L'enfer, plus que jamais les autres en période de Covid ?

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

C'est drôle, les autres, je les vois partout, alors même qu'on est censés ne voir personne, confinement oblige. C'est vrai ça, plus on est éloignés et plus nos proches nous bombardent de messages et d'appels visio. Et puis il y a les autres, ceux qu'on ne voyaient jamais avant et qu'on regarde maintenant, de loin et avec un regard suspicieux.

L'enfer, plus que jamais les autres en période de Covid ?

« Tous ces regards qui me mangent … Ha, vous n’êtes que deux ? Je vous croyais beaucoup plus nombreuses. Alors, c’est ça l’enfer. Je n’aurais jamais cru … Vous vous rappelez : le soufre, le bûcher, le gril .. Ah ! Quelle plaisanterie. Pas de besoin de gril : l’enfer c’est les autres » Huit clos, Jean-Paul Sartre  

Sommaire : 

"L'enfer c'est les autres", est une phrase écrite par Sartre dans sa pièce Huit clos, en 1943. Pour Sartre, l'autre, autrui est ce qui nous prive de notre liberté et nous enferme dans une nature donnée. Aujourd'hui il est drôle de constater comme, à la fois le huit clos et autrui comme un enfer, sont plus que jamais d'actualité.

L'enfer c'est les autres dans le huit clos

Dans la pièce de Jean-Paul Sartre 3 personnes arrivent en enfer et comprennent qu'il n'y aura pas de bourreau car chacun est le bourreau de l'autre. Ils vont devoir vivre éternellement en coexistant, en se supportant. Ça vous rappelle quelque chose ? Dites-vous que vous avez au moins le loisir de sortir vous promener 1 heure ! Blague à part, personne n'est fait pour vivre 24h/24h sous le regard d'un autre. Plus que jamais, l'autre, celui qu'on aime pourtant, semble respirer notre oxygène et pénétrer une intimité sacrée.

L'importance de la bulle

Pour que la promiscuité ne devienne pas insupportable, il faut mettre en place une bulle. Pas besoin de vivre dans un 3 pièces pour s'enfermer dans sa bulle, il faut juste faire comprendre à l'autre, même si on est dans la même pièce, que là maintenant, on veut rester seule. Pas le peine de nous parler, d'attirer notre attention, de proposer quoi que ce soit, là maintenant on s'accorde un moment à soi.

>>> Cet article pourrait vous intéresser : Survivre au confinement sans divorce ni infanticide

L'enfer c'est les autres en dehors du huit clos

Confinez-vous, confinez-vous, moi je me barricade ! Armée de mes masques et de mon gel hydroalcoolique, le premier qui approche à moins d'1 m 50 va comprendre sa douleur. Quelqu'un tousse derrière moi et je prends mes jambes à mon cou, avant de courir me laver à l'eau bouillante, toute habillée. Il faut dire que la menace semble être partout et que tout le monde est suspect. Le virus destructeur peut se nicher partout, alors on tend à préférer jeter son chariot dans le rayon chips du supermarché, plutôt que de frôler la personne qui nous croise. "Quand on aime ses proches on ne s'approche pas" chantonne la publicité, raison de plus pour que je ne m'approche pas de ceux qui ne me sont pas proches. Et on se dévisage avec ce qui nous reste de visage, se demandant qui le premier tuera l'autre, malgré tous les gestes barrières. Glaçant ! Bonjour l'anxiété généralisée.

L'avis de la rédaction - Savoir raison garder

Bien que la promiscuité soit redoutée, on sait qu'on ne peut pas vivre sans câlins, sans se toucher. Aujourd'hui c'est interdit, mais demain ? Il faudra un jour cesser de penser que l'enfer c'est les autres. Les autres c'est aussi la vie, notre vie. Si nous continuons de faire grandir les murs entre nous, comment pourrons-nous à nouveau espérer vivre ensemble et sortir plus humain de notre huit clos. Car cesser un jour de se redouter et se voir sans méfiance c'est bien choisir l'humanité, le civisme, le collectif... bref, c'est choisir la vie, et on en a bien besoin.

Contacter un coach

Vous savez ce qu'il y a de bien avec le confinement ? Parfois il rapproche les gens.

Et aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

Êtes-vous en bonne condition physique ? On fait le bilan

Être plus heureuse, ça commence par prendre soin de soi et de son bien-être. Mais, pour prendre soin de soi, il faut commencer par bien se connaître, connaître son corps et savoir de quoi il est capable. Pour le savoir, il faut donc déterminer si vous êtes en bonne condition physique. Alors c'est parti, le test est rapide, mais la tenue de sport n'est pas optionnelle !

Le sucre de coco, bien meilleur que le sucre ordinaire pour notre santé ?

J’ai découvert le sucre de coco lorsque j’étais chez une amie. Je fouillais son placard (avec son autorisation bien sûr) pour trouver du sucre pour mon café. C’est là qu’elle m’a expliqué qu’elle n’achetait plus de sucre ordinaire, mais uniquement du sucre de coco. J’ai été surprise, car j’avoue que je ne connaissais pas le sucre de coco. Elle m’a expliqué que ce dernier était meilleur pour la santé que le sucre blanc. Est-ce vrai ? Quels sont les avantages du sucre de coco ? Découvrons ensemble quels sont les bienfaits de ce sucre.

Je veux travailler moins, laissez-moi vivre et passer ma vie pro au second plan !

J’ai toujours fait passer ma vie professionnelle au second plan, car ce qui m’intéresse le plus, moi, c’est la création. L’art, de manière générale, est une source de bien-être. Oui, mais voilà, le problème est qu’il est difficile de vivre de son art et de ses créations. Particulièrement dans une époque capitaliste où la productivité et la consommation comptent par-dessus tout. Mais ne faut-il pas revoir notre conception du travail ? Et si on travaillait moins pour vivre plus ? Comment faire pour réellement travailler moins ? Explication.

Reprendre le travail après un congé maternité

Au rayon des choses de la vie qui ont le bon ton de nous donner le cafard, il y a... le retour au travail après un congé maternité. Adieu dorlotage et gouzi-gouzi et bonjour patron ! Quelle est la période idéale pour reprendre le travail ? Et comment gérer le manque ? On a quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

7 applications bien-être gratuites : le top du bonheur

Notre smartphone est au centre de notre vie... pour le pire, mais parfois aussi pour le meilleur ! Et grâce à quelques applications bien choisies, il peut devenir un véritable coach bien-être, vous permettant de vivre mieux jour après jour. Découvrez, notre sélection d'appli bien-être gratuites.

Le slow sex : s'aimer en pleine conscience pour s'aimer mieux ?

Dans la vie comme sous la couette objectifs et performances sont souvent de mise. Dans la mouvance du Slow, qui invite à ralentir le rythme pour mieux vivre l'instant présent, se détendre et prendre soin de soi, le slow sex invite à décupler le plaisir, casser la routine, sans se focaliser sur l'orgasme comme preuve d'un coït réussi. Tout un programme !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici