10 idées reçues sur les sextoys déconstruites par une sexologue

Mis à jour le par Emilie Potenciano

Les sextoys sont de plus en plus populaires, pourtant il existe encore un bon nombre d'idées reçues qui freinent certaines personnes. Nathalie Desforges, sexothérapeute et fondatrice de la boutique de sextoys “piment rose” nous révèle enfin toute la vérité sur ces jouets qui nous font du bien.

10 idées reçues sur les sextoys déconstruites par une sexologue

Voici 10 idées reçues autour du sextoy, Nathalie Desforge nous dit tout ! Elle nous explique que les sextoys ne sont pas seulement utilisés pour le plaisir mais aussi pour explorer, se rencontrer, réparer, communiquer et redynamiser sa sexualité. On parle également de la stigmatisation autour de son utilisation et comment cela peut être surmonté. Un échange passionnant à écouter ou regarder.

Comment utiliser les sextoys en couple ? [ Par Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute ]

février 2023 · Wengood

19:36

1. Les sextoys, c'est pour les célibataires ?

C'est vrai mais pas que. Les sextoys sont une possibilité de se satisfaire soi-même sans attendre de l'autre, qui n'est pas là d'ailleurs, un plaisir et donc tu vois aller vers l'autre en étant mendiant parce que "j'ai besoin de toi pour mon plaisir” . Non, tu te satisfais toi-même et tu peux aller vers l'autre dans la pleine puissance de ton désir et le rencontrer différemment. Donc les sextoys, c'est aussi bien pour célibataire homme femme, il n'y a pas de genre pour entretenir ton désir.  Cela permet d'aller rencontrer l'autre d'une façon détendue et confiante.

2. Les sextoys, c'est uniquement pour les femmes ?

Ça n'a pas de genre. Les sextoys sont différents puisque par exemple tu auras des masturbateurs pour hommes donc dans lequel un fourreau pour y glisser de pénis que bien sûr nous n'avons pas.

3. Les sextoys s’utilisent en solo ?

Les sextoys s’utilisent en solo, bien sûr, mais ils s'utilisent aussi dans une sexualité de couple pour aller vibrer ensemble, se réjouir ensemble, rire ensemble, s'explorer, voir ce qui convient, changer les positions, varier un peu, pimenter sa vie amoureuse justement et augmenter la complicité de couple. Et puis surtout cela permet de parler de ses désirs et de mieux communiquer.

4. Les sextoys sont réservés aux personnes insatisfaites sexuellement ?

Eh bien oui, mais à nouveau et heureusement mais pas que. Et on peut être très satisfait de sa vie de couple, sa vie en solo, et amener un sextoy pour augmenter, intensifier le plaisir, découvrir d'autres zones qui ont été inexplorées et puis pouvoir mieux assumer, mieux se rencontrer soi-même. Donc c'est une utilisation qui a plusieurs formes et qui est très versatile.

5. Les sextoys, c'est juste une mode ?

Bien sûr que non. Quand j'ai commencé en 2003, c'est ce que des journalistes me disaient. Je leur répondais que ça existe depuis plus de 20 ans chez les Anglais et les Allemands,  vous allez voir, ça va rester et 20 ans plus tard les sextoys sont bien plus qu'une mode puisqu'ils se sont installés dans les pratiques en solitaire aussi bien que les pratiques de couple. On peut désormais vibrer à distance puisque dans des relations à distance, on peut encore les pimenter avec un sextoy télécommandé par exemple.

6. Les sextoys peuvent entrer en concurrence avec nos partenaires ?

C'était la première objection à nouveau de 2003, il y a 20 ans qui m'était donnée, en particulier par les hommes qui disaient "mais c'est un concurrent déloyal puisqu’il tourne, il vibre, moi mon pénis il ne fait pas ça". Bien sûr que le sextoy n'ira jamais caresser, rassurer, parler à l'oreille, rentrer dans une complicité. Un sextoy n'a pas la richesse de la peau, du souffle, la connexion à l'autre et le regard. Il ne te regarde pas, ne te caresse pas, ne rencontre pas ton âme alors que ton ou ta partenaire, oui, et c'est ça aussi la sexualité.

7. Les sextoys, c'est sale ?

Eh bien, oui si tu ne les laves pas, les sextoys sont sales, évidemment. Les sextoys sont une extension qui n'existe pas de maintenant, on en avait sur les lupanars de Pompéi, on en a retrouvé il y a 3.000 ans, 4.000 ans avant Jésus-Christ, donc le sextoy est fait pour augmenter, intensifier la richesse de sa vie amoureuse de soi à soi et avec l'autre. Donc le sextoy qui est sale, c'est une question d'éducation, d'environnement et de culture.

8. Les sextoys, c'est pour les jeunes ?

Aussi. Il y a de plus en plus de jeunes qui commencent à l'utiliser ou à l'intégrer dans le parcours de leur sexualité, je pense aussi à beaucoup de jeunes femmes qui commencent à avoir un sextoy pour explorer la pénétration parce qu'elles ont exploré par la stimulation à la main le plaisir de la masturbation sur le clitoris. Elles utilisent un sextoy pour s'explorer d'une façon pénétrative et comme on en entend de plus en plus parler, les jeunes qui sont très ouverts et très curieux, vont aller justement vers leur propre plaisir puisqu’ils sont de grands assoiffés de zones de découverte et de très grands curieux et de grandes curieuse et explorateurs exploratrice.

9. Et les moins jeunes ?

Il y a eu une augmentation d'utilisation parce qu’un sextoy permet dans la relation à deux par exemple, quand le sexe quand le pénis est moins robuste, que l'érection se fait plus faible, ça permet de supplémenter. Ça permet aussi de se rencontrer différemment et ça permet de jouer, parce qu'en plus on a beaucoup plus de temps que quand on a 30 ans ou 40 ans et qu'on est dans une période avec les enfants dans lequel le temps est une denrée rare.

10. Les sextoys ne servent qu'au plaisir ?

Ils servent aussi à s'explorer, à aller se rencontrer, à se réparer après un abus, par exemple. Ils servent aussi à communiquer son désir quand ce n'est pas possible, ils servent à montrer à l'autre ce qui fait réagir. Ils servent aussi à rentrer dans une sexualité, justement d'adulte, ou à se rencontrer quand il a pris un veuvage par exemple.

null

Si vous avez des questions liées à votre épanouissement sexuel, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionnel. Vous pouvez contacter Nathalie sur son site nathalie-giraud.fr. Vous aurez la possibilité de prendre rendez-vous pour une visio ou une consultation de couple ou en individuel et aussi me rencontrer à mon cabinet à Paris. Elle est également fondatrice de la boutique de sextoys piment rose pour les plus curieux.

L'avis de la rédaction : parlez-en !

Ce n'est pas toujours simple de parler de sexualité, le sujet reste tabou, on ne sait pas toujours à qui confier nos doutes. Si votre sexualité est un sujet bloquant, que vous ne parvenez pas à trouver votre plaisir, à vous épanouir, ou que vous vous posez des questions, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec l'un de nos sexologues afin de faire le point. Ensemble, vous pourrez comprendre l'origine de certains blocages et les dépasser.

🤗 Se comprendre, s'accepter, être heureuse... C'est ici et maintenant !
#BornToBeMe

Contacter un sexologue

Vous aimerez aussi ces sujets : 

Retrouvez les articles sur le thème :

Article proposé par Emilie Potenciano

Mon rêve de bonheur : toujours croire que tout est possible.

Nos derniers articles

La lettre d'amour, la plus belle des déclarations que l'on puisse faire

Si j'avais une devise dans la vie, ce serait sûrement : "puisque je t'aime, alors je te l'écris." A mon mari, à mon fils, j'écris des lettres d'amour à ceux que j'aime, mais je dois bien reconnaître que parfois, même si les sentiments sont sincères et profonds, les mots ne viennent pas et on reste muets. Pas de quoi en faire un drame, il faut seulement s'inspirer... et lâcher-prise. L'amour c'est naturel, écrire une lettre d'amour l'est aussi, croyez-moi !

Je doute de mon couple, est-ce que c'est normal ? Comment réagir ?

Il est fréquent que ça arrive. La vie de couple et même l'amour n'étant jamais un long fleuve tranquille, il arrive, bien sûr, que l'on doute. Pas sur la même longueur d'ondes, impression que l'herbe est plus verte ailleurs, projets divergents, manque de désir… Sous le poids des doutes, l'amour perd de sa splendeur. Est-ce irrémédiable ? Je ne crois pas, l'important, c'est de comprendre ce qu'il y a derrière ces doutes et comment réagir. Explication.

"On mange quoi ce soir ?" L'application Jow a la réponse !

Tout à coup, il est 16h et ça me prend, comme une urgence : "qu'est-ce qu'on mange ce soir ? Et aussi demain à midi, tant qu'on y est". Et je me retrouve à visualiser mon butternut, mon sachet de parmesan râpé et mes 3 œufs, en quête d'une inspiration soudaine... Sauf que je ne suis pas dans Top Chef. Si mon jury reste intraitable, les idées fusent moins vite dans mon cerveau de cheffe à domicile...

Pourquoi faire le ménage peut (vraiment) nous faire du bien ?

Pendant ma vingtaine, je n'aimais pas faire le ménage. Je trouvais que c'était pénible et une perte de temps ! Bien sûr, je le faisais quand même, car il n'était pas question de vivre dans la saleté. Maintenant que je suis trentenaire, j'adore ça ! Il faut dire que j'ai appris à voir les aspects positifs du ménage en vieillissant. Alors pourquoi le ménage peut vraiment nous faire du bien et être en quelque sorte, une thérapie ? Je vous explique !

Ces pratiques sexuelles bizarres... et celles qui peuvent vous tuer !

Voilà quelque temps maintenant que j'écris pour Wengood et si j'ai appris beaucoup de choses, ce que je sais surtout, c'est qu'en matière de sexe, le champ des possibles est vaste et je ne l'avais jusqu'alors que peu exploré. Aujourd'hui pourtant, ne nous réjouissons pas et passons du côté obscur de la couette : place aux pratiques sexuelles étranges, à savoir celles qui permettent de faire l'amour... sans faire l'amour et zoom sur celles à bannir sous peine... d'y perdre la vie ! 😱

Coucher avec un collègue ou son boss, jeu dangereux ?

Ça m’est déjà arrivé d’avoir un crush au travail. Franchement, si je n’avais pas appris par la suite qu’il était en couple, j’aurais mis le paquet pour le séduire. Sauf que voilà, on connaît bien la règle du “No zob in job”, qui veut littéralement dire que c’est une mauvaise idée de coucher avec un collègue, voire pire, son boss ! Est-ce que c’est vraiment un jeu si dangereux que ça ? Qu’est-ce qu’on risque si on est pris la main dans le sac ? Je vous explique tout (eh oui, je m’étais renseignée avant de foncer) !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi je prends tout mal ? Comment Gérer sa Susceptibilité ? - Conseils du Dr Jean Doridot 🧠💬

15 avril · Wengood

8:57


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube