Occuper ses enfants en voiture : 8 conseils qui marchent à tous les coups

Mis à jour le par Lauriane Amorim

"J'ai envie de faire pipi", "j'ai faim", "c'est encore long ?", "c'est quand qu'on arrive ?" quoi de plus fatigant que la douce mélodie des enfants qui s'ennuient en voiture ? Pas cette année ! Cette fois, on a des conseils pour que le trajet soit un bon moment.

Occuper ses enfants en voiture : 8 conseils qui marchent à tous les coups

8 activités pour occuper les enfants en voiture

Qu'ils soient tout petits ou un peu plus grands, les trajets en voiture 🚗 qui durent plusieurs heures peuvent être très épuisants avec des enfants qui auront bien du mal à canaliser leur excitation et leur impatience. Je vous propose donc ma petite sélection d'occupation qui marche aussi bien sur les minis que sur les pré-ados (promis juré 🖐️ !)

1. Cherche et trouve

Faites une liste des choses variées que l'on peut voir sur la route et demandez aux enfants de tous les trouver.

  • Une caravane
  • Une voiture bleue
  • Une pompe à essence
  • Une éolienne
  • Un sens interdit
  • etc., etc.

Une liste modifiable à souhait, pour un jeu sans cesse réinventé.

2. Ecouter des histoires audio

Les livres audio c'est magique et surtout très pratique pendant les trajets en voiture. Vous pouvez en acheter en librairie ou même en télécharger sur votre téléphone et les passer dans la voiture pour que tout le monde en profite. Et hop, le temps passe déjà plus vite !

3. L'auto loto

Chacun doit choisir deux ou trois chiffres, suivant les âges des enfants. Le premier à voir les chiffres sur une plaque d'immatriculation gagne un point.

4. Devine qui je suis ?

Un des passagers pense à une personne sans le dire à personne. Les autres doivent poser des questions auxquelles on ne peut répondre que par oui ou par non, pour deviner de qui il s'agit.

Si vous jouez avec des tout-petits, faites plutôt deviner des objets, plus simples pour eux.

5. Le portrait chinois

Un jeu d'imagination qui plaît beaucoup aux petits et aux grands ! Si j'étais un animal je serais..., si j'étais un vêtement je serais... Chaque passager doit répondre et expliquer son choix. Pour les plus grands, complexifiez un peu les choses : si j'étais un personnage historique..., si j'étais un endroit dans le monde...

👉 À la recherche d'autres idées, cet article pourrait vous inspirer : 6 idées pour occuper votre ado cet été : ado occupé, parents libérés !

6. Un blind test

Pour ambiancer la route quoi de mieux qu'un blind test musical. On choisit une playlist de road trip, on monte le son et on demande aux enfants de deviner le titre de la chanson qui passe. Simple et efficace !

7. Le petit bac facilité

On choisit une lettre (si on veut être tranquille on choisit le x, y ou le z, si on veut être sympa, on les évite !) et on demande à chacun de citer un animal, un objet, un prénom ou autre chose, qui commence par la lettre choisie. Le premier qui a trouvé, a gagné.

8. Le roi du silence

Vous êtes à bout et vous avez besoin de dormir, tranquillement bercée par le ronron de la voiture, il reste une dernière option : le roi du silence ! Ça ne durera peut-être pas longtemps, mais sait-on jamais, chacun pourrait prendre goût, à un petit moment de calme.

Vive l'ennui !

Les trajets en voiture sont aussi une excellente raison de s'ennuyer. Excellente raison, vraiment ? Oui, je vous jure que l'ennui c'est formidable. Alors certes, vos enfants ne le prendront peut-être pas comme ça de prime abord. Nous sommes tous, dans un premier temps, un peu mal à l'aise avec cette notion d'ennui. On a envie de le chasser à tout prix et c'est notamment le cas en voiture. Pourtant, l'ennui comporte son lot de bienfaits. Penser, rêvasser, regarder le paysage qui passe à travers la fenêtre, imaginer, observer les détails, etc. L'ennui permet de développer son imaginaire, sa créativité, mais aussi de découvrir et d'écouter son monde intérieur, de mieux connaître ses envies et ses goûts. L'ennui, permet aux enfants d'apprendre à jouer seul et ainsi à développer leur autonomie... et donc à vous laisser un peu profiter tranquillement du trajet 😉 !

L’avis de la rédaction - Envie d'être une maman parfaite (ou presque) ? Optez pour le kit de voyage surprise

Pour être sûre de faire plaisir à votre petit(e) et d'être tranquille le temps du trajet (ou en partie) préparez une pochette-surprise pour la route ! Mettez plein de petites surprises dans un sac que votre enfant découvrira au fil du voyage.
Quelques idées : des biscuits ou des bonbons, des livres, des figurines, des petits jeux ou jouets, etc. Laissez marcher votre imagination. Et si vous n'avez pas le temps, d'autres ont eux de bonnes idées pour vous aider en créant le kit de survie en voyage de Parent Épuisé.

Et vous, quelles sont vos astuces pour occuper vos enfants en voiture ? Donnez-moi vos idées en commentaire, sous cet article.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe


Vous aimerez aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

"Je suis accro au sport" : tout savoir sur la bigorexie !

“Je suis une véritable accro au sport”. C’est fou comme cette phrase peut paraître anodine, voire positive dans notre société. Il est certain qu’elle est beaucoup mieux perçue que “je suis une véritable accro à la cocaïne” 😅. Pourtant, cela reste une addiction et elle peut avoir des graves répercussions. Sauf qu’elle est plus pernicieuse et qu’elle touche à d’autres troubles qui provoquent une grande souffrance psychologique. Être accro au sport, on appelle cela de la bigorexie et non, ce n’est pas une bonne nouvelle. Pratiquer une activité physique à haute intensité peut être réellement dangereux pour la santé. Alors parlons-en !

La naturopathie pour soulager les troubles hormonaux par Mélissa Parain, naturopathe

L’équilibre hormonal de la femme est fragile et il est de plus en plus mis à mal par notre mode de vie : alimentation, stress, sédentarité, perturbateurs endocriniens… Un déséquilibre peut entraîner différentes problématiques. En plus d’un suivi régulier indispensable avec votre médecin, la naturopathie peut se révéler d’une aide précieuse. Comment la naturopathie peut venir en aide pour aider à lutter contre les troubles hormonaux ? Mélissa Parain, naturopathe, est avec nous pour nous en parler.

Le sentiment d’injustice, comment naît-il et comment le gérer ?

La vie, c’est trop injuste ! Qui n’a jamais eu ce sentiment d’injustice et fait le constat amer que le quotidien n’était jamais facile ? Moi, en tout cas, je l’ai fait. On aimerait que tout roule sur des roulettes et que tout aille dans notre sens, mais on rencontre souvent des déceptions. C’est alors difficile de gérer la frustration, la colère, l’impuissance qui mène au sentiment d’injustice ? Comment gérer alors ? Comment supporter l’injustice ? Qu’est-ce que cela traduit si on a toujours la sensation que tout est injuste ?

"Je suis hyper pudique" : est-ce vraiment un rempart efficace ?

En vérité, moi, je suis plutôt du genre à tout balancer : sentiments, détails personnels et nudité en prime ! La pudeur est pour moi une barrière inutile, j'ai pourtant une amie, qui même après 10 ans d'amitié est incapable de retirer son soutien-gorge devant moi, dans le vestiaire avant le sport. Elle met des limites, par respect ? Peut-être. Par pudeur extrême ? Sans doute. Pour elle, un seul credo : pour vivre heureux vivons cachés. Heureux ? Ça reste à voir.

Syndrome “Cover Your Ass” : pourquoi on se couvre au boulot ?

Mettre son manager en copie, demander qui fait le compte rendu de réu ou demander des confirmations écrites pour chaque projet… Je pense que tout le monde l’a un jour fait, moi la première ! Je n’ai jamais conscientisé cela, mais j’ai récemment découvert que cela portrait un nom : le syndrome du “Cover Your Ass”, autrement dit en français le syndrome “couvre tes fesses”. Quelle réalité cela montre-t-il de la vie en entreprise ? En quoi c’est problématique ? Je vous explique.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi la libido augmente en été ? Comment en profiter ? Par Laurence Dispaux, sexologue

24 juin · Wengood

18:10


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube