Pourquoi s'accroche-t-on autant à Noël en ces temps de Covid ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Ouf, Emmanuel Macron l'a dit, nous pourrons fêter Noël, quel soulagement ! Nous étions fébriles à l'idée de ne pas voir nos proches pour les fêtes et pourtant chaque année c'est la même histoire, on mange trop, on court dans tous les sens pour tout préparer mais alors pourquoi s'accroche-t-on autant à Noël en ces temps de Covid ?

Pourquoi s'accroche-t-on autant à Noël en ces temps de Covid ?
Sommaire : 

Covid : un Noël plus attendu que jamais

Avec cette pandémie, il est devenu difficile de se projeter. Souvenez-vous de ce printemps, incapable de savoir s'il fallait ou non réserver pour ses vacances d'été. Aujourd'hui, à l'heure de ce reconfinement automnal une autre échéance retient toute notre attention : Noël. Même ceux pour qui Noël était une véritable corvée, semblent tout à coup envahis par sa magie, mais pourquoi ?

Un Noël pour terminer en beauté

Au-delà des cadeaux et des coupes de champagne partagées avec des membres de la famille qu'on apprécie moyennement, Noël c'est le souvenir de contacts, de retrouvailles, d'embrassades auxquelles nous n'avons plus droit aujourd'hui. Cette année, pas de courses effrénées dans des magasins bondés pour trouver quoi acheter à sa belle-mère. On peut s'en réjouir, mais dans les fêtes de fin d'année, le côté fête nous manque un peu en ce moment et c'est sans doute pour ça, que Noël a cette année un attrait particulier. 

C'est vrai, ce serait l'occasion de sortir, de recevoir, de quitter son lieu de confinement ou d'en faire un endroit accueillant. Toute cette ambiance de Noël, quoique stressante pour certaines, nous mettrait un peu de baume au cœur et nous permettrait surtout de sonner ensemble, dans la bonne humeur, le glas d'une année pour le moins compliquée.

Noël éparpillé, mais Noël partagé

Mais alors à quoi pourrait bien ressembler ce Noël 2020 ? Confinement et couvre-feu pourraient encore être de la fête, mais si tel n'est pas le cas, beaucoup pensent à multiplier les Noëls. Hors de question que la grande tablée habituelle devienne un cluster, alors souvent les fêtes se feront en petit comité et en plusieurs fois. Et puis, il y a ceux qui partageront un verre de vin chaud et des toasts au saumon fumé avec leur partenaire de confinement préféré, loin de tous, trinquant par visio avant de regarder un film de Noël et de rouspéter parce que les protagonistes s'embrassent et se câlinent sans retenue.

Que vous aimiez ou non Noël, Covid ou pas, il sera toujours là, à vous d'en faire un moment particulier, qui vous rapprochera de ceux que vous aimez, de ceux qui vous manquent, mais toujours en restant responsables et en appliquant les gestes de sécurité afin que le coronavirus ne soit pas l'invité surprise de ce Noël particulier.

L'avis de la rédaction - L'importance du retour à la source

Dans toutes les cultures, la famille a une importance capitale. Qu'il s'agisse d'ailleurs des liens du sang ou de la famille que l'on s'est créée. Noël a toujours été l'occasion de réunir la famille et même si on y va parfois à reculons, nous avons tous besoin de nous réunir, de former un clan, de symboliser notre union. Noël est bien souvent l'occasion d'un retour aux sources qui nous est essentiel pour nous recentrer, partager nos valeurs et savoir qui l'on est. Les réunions de famille sont aussi l'occasion de renforcer notre sentiment d'appartenance à un groupe, ce qui est essentiel dans une société individualiste et très anxiogène. La famille est un repère et c'est bien pour ça que cette année nous nous accrochons à l'idée d'un Noël, comme nous le connaissons, parce que plus que jamais nous avons besoin de stabilité.

Contacter un coach

Nous sommes là pour vous aider : comment gérer l'anxiété des enfants pendant la covid ?

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici