Coronavirus : fabriquer un masque pour les nuls, le tuto

Mis à jour le par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Le coronavirus arriva, le confinement passa, le déconfinement viendra et un masque tu porteras. Tous les supers héros portent un masque, maintenant c'est à nous ! Les tutos couture affluent partout... sauf que vous, le fil et les aiguilles, ça fait 3. Nous on a une botte secrète : un tuto pour les nuls et un masque en 2 minutes.

Coronavirus : fabriquer un masque pour les nuls, le tuto
Sommaire : 

« J'adore mon nouveau masque. » Spiderman

Vous aussi vous l'avez cette super copine qui a posté des photos de ses magnifiques masques, avec un joli tissu, cousu main. Ça vous a presque donné envie de sortir faire vos courses masquée, mais vous ne savez pas coudre. Eh bien moi non plus ! Et pourtant, depuis peu, j'ai un super masque (et non, je ne l'ai pas acheté !).

Fabriquer un masque avec un foulard, t-shirt, drap...

On est encore en plein confinement donc, vous avez sans doute le temps de faire un peu de tri. Penchez-vous, sur vos foulards, t-shirt ou taies d'oreiller. Il y en a sûrement une, un peu sympa, mais moins que les autres, dont vous pourrez vous servir pour confectionner un masque.

L'idéal, c'est qu'il soit en coton tissé assez serré et en bon état. Dans tous les cas, choisissez une matière qui est agréable à porter (sur le visage) et qui ne présente pas de risque de démangeaisons, d'irritations ou même d'allergies.

En plus du tissu, il faudra deux élastiques et une paire de ciseaux.

Ce qu'il faut savoir avant de commencer :

  • votre masque ne doit pas avoir de couture sur le devant
  • votre masque doit avoir 3 couches de tissus minimum
  • votre masque devra être lavé, au moins une fois par jour, à 60°C voire 90°C,  si le tissu le supporte (encore une fois donc, attention au choix de tissu)
  • ce n'est pas un masque homologué, et comme tous les masque, il ne dispense pas des gestes barrières, qui restent la première des protections contre la transmission du covid-19.

>>> 3 astuces pour fabriquer un masque anti-coronavirus efficace

Tuto pour un masque sans machine à coudre

Pour commencer, découpez un carré d'environ 25 x 25 cm.

Prenez le bas du carré et ramenez-le vers le milieu. Faites pareil avec le haut. Recommencez cette opération, de sorte que vous obteniez un large bandeau de 4 épaisseurs.

Passez à environ 6 cm du bord, un élastique du côté droit puis du côté gauche. Repliez ensuite les côtés du bandeau sur l'élastique.

Maintenant, attrapez le bandeau par les élastiques et placez-les derrière vos oreilles.

Enfin, ajustez le masque afin qu'il couvre correctement votre visage du menton au nez.

C'est fait, vous êtes prête à sortir, mais allez d'abord vous laver les mains et n'oubliez pas la distanciation sociale. Et lorsque vous rentrerez, le masque c'est à la machine, à 60°C.

L’avis de la rédaction - Encore plus facile, réalisez le masque en papier de l'expert

Il est aussi possible de réaliser un masque encore plus facilement. Ce masque est en papier, donc jetable. C'est le professeur Garin, ancien Médecin du Service de Santé des Armées et expert en risque biologique et infectieux, qui nous explique comment faire. Suivez le guide !


Contacter un thérapeute


Article proposé par Lauriane Amorim, rédactrice pour Wengood

Mon rêve de bonheur : redécouvrir le monde avec des yeux d'enfants

Nos derniers articles

La vengeance nous fait-elle vraiment du bien ? Ou encore plus de mal ?

“La vengeance est un plat qui se mange froid”. J’ai toujours entendu cette expression, mais froide ou chaude, est-ce que la vengeance fait vraiment du bien ? Le désir de vengeance nous submerge quand nous subissons une injustice, c’est un mécanisme de réaction primaire ancré dans l’inconscient. Lorsqu’on souffre, on veut que l’autre souffre aussi. Voyons voir pourquoi ça nous fait du bien, mais aussi, pourquoi la vengeance peut être dangereuse pour notre bien-être psychique. Explications.

Les symptomes d'une crise d'angoisse : la repérer pour bien la gérer

Les battements de mon cœur s'accélèrent, ma gorge devient sèche, et respirer sans avoir la sensation d'étouffer me semble impossible : pas de doute, la crise d'angoisse est là. "C'est dans la tête" me direz-vous. Oui, certes, ces attaques de paniques sont dues aux mauvais tours que me jouent mes pensées mais j'ai l'impression que je vais mourir tant mon corps s'agite. Elles ont beau être irrationnelles, elles sont dures à contrôler et m'emportent comme dans un cercle vicieux. Symptômes et causes d'une crise d'angoisse, je vous dis tout. Pour bien la gérer, il est important de bien la comprendre.

Démotivée au travail ?

Il y a des jours comme ça... on traîne des pieds et on subit sa journée, rêvant à chaque minute de l'instant où l'on pourra quitter son costume de travailleur, pour passer à autre chose. Bref, c'est le coup de mou et on se demande bien ce qui nous pousse à sortir du lit le matin. Tout le monde connaît un jour une période de moins bien au travail, de démotivation mais il est important de ne pas s'y embourber. Voici 3 astuces pour retrouver la niaque vite et bien !

Comment pratiquer l'écoute active au travail ?

Au travail, nous sommes amenées à échanger avec tout un tas de personnes : collègues, managers, directeurs, etc. Il est donc important de bien comprendre et bien se faire comprendre, pour avoir des relations saines avec tous les acteurs de l’entreprise. L’écoute active est la solution pour des relations apaisées et un fonctionnement plus efficace. Alors, comment montrer qu’on écoute activement son interlocuteur ? Pourquoi est-ce essentiel au travail ? Explications.

Je m’ennuie au travail… Est-ce un bore-out ?

Jour après jour, je tente de tuer le temps au travail. Cela peut paraître risible, mais c’est une situation pesante. J’enchaîne les cafés, je regarde la trotteuse de l’horloge tout le temps, je navigue sans but sur internet. On peut dire que je suis payée à rien faire ! Je sais que beaucoup envient cette situation, mais ce n’est pas joyeux. Entre fatigue, perte d’estime de soi et même dépression, le bore-out est à surveiller.

Que faire quand on s'ennuie ? 10 idées d'activités pour s'occuper

Et voilà, je m'ennuie. Moi qui me plains de ne jamais avoir le temps, maintenant que j'en ai, je ne sais pas comment l'utiliser ! M'occuper de mon intérieur, prendre des nouvelles de mes proches, et pourquoi pas développer certains talents ? Il y a tellement de façons de s'occuper, voici 10 choses à faire quand on s'ennuie !

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.


Les Masterclass Wengood 


Chaîne Youtube : lesrdvdemilie by Wengood

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !


🎬 Et pour plus de vidéo, c'est par ici