se construit. Plus pragmatique, c'est aussi un bon moyen d'occuper votre grand(e) à la maternité !

7. Choisissez de nouveaux livres

Quoi de mieux qu'un livre pour aborder des sujets de façon simple et ludique. La littérature jeunesse est pleine de ressources et une aide précieuse pour expliquer la grossesse et pour permettre à votre enfant d'appréhender son futur rôle de grand frère ou grande sœur. Voici notre sélection :

Livres grand frère grande sœur

La lecture est l'activité idéale pour partager un moment complice avec votre enfant... tout en faisant passer des messages !

Et pourquoi ne pas s'offrir un après-midi télé devant le film d'animation de DreamWorks : Baby Boss. Le dessin animé parfait pour aborder les thèmes de l'arrivée de bébé et de la rivalité fraternelle.

Parce qu'on a toutes besoin de conseils

Vous connaissez désormais toutes les astuces pour que l'arrivée de ce petit frère ou cette petite sœur se passe dans les meilleures conditions ! N'hésitez d'ailleurs pas à nous dire en commentaire comment votre aîné a pris la nouvelle ! Et si vous sentez que quelque chose cloche, que vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter l'un de nos professionnels. 

Contacter un coach familial

Sources : 10 astuces pour préparer son aîné à l’arrivée du deuxième enfant - Je suis Papa - Comment préparer son aîné à l’arrivée d’un deuxième bébé ? - Les louves

Et avec bébé 2 on double les efforts, donc gare au burn out parental !

Et aussi :

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Les commentaires

Nos derniers articles

6 astuces pour vaincre définitivement sa timidité 💪

L'idée de parler en public, ou d'aborder des inconnus me fait perdre tous mes moyens....

Lire

Journal de gratitude : mode d’emploi pour bien le tenir

Plus efficace qu’une tisane devant une série, mon journal de gratitude me rend heureu...

Lire

L’horreur des thérapies de conversion

S’il y a bien quelque chose que je trouve normal, c’est d’aimer qui on veut, peu impo...

Lire

Test d’amitié : connaissez-vous bien vos amis ? 50 questions pour le découvrir

Un jour, j'ai appris qu'une amitié sur deux n'était pas réciproque. Ce chiffre est as...

Lire

Mauvaise foi : à petite dose oui, sinon on oublie !

Ahh la mauvaise foi, je pense que tout le monde en a fait preuve un jour ou l’autre. ...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici