Célibataire, ne perdez pas votre temps à chercher l'homme idéal !

Mis à jour le

Dans votre entourage, dans les films, dans les chansons… l’amour est partout. Partout, sauf chez vous. Et pourtant tomber sur cette personne qui fera battre votre cœur, plus vite et fort, vous fait rêver. Seul hic, cette fameuse âme sœur a l’air bien cachée, et cela vous épuise. Avant de perdre foi en l’humanité, on pense que consacrer votre temps et votre énergie pour une autre cause ne vous ferait pas de mal ! Vous recentrer, prendre du bon temps… Découvrez les choses qu’un célibataire peut faire au lieu de chercher l’amour !

Célibataire, ne perdez pas votre temps à chercher l'homme idéal !

Depuis notre tendre enfance, nous sommes bercés par l’illusion que le Prince Charmant existe et qu’il nous attend au coin de la rue. Le complexe de Cendrillon, on le connaît ! C’est à cause de lui et de la société actuelle que pensons qu’il est impossible de vivre sans l’amour (certes, c’est bien mais pas indispensable). Loin de nous l’idée de vous décevoir mais la vie n’a rien d’un conte de fées ou d’une comédie romantique, là où les relations de couple sont idéalisées. C’est pour cette raison que certaines personnes choisissent et assument leur célibat. Quand on voit le temps et l’énergie qu’on dépense à chercher l’amour, on les comprend ! De plus, le résultat n’est pas garanti, alors autant se consacrer à autre chose, non ? Peut-être le trouverez-vous sans le chercher, mais en attendant, voici ce que pouvez faire pour être heureuse avec vous-même !

La confiance en soi : votre meilleure alliée

Souvent, on cherche l’amour pour se rassurer. On se dit que dans le regard de notre partenaire, on se sentira important(e), beau/belle et fort(e). Malheureusement les choses ne sont pas si simples, et cela ne dure qu’un temps ! Si le manque de confiance est profondément ancré en nous, ce n’est pas à l’autre de venir le panser, mais à nous de le soigner. Avant d’aimer quelqu’un d’autre, il est nécessaire de s’aimer, et d’apprécier sa vie à sa juste valeur. En relation, cela évite d'ailleurs de se transformer en monstre de jalousie ou de demander sans cesse à son partenaire de vous rassurer.

Aussi, n’envier personne et ne pas se comparer sont deux belles clefs pour être simplement heureuse. De telles attitudes mènent à la confiance et permettent d’être assez solide pour ne pas avoir besoin de quelqu’un ! Là se situe la différence entre choisir une relation pour combler un vide et choisir d’être avec quelqu’un parce qu’il/elle nous plaît et qu’il/elle va nous apporter quelque chose. N’oubliez pas, vous êtes le gâteau et votre partenaire la cerise !

En d'autres termes, construisez-vous des bases solides et ne placez pas votre bonheur dans les mains de quelqu'un d'autre. Il n’y a rien de tel que se sentir forte, indépendante et autonome pour flatter son égo ! En ayant confiance en vous, vous serez armée pour affronter la vie, et la savourer !

Prendre soin de soi : s’écouter plutôt que chercher l’amour

Lorsqu’on est amoureux de l’amour, on a tendance à enchaîner les histoires pour ne surtout pas rester seul(e). Mais quand est-ce qu’on prend du temps pour soi ? Passer d’une histoire à l'autre est brutal. D’abord, on ne se remet pas totalement de sa rupture passée : pas très sympa pour le/la suivant(e), et pas sain du tout pour nous. 

Prendre le temps de se recentrer sur ce que l’on veut vraiment dans la vie va nous permettre de faire enfin les bons choix, ceux qui nous rendent heureuse ! Oubliées toutes les blessures, ruptures et les rancœurs, il est temps d’être plus en paix avec nous-même et d'avancer sur nos projets. Ainsi, notre futur partenaire aura été choisi pour ses qualités, parce qu’on aura pris le temps de les découvrir. C’est mieux que de se jeter dans les bras de la première personne qui veut bien de nous ! Faire le point sur sa vie ne concerne pas que les relations amoureuses. En prenant du recul, vous pourriez identifier tout ce qui ne vous convient plus. Travail, appartement, fréquentions, osez une nouvelle vie, à votre image !

En parlant d’image, après avoir fait le nécessaire pour vous sentir bien intérieurement, passons à l’extérieur ! Physique et mental sont souvent liés : prendre soin de soi fait plaisir et peut rendre plus confiant, et aimer sa personne pour ce qu’elle va nous pousser à la respecter. Shopping, rendez-vous le coiffeur ou encore soins, n’hésitez pas à vous chouchouter. En résumé, vous serez épanouie, bien plus rayonnante et donc, sans le vouloir, attirante.

Faire ce que l’on aime au lieu de chercher l’amour 

On ne s’en rend peut-être pas compte, mais le célibat nous offre beaucoup de temps libre. Au lieu de le passer à écumer les applications de rencontre ou les bars du coin, on pourrait se consacrer à d’autres activités.  Sport, causes humanitaires, découvertes en tous genres, ou encore cinéma… Il y a sûrement quelque chose qui vous passionne, même si vous ne le savez pas encore ! C’est donc le moment de se lancer, ce n’est pas comme si l’on manquait de temps et d’énergie. La seul et unique responsable de notre emploi du temps, c’est nous ! On peut donc faire ce que l’on veut, quand on veut, la liberté, la vraie !


L'avis de la rédaction : vivre ses passions à fond et pourquoi pas faire des rencontres ?

Quand on fait ce qu'on aime, on comprend bien la différence entre « se sentir vivant » et « vivre ». De quoi s’épanouir dans un domaine qui nous plaît et nous équilibre. De plus, avoir une passion peut permettre de se découvrir des points communs avec quelqu’un, d’avoir des choses à apprendre et à partager, c’est toujours un plus sur le CV ! Qui sait, vous allez peut-être rencontrer des gens géniaux et intéressés par les mêmes choses que vous ? Votre futur grand amour n’est peut-être pas si loin !


Contacter un coach


Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Nos derniers articles

Je ne me sens plus désirée, comment faire monter la température ?

C'est l'été et la température va monter... du moins à l'extérieur, parce que chez moi, ce n'est plus trop ça. Quinze ans de relation ont fini par émousser le désir. Un bisou par habitude, une caresse par là et l'amour quand on y pense. S'il existe des relations platoniques et épanouies, je ne veux pas être de celles-ci. Je vais faire monter la température dans mon couple et je vais le faire maintenant ! 🔥

Comment reconnaître une personne psychorigide et comment réagir ?

“Il faut que tu fasses ça”, “Non, hors de question que tu y touches”, “c’est comme ça et pas autrement”. Ahhh, je n’en peux plus de ce genre d’injonctions ! Adieu la liberté, bonjour l’angoisse… Alors, non, ce n’est pas une maladie d’être strict, mais ça casse l'ambiance. J’ai pris l’habitude d’identifier les personnes psychorigides pour mieux m’adapter. Car oui, il y a une bonne façon de réagir face à ce genre de personnes qui nous disent quand respirer.

Comment faire 10.000 pas par jour en étant en télétravail ?

Chères toutes, je suis comme beaucoup d'entre vous, en ce moment je vis et travaille à la maison, sauf que cette année, j'ai décidé de rester en forme et donc de faire les 10.000 pas quotidiens recommandés pour les non-sportives, comme moi (6.000 pour les sportives) Je n'ai pas vraiment le moral et j'ai une activité sédentaire depuis chez moi... Mission impossible ? Pensez-vous !

Terreur nocturne : pourquoi les enfants et les adultes en souffrent ?

Se réveiller en hurlant et en sueur, ce n’est jamais agréable, que ce soit pour un enfant ou un adulte. Et c’est encore plus impressionnant pour l’entourage, tant pour les parents que le conjoint ! C’est ce qui s’appelle faire des terreurs nocturnes. Même si chez l’enfant, elle est plus répandue, cette parasomnie n’est pas anodine chez l'adulte. Il est important de comprendre les origines d’une terreur nocturne et ses symptômes pour la diminuer, voire la faire totalement disparaître.

Mutisme chez l’adulte : quand l’anxiété pousse au silence…

Il est étrange de rencontrer des adultes ne pas parler, alors qu’elles en sont physiquement capables. S'il n'y a pas de pathologie physique, cela s'appelle le mutisme. Personnellement, j’ai toujours été habituée à cette pathologie psychique, puisqu’un membre de ma famille a un mutisme sélectif. Si ce n’est pas quelque chose qui me surprend, je sais qu’en dehors du cercle familial, c’est perçu comme quelque chose de très étrange. Comment ce trouble de la parole se manifeste ? Quelle est son origine ? Comment soigner le mutisme ? Autant de questions que j'ai pu me poser plus jeune.

Amour ou habitude, comment savoir où on en est ?

J’aurais toujours voulu que mes histoires d’amour soient passionnelles. Cependant, je me suis bien vite aperçue que la vie n'est pas une comédie romantique. Je me souviens d’une de mes relations en particulier, il y a quelques années, où je me suis demandé : mais est-ce que je l’aime ? Ou ai-je simplement l’habitude de l’avoir dans mon quotidien ? Est-ce que j’ai peur de me retrouver seule ? Bref, vous l’avez compris, je me sentais un peu perdue. Je vous en parle.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

La science du bonheur : les secrets du bonheur [ Dr JEAN DORIDOT, Psychologue et hypnothérapeute ] 🥳

8 février · Wengood

9:13


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube