Le 20/20 n’existe pas, de la nécessité de se définir ses propres objectifs...

Mis à jour le par Anne-Fleur Saraux, fondatrice de Wengood

« Je veux bien faire », « je veux qu’on soit contents de moi », « n’ai-je pas fait ce qu’on attendait de moi ? ». Au quotidien je ressens ce besoin que mes actes soient félicités. Mais par qui et pourquoi ?

Nous passons la première partie de notre vie dans un univers scolaire. L’apprentissage se fait dans un enchaînement de points de passage. Une autorité, l’éducation nationale, relayée par les professeurs définit le niveau à atteindre pour chaque classe, chaque matière. Quand j’obtiens le 20/20 ou le TB, c’est que je suis au niveau attendu, que j’ai « bien fait ».

Et après ? Après, ça se complique. L’entreprise se définit une trajectoire et des moyens ; chacun se mobilise ensuite pour avancer dans le sens souhaité. J’attends alors de l’entreprise, relayée par le manager, qu’elle décide du niveau à atteindre celui qui donnera le 20/20.

Oui mais, la réalité au quotidien nous fait chercher l’amélioration continue. Nous passons très peu de temps à nous arrêter sur les petites victoires, à nous féliciter des caps franchis. Là, l’enfant en moi est en manque de quelque chose.

Et inversement, depuis que j’ai pris le rôle de manager, j’ai été plusieurs fois désemparée par la question de certains collaborateurs en entretien annuel notamment : « es-tu satisfaite de mon travail ? ». Qui suis-je pour répondre à cette question ? Comment valider « c’est bien » quand on est animé au quotidien par la recherche du « peut mieux faire » ?


Fixez vos objectifs vous-même !

C’est ainsi qu’il m’a paru nécessaire d’apprendre le « j’ai envie de » et « je serai contente si ». Une façon de définir mon propre 20/20.

Vous avez le sentiment d'être bloqué ou submergé par une émotion ou un fonctionnement ? Vous avez le sentiment de ne plus avoir les ressources pour aller mieux ? Contactez nos thérapeutes. 

Contacter un psy

Vous avez aimé cet article ? Alors vous aimerez aussi : 

Article proposé par Anne-Fleur Saraux, fondatrice de Wengood

Mère & Dirigeante d'entreprise, tout simplement une femme d'aujourd'hui en voie de sérénité... qui partage ici ses histoires personnelles et les réflexions qu'elles lui inspirent

Nos derniers articles

20 citations pour se tenir loin de l’hypocrisie et de ses mensonges ⛔

Rien ne m’énerve plus que l’hypocrisie. Je préfère une vérité délicate à entendre, pl...

Lire

Pourquoi consulter un sexologue en ligne ? Par Fabrice Hameury, sexologue

Les problèmes de couple ou problèmes sexuels sont parfois difficiles à aborder et le ...

Lire

Candaulisme, tout le monde en parle, mais c'est quoi cette pratique sexuelle ?

Candaulisme. C'est le mot qui est sur toutes les lèvres et tapé dans nombre barres de...

Lire

Les HPE en amour : qu’est-ce que ça donne en couple ?

En tant qu’hypersensible, j’ai beaucoup souffert dans mes relations amoureuses passée...

Lire

Le nudge : une technique pour se faire influencer ?

Dans la vie, on prend des décisions conscientes et d’autres beaucoup moins, sans même...

Lire

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici