WindowSwap, faire le tour du monde depuis son canapé, c'est possible !

Mis à jour le

Cela va faire pratiquement un an que la Covid-19 est dans nos vies, nous empêchant de voyager et d'aller au bout de nos projets. Personnellement, je commence à être fortement en manque de voyage. Découvrir de nouvelles cultures et vivre de nouvelles expériences sont ma raison d'être ! Pour cause de pandémie, j’ai dû annuler un road trip aux Etats-Unis que je rêvais de faire depuis de longues années. Alors comment s’échapper du quotidien ? En ouvrant la fenêtre tout simplement ! Vous allez adorer Windowswap !

WindowSwap, faire le tour du monde depuis son canapé, c'est possible !
Sommaire : 

Un enfermement qui pèse sur le moral

La pandémie, au-delà de nous rendre hypocondriaque, pèse lourd sur notre santé mentale. En effet, il y a une différence entre être casanier et être privé de voyages et de nouveaux projets. Même voir son entourage devient compliqué, mes proches n’habitent même pas la même région que moi, donc la restriction en kilomètres a pesé sur le moral pendant un bon moment. Autant dire qu’on sent rapidement la différence entre rester à la maison pour le plaisir et être contraint de ne pas en sortir ! 

Une nouvelle forme d’évasion ?

Évidemment, je ne suis pas la seule à avoir fait ce constat, d’autres personnes l’ont fait partout dans le monde avec la pandémie ! Et c’est d’ailleurs le cas de Sonali Ranjit et Vaishnav Balasubramaniam qui vivent à Singapour. En manque de voyages, ce couple a créé WindowSwap. Le fonctionnement du site est très simple car il suffit de cliquer sur “Open a new window somewhere in the world” pour avoir accès à la vue de fenêtres dans au moins 175 pays à travers le monde. C’est quelque chose que l’on aurait jamais vu apparaître en temps normal. Avec cette pandémie, on invente et on va vers de nouvelles formes d’évasion. 

s'évader avec WindowSwap

Je dois avouer que c’est plutôt chouette de pouvoir s’échapper mentalement de son petit appartement pendant quelques minutes ! - Capture d’écran WindowSwap

Swaper” jusqu'à la fenêtre parfaite

Comme dit précédemment, on a la possibilité de zapper, ou “swaper”, ce qui fait défiler des vues différentes depuis son ordinateur. J’ai eu la sensation d’ouvrir une fenêtre sur le monde tout en restant sur ma chaise de bureau. 6.000 vidéos ont été postées depuis octobre dernier, ce qui offre une belle variété de vues. Et parfois certaines personnes sont très créatives puisqu’il y a de petites mises en scène avec des figurines ou des guirlandes lumineuses, ce qui donne immédiatement le sourire.

J’ai zappé de fenêtre en fenêtre jusqu’à tomber sur celle qui m’a fait vraiment du bien : une vue sur un jardin quelque part au Canada, montrant des écureuils et des oiseaux qui chantent. Bien sûr, on a la possibilité de ne pas passer la vidéo. Alors je l’ai laissé en boucle pour avoir un fond sonore apaisant, un peu comme avec les vidéos ASMR spéciales “bruits de la nature”.

Les limites de WindowSwap

Attention WindowSwap n’est pas non plus miraculeux. J’ai été déçue de découvrir que ce n’est pas du direct, mais des morceaux de vidéos de 10 minutes. Certaines fenêtres ne sont pas très bien filmées, suivant le matériel utilisé et la qualité de la vidéo peut donc être impactée. Certains sons sont également peu agréables à écouter, puisqu’il y a des vidéos avec de la circulation (quelle idée saugrenue de filmer un boulevard). Difficile de s’échapper mentalement avec le bruit des voitures ! Et même si cela offre un instant de découverte, ce n’est pas comparable à un vrai voyage et à toutes les sensations qu’il offre. Lorsqu’on ferme la fenêtre, on est toujours chez nous.

Intimité partagée pour plus de solidarité

Évidemment, il y a des limites mais en contemplant le jardin inconnu niché au cœur du Canada, je me suis aperçue que c’était un concept qui allait au-delà du manque du voyage. Des personnes ont spontanément ouvert une brèche sur leur intimité, offrant la vue de leur fenêtre. Et c’est en ça que WindowSwap est une bonne idée. Cela reste un moment suspendu offert par quelqu’un d’autre dans le but d’apaiser un peu les maux liés à cette situation inédite. Et cet aspect à la fois poétique et solidaire qui m’a touchée. J’ai donc laissé mon esprit vagabonder pendant plusieurs minutes en regardant ce qu'il se passait chez un inconnu à l’autre bout de la planète. WindowSwap est gratuit, donc c’est maintenant à vous de tester cette petite parenthèse d’évasion !  

L’avis de la rédaction - cassez votre routine !

Trouver des petites alternatives pour casser la routine quotidienne fait du bien. C’est nécessaire pour pouvoir continuer à tenir en attendant de pouvoir s’évader physiquement à l’autre bout du monde. Le manque de voyage peut provoquer un réel stress et une anxiété accrue.  Selon une étude, 3 personnes sur 4 ont avoué que voyager est l’une des choses qui leur manque le plus pendant cette pandémie. A noter que les stratégies d’évitement ne vous soulageront pas sur le long terme. Voilà pourquoi il est important d’avoir un suivi psychologique si la situation devient trop pesante.


Contacter un thérapeuthe

Et puis si vous vous sentez un peu seule en ce moment, sachez qu'il y 8 façons de combler ce grand vide en vous.

Et aussi :

Nos derniers articles

Votre couple va-t-il durer ? Les 6 questions que vous devez vous poser

Selon les Rita Mitsouko, "les histoires d'amour finissent mal... en général". Bon OK, mais ça ne veut pas dire que nous n'avons pas envie de passer un peu plus de bon temps à deux. Mais pour que ce soit vraiment du bon temps, encore faut-il être sûre que cette relation vaut le coup… Et pour savoir si c'est le grand amour, il y a quelques questions à se poser.

Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur l'importance de couper le cordon avec sa mère

Vous êtes toujours à l’écoute, toujours là quand ça ne va pas, en somme la parfaite mère exemplaire ! Mais attention, ce surplus d’attention peut nuire à votre enfant (adulte !). Trop le/la materner alors qu’il/elle devient un·e jeune adulte peut freiner son développement personnel. Mais pourquoi est-ce si difficile de couper de cordon ? Laurence Guin-Dagry, psychologue, nous dit tout sur le sujet.

La peur d'aimer : d'où vient-elle ? Comment la surmonter ?

En amour, il est rarement question de certitudes. Et quand on sait qu’un mariage sur deux se termine en divorce, pas étonnant que la peur d’aimer soit un mal de plus en plus courant. Cette peur cache des angoisses profondes et peut devenir handicapante. C'est la raison pour laquelle il est important de s'en libérer, mais pour vaincre ses peurs, il faut bien les connaître. Découvrez raisons qui font que vous avez peur d'aimer et comment vous en débarrasser pour donner une chance à vos relations.

Psychologie positive : Qu’est-ce que c’est ? Est-elle sans danger ?

Lorsqu’on décide de commencer un suivi psychologique, c’est généralement pour soigner des blessures. On se tourne vers notre passé pour comprendre ce qui nous entrave et plus globalement, ce qui nous rend malheureuse. On peut appeler la psychologique traditionnelle en opposition à la psychologique positive. Cette dernière est une autre approche visant à cultiver le bonheur. Bien sûr, elle est tout aussi légitime que sa consœur. Alors qu’est-ce que c’est exactement ? En quoi peut-elle nous aider ? Explications.

Pourquoi me voit-on comme une gamine dans ma famille ? Ras-le-bol de l’infantilisation !

J’ai bientôt 32 ans et pourtant, dans ma famille, je suis toujours traitée comme une enfant. On m’infantilise en critiquant mes choix, qu’ils soient importants ou insignifiants… Mais aussi, on me dit quoi faire, sans que cela soit un conseil, il s’agit vraiment d’une marche à suivre. Néanmoins, je me considère assez grande pour pouvoir faire mes propres choix et agir comme je le souhaite ! Pourquoi suis-je traité comme cela ? Comment sortir de l’infantilisation par nos parents, notre famille et, voire, par notre belle-famille ? Élément de réponse.

Limérence, quand aimer devient envahissant et obsessionnel...

Tout le monde tombe amoureux·se. C’est un sentiment merveilleux dans la plupart des cas, mais il peut parfois nous dépasser et se transformer en obsession. En effet, il y a un état psychologique lié à l’amour qui procure beaucoup de souffrance. Cela s’appelle la limérence ! Qu’est-ce que c’est exactement ? Quelles sont les causes ? Est-il possible d’en guérir ? Quand aimer devient obsessionnel… On vous explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Fleur au Vent 16 🌸 Cultiver l’élan du renouveau avec Anne-Fleur Saraux

4 avril · Wengood

10:52


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube