3 astuces pour fabriquer un masque anti-coronavirus efficace

Mis à jour le par Justine Guilhem

Pour pallier la pénurie de masques, chacun peut se munir d'un t-shirt, d'un foulard afin de se confectionner une protection maison. Moins protecteurs que les masques officiels, mais bien mieux que rien, ils assureront une première protection contre les projections de gouttelettes, et surtout ils vous rappelleront de ne pas toucher votre visage.. A condition de bien les réaliser ! Découvrez 3 astuces et quelques bonnes pratiques pour fabriquer un masque anti-coronavirus efficace.

3 astuces pour fabriquer un masque anti-coronavirus efficace
Sommaire :

La créativité est contagieuse, faites la tourner. » -  Albert Einstein

3 astuces pour fabriquer soi-même un masque maison

"C'est toujours beaucoup mieux que de ne pas avoir de masque", estime le Dr Jacques Battistoni, président du syndicat de généralistes MG France. Bien qu'ils soient trois fois moins efficaces qu'un masque officiel, un masque fait-maison assure une première protection face aux gouttelettes dans l’air,  et sa présence nous rappelle en continu l’importance de ne pas approcher les mains du visage. Alors, à vos créations !

1.  Prenez un bandana

Si vous n'avez ni l'âme de la couturière, ni les outils cette solution est toute opportune. Prenez un foulard ou un bandana, deux élastiques et transformez-le tout en masque de protection en seulement quelques minutes.

  • Roulez le foulard en partant des deux bords jusqu'à qu'ils se chevauchent. L'épaisseur doit être assez large pour couvrir le visage du menton jusqu'au-dessus du nez ! 
  • Placez les élastiques des deux côtés du foulard plié, à environ 5 cm des extrémités.
  • Repliez les deux côtés en les ramenant vers le centre. Les élastiques doivent maintenant se trouver à l'extrémité du masque.
  • Insérer un des deux côtés repliés du foulard dans le second côté afin que votre masque se tienne bien.
  • Ensuite, installez votre masque sur votre visage en passant les élastiques derrière vos oreilles. 
  • Attention, ce masque est à usage unique et devra être lavé après chaque utilisation.

Explications en vidéo 

2. Donnez une seconde vie à un t-shirt

Cette deuxième option nécessite seulement un vieux t-shirt (de préférence en mélange de cotons) ou un drap que vous n'utilisez plus, une paire de ciseaux stérilisée, une aiguille et un stylo. Beaucoup d'entre vous se posent la question de l'efficacité des tissus, gardez donc en tête cette illustration : 

efficacite masque covid

*Source : leblogduvisage.com

> Explications en vidéo

3. La version masque en papier

Pour cette dernière réalisation, il vous faudra : une serviette en papier ou une feuille d’essuie-tout,  quelques élastiques et une  agrafeuse.

  • Ouvrez le papier et pliez-le en accordéon.
  • Placez un élastique aux extrémités et repliez un bout de papier.
  • Maintenant, agrafez plusieurs fois pour bien que les élastiques tiennent.

Explications en vidéo


Les précautions à prendre 

fabriquer masque covid maison

  • Lavez-vous les mains avant de toucher votre masque.
  • Ne touchez pas l’intérieur du masque, mais seulement les extrémités.
  • Pour l'enlever sans le contaminer, lavez-vous les mains, retirez-le par les extrémités, rangez-le dans un endroit désinfecté (contenant fermé) s’il est réutilisable. S’il s’agit d’un modèle en papier, jetez-le et lavez-vous encore une fois les mains.
  • Si le masque en tissu ou le filtre est humide, remplacez-le.
  • Ne laissez jamais pendre le masque autour de votre cou ou sur votre menton.
  • Stérilisez le masque réutilisable au moins une fois par jour en le lavant à 90°C.
  • Ne vous approchez pas des autres à moins d'un mètre, même avec votre masque.
  • Si vous toussez sur vos outils lors de la fabrication du masque, il ne sera plus stérilisé et devra être refait.
  • Ne prêtez votre masque à personne.

Les tutos des experts 

Que vous ayez une machine à coudre ou non, que votre matière première soit un t-shirt en polyester ou une chaussette, ou que nous n'ayez que des élastiques pour le maintenir sur votre visage, vous pouvez fabriquer un masque avec les moyens du bord.

Le site https://stop-postillons.fr/ regorge d'idées et de tutos présentés par Monsieur & Madame "Tout le monde" ou encore par des professionnels. Trouvez celui qui vous accompagnera tout au long de cette période. 

Contacter un thérapeute


Masque fabrication maison : on a testé pour vous

null

Article proposé par Justine Guilhem

Mon rêve de bonheur : faire de ma vie un grand terrain de jeux

Bonjour Ne surtout pas utiliser de filtre à charbon, sac d aspirateur ni filtre à café car ils ne sont pas fait pour celà et dégagent de fines particules qui peuvent provoquer des allergies ou problèmes respiratoires. Un simple mouchoir en papier plié ou du somalien font très bien l affaire

Laurence il y a 4 ans

Nos derniers articles

"Je suis accro au sport" : tout savoir sur la bigorexie !

“Je suis une véritable accro au sport”. C’est fou comme cette phrase peut paraître anodine, voire positive dans notre société. Il est certain qu’elle est beaucoup mieux perçue que “je suis une véritable accro à la cocaïne” 😅. Pourtant, cela reste une addiction et elle peut avoir des graves répercussions. Sauf qu’elle est plus pernicieuse et qu’elle touche à d’autres troubles qui provoquent une grande souffrance psychologique. Être accro au sport, on appelle cela de la bigorexie et non, ce n’est pas une bonne nouvelle. Pratiquer une activité physique à haute intensité peut être réellement dangereux pour la santé. Alors parlons-en !

La naturopathie pour soulager les troubles hormonaux par Mélissa Parain, naturopathe

L’équilibre hormonal de la femme est fragile et il est de plus en plus mis à mal par notre mode de vie : alimentation, stress, sédentarité, perturbateurs endocriniens… Un déséquilibre peut entraîner différentes problématiques. En plus d’un suivi régulier indispensable avec votre médecin, la naturopathie peut se révéler d’une aide précieuse. Comment la naturopathie peut venir en aide pour aider à lutter contre les troubles hormonaux ? Mélissa Parain, naturopathe, est avec nous pour nous en parler.

Le sentiment d’injustice, comment naît-il et comment le gérer ?

La vie, c’est trop injuste ! Qui n’a jamais eu ce sentiment d’injustice et fait le constat amer que le quotidien n’était jamais facile ? Moi, en tout cas, je l’ai fait. On aimerait que tout roule sur des roulettes et que tout aille dans notre sens, mais on rencontre souvent des déceptions. C’est alors difficile de gérer la frustration, la colère, l’impuissance qui mène au sentiment d’injustice ? Comment gérer alors ? Comment supporter l’injustice ? Qu’est-ce que cela traduit si on a toujours la sensation que tout est injuste ?

"Je suis hyper pudique" : est-ce vraiment un rempart efficace ?

En vérité, moi, je suis plutôt du genre à tout balancer : sentiments, détails personnels et nudité en prime ! La pudeur est pour moi une barrière inutile, j'ai pourtant une amie, qui même après 10 ans d'amitié est incapable de retirer son soutien-gorge devant moi, dans le vestiaire avant le sport. Elle met des limites, par respect ? Peut-être. Par pudeur extrême ? Sans doute. Pour elle, un seul credo : pour vivre heureux vivons cachés. Heureux ? Ça reste à voir.

Syndrome “Cover Your Ass” : pourquoi on se couvre au boulot ?

Mettre son manager en copie, demander qui fait le compte rendu de réu ou demander des confirmations écrites pour chaque projet… Je pense que tout le monde l’a un jour fait, moi la première ! Je n’ai jamais conscientisé cela, mais j’ai récemment découvert que cela portrait un nom : le syndrome du “Cover Your Ass”, autrement dit en français le syndrome “couvre tes fesses”. Quelle réalité cela montre-t-il de la vie en entreprise ? En quoi c’est problématique ? Je vous explique.

L'acceptation, une étape capitale pour aller de l'avant

En ce moment, je suis dans une période très compliquée de ma vie, puisque je fais le deuil d’une relation amoureuse. J’ai été quittée brutalement il y a quelques mois et j’avoue avoir du mal à m’en remettre… Je passe par toutes les étapes du deuil, sauf la dernière qui est pourtant cruciale : l’acceptation. En effet, une fois que je l’aurais atteinte, je pense que je pourrais véritablement aller de l’avant. D’ailleurs, ça marche un peu pour tout, je m’explique.

Les podcasts Wengood

Des podcasts avec du bonheur dedans parce qu'il est temps de penser à soi ! Retrouvez nos podcasts en intégralité ici.

Pourquoi la libido augmente en été ? Comment en profiter ? Par Laurence Dispaux, sexologue

24 juin · Wengood

18:10


Retrouvez-nous sur Youtube

Yoga, coaching, cuisine, rencontres etc... Bonnes vibrations en libre-service ! Allez hop, on s'abonne !

Retrouvez-nous sur Youtube