6 idées pour occuper votre ado cet été : ado occupé, parents libérés !

Mis à jour le par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Les vacances approchent et vous avez encore en tête les images de votre ado pendant le confinement. Levé à 11h, portable greffé à la main, en position semi-allongé toute la journée devant la console et discutant toute la nuit avec ses amis… Et si on lui prévoyait autre chose pour cet été : un programme plus sain, plus actif mais tout aussi fun, promis !

6 idées pour occuper votre ado cet été : ado occupé, parents libérés !
Sommaire : 

Comment occuper mon ado pendant les vacances ? Nos 6 idées

1. Un stage sportif

Comment occuper mon ado pendant les vacances ?

De nombreuses villes, club de vacances, ou colonies proposent des stages sportifs. C'est l'occasion idéale pour que votre ado se perfectionne dans un sport qu'il pratique déjà pendant l'année ou alors en découvre un nouveau. Quelques heures par jour ou alors la journée entière, votre ado va pouvoir se défouler et rencontrer des personnes de son âge !

2. Un stage artistique

Comment occuper mon ado pendant les vacances ?

Votre ado n'est pas fan de sport ? Qu'à cela ne tienne ! Il existe aussi des stages artistiques. Dessin, peinture, écriture ou encore musique. De nombreuses associations permettent à votre enfant de découvrir ou d'être encore meilleur dans le domaine de son choix.

3. Des activités de plein air entre copains

Comment occuper mon ado pendant les vacances ?

Avec vous ou seul avec ses copains, si votre ado est en âge de sortir sans adulte, prévoyez des activités de plein air et collectives. Accrobranche, paint ball, piscine, plage, lac, activités nautiques, balade à cheval, à vélo… Les idées ne manquent pas !

Ces articles pourraient vous intéresser : 7 conseils pour éloigner les enfants des écransQuel sport de plein air pour vos enfants ? Les bienfaits de chacun !

4. De la cuisine

Comment occuper mon ado pendant les vacances ?

Votre ado adore les fast-foods, les pizzas ou autres biscuits industriels ? Et si on mangeait tout ça, mais fait maison ? Une petite recette de pain à burger par-ci, une autre de biscuit par-là. Une initiation à la cuisine avec des plats que l'on adore, quoi de mieux !

5. Du camping dans le jardin

Comment occuper mon ado pendant les vacances ?

On sort la tente, le matelas, quelques copains, des chips et du soda et hop, on organise pour notre ado un vrai camping sauvage… Mais dans le jardin. Comme ça, il s'amuse et nous, on ne s'inquiète pas pour la sécurité. Vous n'avez pas de jardin ? Organisez un pique-nique ou une soirée pyjama à base de concours de jeux vidéo, de jeux de société, de blind test ou de dégustation à l'aveugle, type "What's in my mouth ?"

6. Trouver un job

Adolescence rime souvent avec envie d'indépendance. Aider donc votre ado à voler de ses propres ailes et à se faire de l'argent en lui proposant de travailler cet été. Les jeunes peuvent travailler à partir de 14 ans, sous certaines conditions :

  • Dans le cadre de vacances scolaires qui durent au moins 14 jours
  • Avec l’accord de l’inspection du travail
  • Il doit pratiquer des travaux légers qui n’auront aucun impact sur sa sécurité et sa santé
  • Il doit bénéficier d’un repos continu d’une durée au moins égale à la moitié de la durée totale des vacances
  • Il ne doit pas travailler plus de 7 heures par jour ni plus de 35 heures par semaine
  • Sa rémunération doit être au moins égale à 80 % du Smic

Baby-sitting, distribution de journaux, cours particulier, etc. Il y a sûrement un petit job qui pourra l'occuper cet été.

L’avis de la rédaction : les vacances avant tout !

Les vacances c'est aussi du temps libre, du temps inoccupé. Si votre ado ne fait rien, c'est bien aussi. Apprendre à s'ennuyer c'est capital. On grandit et on s'épanouit en faisant de vraies coupures. Mais attention, les vacances, c'est aussi un moment où l'on se déconnecte ! Incitez-le à faire des pauses avec son ordinateur et son portable et montrez l'exemple. Pourquoi ne pas en profiter pour renouer avec la lecture, même par le biais d'un livre audio ou se reconnecter à la nature en découvrant de super paysages… Qu’il pourra poster sur Instagram ! 🧠 Et si votre ado a changé de comportement, que certains signaux vous inquiètent, n'attendez pas pour contacter un psychologue.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psy

Mais aussi :

Article proposé par Justine Guilhem, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Nos derniers articles

On récolte ce que l'on sème, est-ce toujours vrai ?

Pour moi, cette expression a toujours sonné comme quelque chose de négatif. Comme une punition. Je l'entendais comme une menace : "si tu sèmes de mauvaises graines, tu n'auras qu'une mauvaise récolte." Sans doute quelque chose en moi pensait n'avoir rien de bon à semer. Des années plus tard, je comprends enfin que non seulement que récolter ce que l'on sème, ça peut être très positif, mais quand plus, il vaudrait mieux que ça le soit, parce que visiblement, on récolte TOUJOURS ce que l'on sème.

Pourquoi je me sens toujours coupable ? Comment arrêter ?

Le sentiment de culpabilité vous ronge, alors que vous n’avez rien fait de mal. Vous avez souvent l'impression que c'est de votre faute, que vous auriez pu agir différemment, en faire plus, etc. Pourquoi vous blâmez-vous alors que vous êtes innocent ? Comment arrêter de vous auto-flageller sans raison ? On vous explique tout !

9 podcasts érotiques pour faire grimper la température 🔥

Le porno n’a jamais trop été ma tasse de thé. En revanche, j’ai découvert les podcasts érotiques et je dois avouer que ça m’a plu ! Déjà, parce qu’ils sortent du schéma classique très hétéronormé, on explore des points de vue érotiques pour les femmes, pour les personnes LGBTQ+, etc. On retrouve des témoignages, des fictions, des jeux de rôles… Chacun peut vraiment y trouver son compte ! Donc enfilez vos écouteurs et préparez-vous à découvrir des moments auditifs qui vont faire grimper la température !

Je n'ai pas d'amis... Pourquoi ? Est-ce que c'est grave ?

Non pas que je passe mes journées seule, dans mon coin, sans décrocher un mot. J'ai bien deux ou trois personnes à appeler si je veux sortir boire un verre, mais je n'ai pas d'amis. Pas de "deuxième famille" comme on dit. Est-ce volontaire ? Est-ce qu'un trop mauvais caractère repousse tous ceux qui m'approchent ? Ou tout simplement la vie, qui nous éloigne de certaines personnes lorsqu'on grandit ? Je n'ai pas d'amis, est-ce vraiment grave ?

Je ne supporte pas les enfants de mon conjoint, au secours !

Vous avez enfin trouvé l'homme idéal. Il correspond à toutes vos attentes et votre bonheur serait total si seulement... il n'avait pas ses enfants que vous ne supportez pas ! 😤 Pour certains c'est un sujet tabou, mais pour vous, ce rôle de belle-mère est une plaie. Véritables monstres, ils vous insultent ou vous ignorent et c'est mal, mais ses enfants vous ne les aimez pas pire, vous les détestez et vous prenez à rêver d'une vie dans laquelle ils n'existeraient pas ("et si on partait vivre à l'étranger ?"). Tatata on se reprend, belle-mère ou marâtre, on a le droit au bonheur amoureux !

La météo intérieure, un exercice simple et très éclairant

Vers la fin de l'adolescence, j'avais inventé un jeu de mots, avec une partie de mon prénom, que j'écrivais très souvent : Lau rage ⛈️. Très colérique, je trouvais que cette combinaison me correspondait parfaitement. Ça grondait, ça éclatait en moi. C'était l'orage. Sans le savoir encore, je faisais état de ma météo intérieure. La métaphore la plus efficace pour faire le point sur ses émotions.

Votre horoscope directement chez vous

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici