Ne faites plus jamais ces erreurs sur les sites de rencontre !

Mis à jour le par Lauriane Amorim

Qu'il s'agisse d'amour ou d'amourettes, internet est bien pratique et de plus en plus courant pour répondre à ce besoin. Mais pour quitter le banc de touche et enfin rentrer dans le jeu encore faut-il ne pas donner votre numéro de téléphone à tout le monde au bout de 10 minutes. Et ce n'est pas la seule erreur qu'il vous faudra éviter...

Ne faites plus jamais ces erreurs sur les sites de rencontre !
Sommaire : 

5 erreurs à éviter sur les sites de rencontre

Les applications de rencontres ont beaucoup d'avantages mais pour en tirer tous les bénéfices il faut éviter quelques erreurs. D'ailleurs, pourquoi on revient toujours aux apps de rencontre ? 

1. Aller trop vite

On vous l'a dit en introduction, les sites de rencontres sont l'occasion parfaite de rencontrer beaucoup de monde, mais ne foncez pas tête baissée. Au lieu de donner votre numéro de téléphone à tous vos prétendants pour multiplier vos chances, faites le tri ! Vous éviterez ainsi de vous faire harceler par des prétendants un peu lourdingues que vous n'auriez pas pris le temps de mieux connaître 😉.

2. Mal choisir sa photo de profil

Tout d'abord, on met une photo de profil, c'est presque une obligation si vous voulez vous donner la chance de rencontrer quelqu'un. Quant au choix de cette dernière, il est tout simplement crucial ! On oublie la photo d'identité sans sourire, la photo osée avec du monde au balcon ou encore le selfie pris dans le miroir. Non, à la place on opte pour une photo naturelle, joyeuse, qui nous met en valeur et nette bien sûr ! 😊

3. Rater son annonce ou sa bio

Se créer un profil sur un site de rencontre, on vous l'accorde, ce n'est pas de tout repos... mais ça peut valoir le coup. Alors après avoir fouillé dans vos photos de vacances pour trouver la meilleure photo, il faut maintenant rédiger votre profil, annonce ou bio. Attention, on évite d'avoir l'air totalement imbu de soi-même en rédigeant un roman. À l’inverse, on ne se limite pas non plus à deux lignes qui trahiraient un manque cruel d'imagination voire un petit poil dans la main. On parle des choses que l'on apprécie, de ce que l'on aime faire, on est honnête, drôle, original, on ne ment surtout pas et le tout en 500 mots environ. Allez courage !

4. Manquer d'ouverture

En réel ou en virtuel, fermer des portes ce n'est jamais bon pour trouver l'amour. Vous croyez au coup de foudre, c'est bien, mais ce n'est pas comme ça que débutent la plupart des histoires d'amour. Ne bloquez pas quelqu'un sous prétexte qu'il ne correspond pas à vos a priori ou à vos attentes. Laissez tomber tout ça et acceptez l'improbable, acceptez d'être surprise.

5. Faire durer une relation virtuelle

Entretenir une relation virtuelle, lorsque l'on n’a pas le choix c'est normal, mais faire durer éternellement le jeu de la séduction derrière l'écran c'est prendre le risque que la relation ne prenne jamais vraiment forme. Pour grandir et durer, une relation doit se soumettre à l'épreuve du réel. Vous avez peur d'être déçue ? C'est le jeu, sautez le pas, c'est le seul moyen d'avancer !

L'avis de la rédaction : petit guide pour une première conversation

Pour démarrer une conversation sur un site de rencontre il y a aussi quelques erreurs à ne pas commettre. On évitera par exemple de tout écrire en majuscule, de mettre trop d'émojis ou de points d'exclamation, de parler d'argent, de politique ou de sexe dès le début, écrire un poème (vous ne ferez pas mouche si votre prétendant n'a pas l'âme d'un poète), mentionner votre ex et enfin évitez d'écrire en style SMS et soignez un minimum votre orthographe. Une première impression, même par message, ça compte aussi ! Et si vos relations sont décevantes, que les mêmes schémas amoureux se répètent encore et encore, alors il est temps de prendre rendez-vous avec un psychologue. 

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un psychologue

Vous êtes célibataire à 30 ans ? Qui a dit que votre âge était un frein pour trouver l'amour ?

Vous aimerez aussi :

Article proposé par Lauriane Amorim

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

L'intestin : tout savoir sur notre deuxième cerveau

C'est une petite musique que l'on entend depuis bien longtemps : "comment ça va ?". L'origine de cette expression vient du Moyen-Âge et faisait en fait référence aux selles de l'interlocuteur, indicateur principal d'une bonne santé. Aujourd'hui encore, notre système digestif suscite un vif intérêt. Il est la source de nos émotions (boule au ventre, prendre aux tripes) et de notre attention. Tant mieux, parce que dire que notre ventre est notre deuxième cerveau n'est pas qu'une simple expression.

Grands-parents qui font des différences, comment gérer ?

Parmi les 5 petits-enfants dont je fais partie, je sais que mon cousin, le petit dernier, est le préféré de ma grand-mère. Il n'y a que des louanges pour lui et des critiques pour les autres, notamment moi, l'aînée. J'avoue que c'est assez pesant, même à 33 ans, d'avoir cette différence de traitement. Alors comment gérer les grands-parents qui font des différences ? Il faut agir en tant que parents, mais aussi en tant que "petit-enfant" adulte ! Explication.

Ma famille rejette mon/ma partenaire, je fais quoi ?

Lorsque j’étais plus jeune, il m’est arrivé de ramener mon mec chez mes parents et que ça se passe très mal. Clairement, ils ne l’ont pas aimé et j’ai senti qu’ils le rejetaient. À l’époque, j’étais jeune et je ne savais pas trop quoi faire et ça m’a profondément rendu triste. Alors que faire lorsque notre famille n’accepte pas notre partenaire ? Comment réagir ? J’ai grandi désormais et j’ai compris les raisons de cette réaction, alors voici mon partage d’expérience.

Ma famille me critique tout le temps : comment gérer ?

Du choix de mes vêtements, à la couleur de mes cheveux en passant par le travail que je fais, j’ai souvent eu des critiques de la part de ma famille. Oncle, tante, grands-parents, parents, tout le monde y va de son commentaire. Ce n’est pas forcément méchant (quoique…), mais à force d’entendre leur avis, on souffre. Pendant longtemps, j’ai souffert des remarques négatives de mon entourage, mais désormais, je m’en détache complètement. Comment se libérer d’une famille qui nous critique tout le temps ?

Je n'ai rien à voir avec ma famille, sommes-nous vraiment incompatibles ?

Plus je vieillis, plus j’ai l’impression d’être différente de ma famille. J’ai même souvent la sensation que nous sommes incompatibles, pourtant je n’avais pas ce sentiment avant. La famille est une part tellement importante de notre vie que c’est déroutant lorsqu’elle nous est antinomique. Qu’est-ce qui fait qu’on a l’impression de ne plus rien avoir en commun avec sa famille ? Est-ce le reflet d’une incompatibilité réelle ? Quelles solutions ? Explications.

Fury room : pourquoi tout casser fait autant de bien ?

Qui n'a jamais eu envie de laisser aller sa colère et de tout casser ?! Bon, peut-être que je suis la seule, mais qu'est-ce que ça fait du bien d'évacuer comme ça. Le Japon a bien compris cela, puisque c'est dans ce pays que la "Fury Room" est née. Le concept ? Payer une entrée pour casser tout ce qu'il se trouve dans la pièce. Ayant parfois du mal à maîtriser ma colère, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de tester et de se demander : pourquoi ça fait autant de bien ?

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

🧠✨ Vivre avec ses Émotions avec Audrey Platania, COGITO’Z

14 mai · Wengood

41:12


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube